Depuis plus de 3 ans je suis trésorière de l'association culturelle où je pratique le piano depuis 19 ans ! Ouh là je me sens vieille d'un coup.

Avant cette expérience je n'avais jamais oeuvré dans le monde associatif. Au mieux j'apportais un coup de main ponctuel, au pire je profitais des services proposés ! Mon coté sauvage solitaire qui a besoin de sa liberté me tenait éloignée du milieu associatif. Et puis la raréfaction des bénévoles m'a poussée à devenir membre du bureau. Pour m'appâter et me décider, on m'a dit : pas de problème il n'y a que des chiffres à gérer ! Mouais !!!!

Cette association qui vient de fêter ses 20 ans, une des plus importantes de la commune, génère pas loin de 250 000.00 € de CA et emploie 17 salariés en moyenne. Des salariés qui sont pour la plupart à temps partiel, leur enseignement se répartissant parfois sur plusieurs communes voisines.

Les chiffres c'est un peu mon domaine, l'humain un peu moins. Depuis 3 ans j'ai beaucoup appris en allant de surprises en interrogations ! Les bénévoles ont toutes les charges et responsabilités d'un chef d'entreprise... sans les avantages !!!!

Après une rupture conventionnelle imposée, un contrôle URSSAF (avec félicitation pour notre gestion) nous voici devant une saisine aux Prud'hommes ! Je ne vais bien sûr pas évoquer ici les éléments de ce dossier.
En tant qu'employeur, aux yeux de presque tous nous sommes évidemment le méchant exploiteur du pauvre travailleur qui est obligé de passer par les prud'hommes pour faire valoir ses droits ; j'ajouterais volontiers "droits supposés" mais c'est déjà faire une interprétation !!!

Chaque année est bien remplie par un nouveau problème à gérer !

C'est sans évoquer les adhérents qui ne paient pas, ceux qui sont mécontents et prennent comme un dû ce qu'on leur propose puisqu'ils ont payé en réclamant plus, les contraintes administratives et sociales de plus en plus lourdes...
Une anecdote : il faut faire un stage payant de deux jours pour avoir le droit de proposer gratuitement une petite collation lors d'un spectacle... Bien sûr LA personne qui aura fait le stage devra être présente à toutes buvettes !!!

Ces trois années ont modifié mon regard sur le monde patronal, surtout dans le cadre de petites structures. 

Ce matin j'ai rédigé des tas de courriers en pesant mes mots, mes tournures de phrases pour informer, expliquer, justifier comme d'autres de mes compagnes du bureau pour défendre et sauvegarder une association.

J'avais besoin de m'épancher un peu dans ce coin qui m'appartient avant d'aller casser des cailloux sous un beau soleil en utilisant les jurons que je n'ai pu écrire !!!

Sans doute ce billet ne plaira pas à tout le monde dans le contexte social actuel. J'ai le souvenir de celui-ci qui m'avait valu quelques commentaires négatifs.
Pas de problème, j'assume...

bénévolat%20%20le%20chat%20Geluck