16 septembre 2018

Potager en permaculture : dernières pommes de terre

Pour mon petit repas dominical je viens de récolter les dernières patates !

2018-09-16 dernières pommes de terre

Comme cela n'avait pas été une réussite d'en ramasser d'avance en pensant les "endurcir" au soleil pour les conserver j'ai préféré laisser les dernières sous leur paillis.

Un petit bilan sur ma première année de pommes de terre.

Sur les 2 kg d'Amandine plantés j'en ai récolté un peu plus de 10 kg. Je n'ai aucune idée du rendement normal mais vu la petite taille de pas mal de patates je pense que je suis sous la moyenne. Ce n'est pas bien grave car je suis contente du résultat pour une découverte de la pousse de pommes de terre sous herbe ! Je n'ai jamais arrosé cette bande et la pluie n'a pas été vraiment généreuse à partir de cette date.

Par contre au niveau de la qualité il y a peut-être à revoir.
Si les premières patates récoltées ont pu être consommées avec la peau et sans les couper pour les plus petites, les suivantes ont dû être coupées pour retirer des parties visitées par des petites bêtes (???) et celles que j'avais laissées au soleil un peu trop longtemps ont dû être épluchées pour retirer un léger "verdissement".
Pourquoi les premières ont été épargnées par les petites bêtes ? Mystère.

Je rappelle que ces patates ont été mises en place le long du grillage qui me sépare du parc dont l'herbe est simplement coupée grossièrement. Cette années les employés ne sont pas venus pulvériser du désherbant le long du grillage, ce qui était cool pour mes récoltes. Par contre les lianes de ronces et de liseron n'ont pas tenu compte de la frontière grillagée !! Ma bande de terre n'avait jamais été cultivée puisque je comptais sur cette culture pour préparer ma terre à une future plantation de haie ! Lorsque je les ai déterrées j'ai trouvé par mal de trous de galeries donc je pense que les rats taupiers sont passés par là.

Au fur et à mesure où j'ai retiré les pommes de terre j'ai semé des haricots d'Espagne, puis des fins de divers paquets de haricots nains sauf après les plus récentes récoltes car il était trop tard pour semer. Je ne m'attends pas à une vraie récolte mais c'était l'occasion de continuer à préparer la terre et peut-être de récupérer des graines déjà adaptées à mon terrain.

Pour l'année prochaine je pense planter deux variétés de patates : l'Amandine et une de conservation. Normalement elles viendront préparer la 6e bande qui est actuellement recouverte de cartons et d'un peu de paillis en attendant plus de mulsh pour se décomposer pendant l'hiver.

Peut-être planterai-je aussi un peu plus tôt ; début avril plutôt que mi-avril pour espérer plus de pluie.
Comme déjà dit il me faudra plus de tontes et de paillis pour mieux recouvrir les plants au fur et à mesure même si je garde l'idée de recouvrir chaque tubercule d'un petit tas de terreau.
Et puis peut-être d'autres parties du jardin pour préparer la terre à de futures cultures...

 

Posté par sylviedetoulouse à 23:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,