Il a fait chaud, très chaud. Aujourd'hui en attendant l'orage et peut-être la pluie cette fraîcheur fait du bien.

Si je supporte la chaleur pendant la marche ou le vtt en prenant une très grosse suée j'ai beaucoup plus de mal au cours de la journée.

Le hamac sur ma terrasse ombragée par le chêne est un endroit chaud mais aéré contrairement à l'intérieur malgré les courants d'air.

Dans le hamac on peut lire, ce que je fais avec grand plaisir mais je voulais continuer à tricoter le châle. Or je n'y arrive pas. La position ne convient pas à ma façon de tenir les aiguilles !

Pourquoi ne pas reprendre le crochet : je l'ai déjà fait dans le hamac ; de plus mon dos apprécie cette courbure naturelle !!!

J'ai donc fouillé dans les sacs d'en-cours les plus "récents" pour trouver l'ouvrage idéal.
Il y en a un qui est presque à la fin (le plaid Sunburst) mais je suis obligée d'avoir tout l'ouvrage sur les genoux donc impossible par cette chaleur !
Un petit format facile à crocheter sans prise de tête serait l'idéal...

Mon plaid Vasarely !

Je n'ai pas retrouvé une trace d'article le concernant.
Commencé en août 2014 (il a sa fiche !) j'en étais presque à la moitié (côté crochetage) lorsqu'il a sombré dans les profondeurs de mon stock d'en-cours.
Un projet commun de Purple laines et Isabelle Kessedjian.

Dans la lancée du plaid Be Happy j'avais continué avec le fil Idéal de Bergère de France en trois bleus différents et un crochet 3.5.

Re-lecture des consignes, quelques visionnages de plaids terminés pour me remettre dans le bain et c'est reparti.

Au 3 août, jour de la reprise j'en étais à :

Bleu clair : 42 – Bleu moyen : 33 – Bleu foncé : 70 – TOTAL : 145

Après un peu de crochetage et une pause pour finir le sac boule ici, j'en suis au 9 août à :

Bleu clair : 42 – Bleu moyen : 42 – Bleu foncé : 70 – TOTAL : 154
Losanges au 18-08-03

Comme l'arrêt des fils et le montage restent mes points faibles j'ai décidé de monter 3 losanges proprement (fils rentrés) tous les 2 losanges crochetés.
Je les couds en aller retour avec un fil polyester en double. Je pensais coudre en surjet mais après avoir regardé sur le Net les solutions de montages j'ai opté pour celle-ci. Comme je ne peux pas utiliser de fil polyester pour le patch (il fond à la chaleur du fer pour repasser les tissus en coton) j'en profite pour écouler mes quelques bobines.

Hexagones : 4

Hexagones au 18-08-09

A voir pour la suite des jours de canicule...

PS : si je n'avais pas ressorti ce projet et mon crochet, le sac boule serait toujours dans mes en-cours !