Pas facile de trouver un titre original aujourd'hui !!!

C'est l'heure du bilan... avant celui des bonnes résolutions !

Justement j'ai du temps ce soir !!!

Bon j'avoue ne pas être fâchée que 2012 se termine même si je ne ressens guère d'enthousiasme à la venue de 2013 !
Quel optimisme me direz vous !!! La période Noël-Jour de l'An n'étant pas la meilleure pour moi.

Il faut avouer que les premiers jours de 2013 vont m'apporter un an de plus et une fois que l'on a basculé dans la cinquantaine je trouve que les années sont plus lourdes à porter ! Malgré le sport, le matin le corps rechigne, puis c'est au tour du miroir d'être désagréable et le soir la série TV me voit somnolente comme une petite vieille au fond du fauteuil.

Je cherche ce qui a été positif au cours de cette année 2012 et j'ai du mal à trouver.

Côté créatif c'est le désert. Mes tissus prennent la poussière, mes cotons à broder ne trouvent plus le chas d'une aiguille et mes laines s'entortillent autour d'aiguilles ou de crochet sans trouver de fin. Les projets anciens n'ont pas avancé et les rares nouveaux en sont au stade "essais" plutôt que réalisation.

Côté piano. Je joue de moins en moins (à peine deux fois par semaine) et j'ai revu mes prétentions pianistiques côté difficultés techniques à la baisse. J'ai cependant retrouvé les lumières de la scène tout récemment pour deux concerts (le même jour et avec le même morceau !) Le petit concert de Noël et le soir le concertà l'occasion de l'année DEBUSSY où j'ai aussi fait la lecture. Quelques fausse notes mais j'ai réussi à gérer mon stress. Bien sûr le morceau était plus facile que d'ordinaire mais je l'avais aussi beaucoup moins travaillé, alors ? Le mystère est toujours là. Par contre je suis beaucoup plus à l'aise pour faire la lecture à un public et j'aime ça. J'ai le sentiment de maîtriser même s'il y a un mot écorché ou mal lu.

Côté sport. Sans doute là où il y a le plus de positif. La course et la natation en alternance 6 jours par semaine. Quelques courses en compétition avec enfin un passage sous l'heure aux 10 km. La découverte du trail et un coup de coeur pour cette version de la course à pied. Dernière sortie ce soir pour un petit galop afin d'essayer la lampe frontale que je me suis offerte à Noël. J'étais tentée par une sortie à minuit de façon symbolique (courir seule dans la nuit pour changer d'année) mais j'ai eu peur qu'à cette heure j'ai moins envie de mettre la tenue de course que le pyjama ! Côté aquatique j'ai fini l'année par un 2000m de crawl en continu en 42'30" pour voir. A refaire pour savoir si je peux gagner du temps. J'aime bien me donner des petits challenges perso !!!

Côté boulot. La fin de l'année a été mouvementée puisque réorganisation oblige ma collègue part. En fait il lui a été proposé un poste sur Niort mais sa vie est ici. Quant à moi mon poste est refondu. Je garde une partie technique, la partie commerciale va à Niort et je récupère plus de gestion de l'agence puisque notre boss est parti à la retraite et que cette nouvelle organisation ne laisse pas de place à un directeur d'agence. Alors dans quelques mois que donnera cette nouvelle structure et quelles seront encore les modifications ? Mystère. En attendant je vais être seule aussi au bureau, le reste de la troupe étant à l'autre bout. Décidément je vais finir hermite. Mais à quoi bon se prendre la tête puisque de toutes façons il n'y a qu'à suivre le mouvement. En attendant c'est le bilan, il y a du boulot et dès les premiers jours de janvier la nouvelle organisation à mettre en place !

Côté filles. Une qui quitte la maison, ivre de liberté mais qui y revient quand bon lui chante et j'ai un peu de mal à accepter ces demies mesures. Une autre qui grandit, partagée entre l'envie de faire comme sa grande soeur et celle de rester le Petit Bout à Maman. Et moi au milieu qui me détache de plus en plus. Je ne sais pas si c'est une réaction simplement parce qu'elles grandissent et qu'elles ont moins besoin de moi ou si je me prépare à la séparation ou si je me referme de plus en plus sur moi pour me protéger de la solitude.

Côté vie. Qu'en dire ? Les jours passent sans que rien ne les retienne, ni ne les différencie. Les deux cambriolages ont accentué la perte d'envie de décorer mon refuge. J'ai l'impression d'y passer tellement peu de temps que ce n'est pas la peine de renouveler la déco. J'achète toujours des tonnes de magazines que je feuillette avidement, mais je n'en retire rien. J'ai décoré le sapin, j'ai collé 4 bougies sur un plateau pour l'Avent, la crèche est en place mais comme le Réveillon était en solo à empaqueter et le 25 à midi chez l'amie de mon père, pourquoi se casser plus la tête !

Alors 2013 ?

Les évênements arriveront par le sport. Je me lance dans un trail blanc en janvier (courir sur la neige). Je vais en profiter pour y ajouter un ou deux jours rien que pour moi dans la station de ski. Je vais partir avec tout mon matériel : ski de piste, de fond, raquettes et je me contenterai peut-être de regarder les sommets. Puis 15 jours plus tard un trail nocturne pas très loin de la maison avec une distance encore inconnue : 18 km.
Et je ne vois pas plus loin !

A venir les résolutions...

En attendant il me reste quelques minutes pour vous souhaiter une belle année 2013 avec des paillettes de bonheur, des serpentins de forme olympique, des confettis de joie et des bulles de douceur.

Bonne_ann_e_2013