Le travail au potager est un peu ralenti par ce fichu cabochon qui n'arrive toujours pas chez mon vendeur-réparateur de débroussailleuse. Le premier est arrivé en 4 jours en période de pont et là deux semaines sont passées. Et l'herbe pousse, pousse...

Du coup je ne peux pas tondre ni mulscher mes dernières tailles et je manque de paillage pour buter les patates et recouvrir les buttes.

En attendant regardons ce qui pousse.

Je suis très contente des trous pour installer les 3 soeurs. Réalisés petit à petit à la force de mes petits bras pour piocher et tamiser ils ont fière allure en ordre décroissant !

J'ai placé dans les trous n°4-5-6 les haricots qui avaient bien poussés dans les godets. Contrairement aux haricots semés en place là il n'y a qu'un plant par trou ; on verra la différence dans la production.

Puis dans le trou n°4 j'ai planté les 3 potimarrons en godet qui avaient bien poussé ; meilleur taux de réussite en godet par rapport à la bouteille !

Dans le trou n°5 j'ai planté les deux plants de potimarron des bouteilles dont un avec réparation voir ici. J'ai ajouté la seule courge en godet qui a bien voulu pousser. Pas si facile que ça de faire germer les graines de cucurbitacés !

Dans le trou n°6 j'ai transplanté les deux cucurbitacés qui me restaient (un 3e avait péri) des pousses spontanées de la bande n°4. Il me reste une place... mais dans la bande n°4 il me semble qu'une nouvelle pousse grandit au milieu des tomates... Je ne sais toujours pas ce que sont ces pousses car au trou n°3 où elles ont été transplantées il y a de belles feuilles, des amorces de fleurs mais tout est en attente !

Depuis quelques temps les floraisons des courgettes sont régulières mais uniquement avec des fleurs mâles. Ah ce genre qui veut toujours être le premier partout ! Mais pour les cucurbitacés il semble que ce soit une bonne chose pour promettre une belle récolte alors fermons les yeux... Mais voici qu'apparaissent les fleurs femelles avec l'ébauche de la courgette longue ou ronde à sa base. Avec tous ces mâles qui leur tournent autour elles ne devraient pas manquer de possibilité de fécondation... si les insectes jouent le jeu !

Les maïs grandissent mais pas l'amorce d'un épi et les haricots n'ont pas encore trouvé à s'enrouler.

1er trou 18-06-17
Trou n°1 - courgettes longues

1er trou courgette 18-06-17
La première !

2e trou 18-06-17
Trou n°2 - courgettes rondes

2e trou courgette 18-06-17
bientôt farcies !!!

3e trou 18-06-17
Trou n°3 - 3 cucurbitacés inconnus mais avec de jolies feuilles

4e trou 18-06-17
Trou n°4 - potimarrons

5e trou 18-06-17
Trou n°5 - 2 potimarrons-1 courge butternut

6e trou 18-06-17
Trou n°6 - 2 potimarrons

Un 7e trou a vu le jour en diagonale des trous 5 et 6. Je ne sais pas si celui-ci sera l'occasion de planter un arbre fruitier à l'automne mais dans tous les cas cela me permet m'améliorer la terre petit à petit !!!
J'ai toujours des tomates à planter et je ne sais pas où les mettre. Quatre des plus beaux plants de St Pierre ont trouvé place dans ce trou. Au centre une capucine et entre chaque tomate une bouture de lavande. Elles commençaient à perdre patience dans leur jardinière ; quatre autres ont rejoint le "massif en attente" qui affiche complet avec les deux rosiers offerts dernièrement (voir ici) que j'ai mis en terre également après avoir taillé les stipas trop envahissantes. Les quatre dernières boutures de lavandes, les plus petites, ont été plantées chacune dans un pot.
La seconde capucine qui avait poussé dans le même godet a trouvé place dans la bande n°3.

7e trou 18-06-17
un paillage de misère !

Il me reste trois plants de haricots qui grandissent et qui aimeraient sans doute rejoindre la terre ferme. Je pourrais placer des plants d'aubergine qui s'étiolent entre eux. Pour cela il faut faire un 8e trou dans la diagonale des trous 4 et 5...

Un petit tour du côté du potager classique.

Butte n° 1 : les fèves poussent. Les chats en vadrouille mettent à mal le paillage et chamboulent la rectitude des plants déjà déstabilisés par le vent et les pluies. C'est ma première culture de fèves et je ne sais pas quand les récolter. Les gousses sont grosses mais encore souples sous les doigts donc j'attends.
Les poireaux au milieu grandissent tranquillement.
Le romarin sera bon à déplanter à l'automne pour une place plus appropriée ; une envie de spirale aromatique près de la cuisine...
Les fraises en bout de butte sont très bonnes. Il faut juste accepter de partager avec les baveux. Avec 6 pieds la tarte n'est pas pour demain !

Etat au 18-06-17

Fèves au 18-06-17

Butte n°2 : les petits pois que j'ai dû redresser avec des tuteurs de fortune (branches, ficelle !) ont de jolies gousses encore plates mais je devrais cette année faire goûter à mon Petit Bout de vrais petits pois en espérant lui faire enfin aimer ce légume.
Les poivrons et aubergines au sommet de la butte poussent doucement. J'ai remplacé certains pieds grignotés par les limaces.
Du côté des haricots nains cela grandit. Les graines mises en godet m'ont permis de boucher les trous de ce qui n'avait pas germé en place ou qui avait surgit les crocs des baveux ! Pour la poêlée de haricots il faudra encore être patient !
Les tomates et la capucine en bout de butte se remettent de leur plantation.
Là aussi les fraises sont à partager. Les 6 pieds de plus ne finiront pas en confiture !

Etat au 18-06-17

Petits pois au 18-06-17

Bande n°3 : les concombres et les courgettes ont pris leur temps mais cela semble bien parti. J'avais ajouté trois poivrons puis il y a deux jours les 8 godets de betterave et les 4 d'épinards dans les espaces libres. On affiche "complet" à moins que les limaces ne libèrent de la place !!!
Il me faut trouver des tuteurs pour les concombres qui s'étalent et commencent à s'emmêler. J'ai envie de faire un V renversé avec un grillage en fer à béton... à condition que le vendeur veuille bien le couper car ma pince n'est pas assez forte.
Les tomates en bout de bande commencent à avoir une belle taille.
Très peu de paillage sur cette bande. J'arrache de temps à autre l'herbe en bordure pour la placer autour des plants. Pas terrible. Heureusement qu'avec ce temps humide la terre ne se dessèche pas trop. Mais cela ne va pas la nourrir et l'améliorer !

Etat au 18-06-17

Concombre au 18-06-17
Concombre en devenir...

Bande n°4 : les tomates, les haricots et les roses d'Inde poussent très bien. Des fleurs et les premières minuscules tomates !
Les deux ajouts en bout de bande se portent bien même s'ils n'ont pas encore besoin de tuteur... que je n'ai toujours pas achetés ; à moins que je ne trouve de grands bâtons gratuits !

Etat au 18-06-17

Tomate au 18-06-17
Va-t-elle grossir et rougir ?

Bande n°5 : en perdition sous la végétation. Petit à petit le paillis disparait sous les herbes alentour et celles qui arrivent à pousser au milieu, surtout les ronces ! J'ai hâte de pouvoir mettre de l'ordre. Mon idée est d'enlever le paillis, de tout tondre, de déposer de la terre tamisée portion par portion en la recouvrant du paillis et de planter au fur et à mesure ce qui me reste de plants qui tiendront jusque là. J'ai regardé sous le mulsch, la terre s'est assouplie mais en ajouter semble nécessaire. Au moment de planter j'ajouterai du terreau dans le trou.

5e parcelle2 18-06-17

Bande de pommes de terre : tout se passe bien en surface ; je ne sais pas comment c'est sous le paillis. Je pense que c'est encore un peu tôt pour les premières vraies pommes de terre même si j'adore la taille des grenailles (Ah celles de l'île de Ré !!!). Elles n'ont été plantées que depuis 60 jours donc je vais attendre fin juin pour faire la curieuse...
Une chance pour le moment les jardiniers du centre voisin n'ont pas désherbé le long du grillage avec des produits ; ils ont passé le rotofil. Par contre les ronces profitent du grillage pour venir chatouiller mes feuilles de patates. Alors hier j'ai fait un gros nettoyage de cette partie de la clôture. J'en ai profité pour buter du mieux possible les pieds avec l'herbe arrachée autour. Un peu l'impression de brouter avec les mains !

Je n'avais pas donné le résultat du semis de radis dans une caissette de poissonnerie : raté ! Des feuilles pas de radis, juste une longue racine. Les radis, ce n'est pas mon truc !

Pour les salades j'avais fini par planter 5 rescapées de semis dans une caisse du suédois. Des trous faits avec une pique à brochette passée à la flamme, un fond de branchage pour le drainage, du terreau et les 5 plants de Laitue Merveille des 4 saisons. J'ai placé ce bac sur la chaise récup près de la terrasse couverte. Pas d'attaque de limace et bientôt une belle salade (avec 5 pieds !) à partager avec mon Petit Bout.

Salades_1

Ravie de ce succès j'ai refait un bac il y a peu avec les 5 derniers plants qui végétaient. Plus de chaise donc un pot retourné sur le sol pour surélever le bac. Déjà deux plants en moins ; il me faut trouver un autre endroit !

Salades 2

J'avais fait un semis de laitue Appia dans une petite barquette de fraises qui a très bien profité. J'ai commencé à mettre en godet. C'est long !

Salades 4
Une barquette de plants encore à repiquer en godets...

Salades 3
Déjà 10 !

Je vais garder l'idée des bacs. Il faut juste que je trouve un endroit où les mettre en hauteur... jusqu'aux envies d'alpinisme des limaces !

Vivement que ce petit cabochon arrive pour remettre de l'ordre dans le jardin...