04 février 2018

Bilan hebdomadaire : semaine 5

Je crois que je vais continuer mes petits bilans sur le rythme de la semaine ; cela me motivera plus que sur le mois, c'est trop long... même s'il ne fait que 28 jours !
Ayant tendance à tout faire dans l'urgence au dernier moment cela limitera peut-être ce défaut (quoique je sois plus efficace dans l'urgence la plupart du temps).

  1. Côté sport suite à la reprise de la marche dimanche dernier j'ai continué tous les deux jours. Parfois je ressens une gêne aux genoux après mais pas toujours et en ayant l'impression que la localisation varie !!! Très étrange ce truc. En plus j'ai dû modifier ma façon de marcher car je viens de me faire une énorme ampoule au pied avec des chaussures qui ne me posaient aucun problème ; j'ai fait le retour en boitillant d'où une chute de ma moyenne (snif !) !!! Du coup je vais faire un peu de couture... en enfilant une aiguille pour la percer !!!
    Marche : 3 séances - 12.9 km - 2h01' - 6.4 km/h

  2. Côté yoga toujours sur mon lit le soir. Je pense reprendre une routine plus classique sur mon tapis dès demain. J'ai beau faire attention je pense que les genoux sont sollicités dans les ouvertures de jambes et des hanches. Sans doute avec l'arrêt de la course puis de la marche les muscles des cuisses qui étaient bien entrainés ont perdu une bonne partie leurs forces et donc le maintien des genoux en a pâti. Une fragilité à cet endroit-là était peut-être latente d'où les douleurs. Si on ajoute le poids des années (dans tous les sens !!!)...

  3. Côté maison dois-je avouer que je n'ai toujours pas enlevé le sapin ? J'attends le dernier moment pour le mettre en place de peur qu'il ne sèche trop vite et ensuite je repousse le moment d'enlever toutes ces petites lumières que j'allume le soir. De plus il ne perd pas ses épines cette année même si ses branches subissent de plus en plus la gravité !
  4. Côté féminité je suis dans le questionnement. Devrais-je couper mes cheveux poivre et sel ? Ils sont actuellement largement sous ma taille mais ils sont presque toujours relevés et attachés par une pince à la va-vite. Je n'envisage pas de revenir à une coupe courte mais le côté "moussu" lorsqu'ils sont libres ne m'emballe pas vraiment. La longueur rend les ondulations ni raides, ni frisées sauf si je passe un moment sous la pluie comme ces derniers temps ! De plus j'ai l'impression que le blanc n'évolue plus. J'espérais avoir une tête de plus en plus "lumineuse" avec un accroissement du nombre de cheveux blancs en remplacement des bruns mais elle reste "grise" !!! Grande réflexion du moment !!!
  5. Côté textile j'ai tripoté les carrés bleus que j'avais découpés en même temps que ceux qui m'ont permis de réaliser le rideau de la fenêtre de mon "boudoir créatif" (qui est surtout mon "foutoir inactif" en ce moment !) ici ; tout cela pour voir si je commence à les assembler suivant l'ordre choisi où si je pioche dans mes tissus bleus pour compléter car il en manque pour cette grande surface.

Ce premier mois met en évidence une procrastination et un "aquabonisme" qui m'accompagnent depuis un certain temps. Est-ce le prix de la solitude ?

31dea80e2d40862e464abeced9575dc5

Posté par sylviedetoulouse à 23:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]