Lundi j'ai récolté et mangé mes petits pois !

Il y a quelques jours avec mon Petit Bout nous avions mangé les premières salades. Celles qui ont mis si longtemps à germer et en très petites quantités. Celles que j'ai tardé à repiquer en godets. Celles qui ont enfin trouvé place dans un bac en plastique pour tenter de résister aux limaces et autres voraces de chair feuille fraîche !
Trois pieds sur les quatre pour remplir le saladier. Un peu dure de la feuille (vu la longueur de la croissance) mais avec beaucoup de goût.

La technique du bac semble bonne à condition de l'éloigner du sol. A voir pour la suite...

Revenons aux petits pois.

J'avais attendu le retour de ma demoiselle pour lui faire goûter. Elle n'aime pas les petits pois mais j'espérais bien la convertir avec ma production.
Assez maigre la production. Même si cette année j'ai pu faire une récolte c'est mal parti pour les conserves ou la congélation ! Avec 75 graines semées et une soixantaine de pieds restants je ne devais pas m'attendre à une grosse récolte.
De plus début mai c'était déjà un peu tard pour semer. Même avec le temps très particulier de ce printemps j'aurais dû m'y prendre mi avril en même temps que les pommes de terre. D'ailleurs l'année prochaine je les associerai et je serai plus généreuse côté semis !
J'achèterai sans doute de nouvelles graines ; celles-ci venaient de Lidl. Je vais chercher une variété plus adaptée au soleil afin de ne pas se ratatiner trop vite !
Et puis prévoir dès le début un système d'accrochage même si la variété n'est pas prévue pour monter très haut.

Donc avec des pieds ayant déjà séché et d'autres ne portant que deux ou trois gousses encore plates je n'ai pu récolter que cela !

Petits pois1
300 g avec les gousses !

Petits pois2
118 g de grains sucrés

Quelques carottes coupées en petits morceaux et hop dans l'auto-cuiseur pour un tour de vapeur.

J'avais préparé aussi quelques pommes de terre sautées pour amadouer ma fille. "C'était bon mais à ne pas refaire" a été son verdict !!! Moi j'ai aimé et pas seulement parce que je les avais semés !

Je ramasserai ce qu'il reste prochainement (pour un très petit plat perso) avant de couper les pieds et de semer des haricots.

Toujours en attente de pouvoir tondre je me contente de faire de la surveillance au jardin et de commencer les arrosages.
J'ai aussi repris le compostage en place. J'ai déposé mes déchets végétaux aux pieds des légumes du premier trou des Milpas.
Ce qui se décompose plus lentement (coquilles d'oeufs, les peaux d'oranges, d'avocat...) continue à être mis au compost.

Demain le trou n°2 ; chacun son tour...