30 mars 2019

Potager et jardinage : épisode 16 -

Encore un billet jardinage...

Potager jour 16 :

Pas de travail au potager juste un petit tour pour voir si cela pousse. La différence avec les jours précédents n'est pas flagrante !
J'ai sorti les bouteilles de semis qui ont été ouvertes pour que les pousses profitent bien de la lumière mais j'ai peur car le soleil est violent ; alors je varie avec un peu d'ombre.

Jardin jour 16 :

Dans la série des paniers de vivaces achetés à Lid° il y avait du blanc et du bleu que je réservais pour le massif de ma terrasse.
Pour cela il fallait l'agrandir.
J'ai donc repris la pioche pour décaper une sorte de demie lune.

Depuis deux ans j'ai des pavés en S que j'avais réussi à trouver (cela ne se fabrique plus sous cette forme parait-il) pour combler l'espace devant le rosier grimpant jaune de la terrasse sud depuis l'arrachage de l'énorme ciste. Malheureusement ces pavés présentent une légère différence par rapport à ceux déjà en place et je ne peux pas les raccorder. Ils sont donc entassés sans utilité.
Pourquoi ne pas m'en servir pour faire une bordure de ce massif en agrandissement ?

J'ai donc creusé une petite tranchée pour y loger les pavés. Cette surface est en pente et la terre récupérée m'a permis de diminuer un peu cette pente. J'ai continué à récupérer de la terre au fur et à mesure des 12 vivaces mises en place.
Pour l'extérieur de la bordure je viendrai ajouter mes résidus de tamisage comme ce que j'ai fait pour le massif de la terrasse sud sous les gros galets.

Pour l'agencement des vivaces j'ai essayé de tenir compte des hauteurs annoncées et de faire une alternance entre le bleu et le blanc. Mais je m'attends à des surprises pour la floraison !

Dans les blanches :

  • delphinium
  • dianthus
  • keleria
  • leucanthemum
  • achillée
  • campanule

Dans les bleues : 

  • salvia
  • nepeta
  • delphinium
  • polemonium
  • veronique
  • campanule

J'ai ajouté un autre teucrium, déplanté du massif "en attente", dans le coin.

La bordure n'est pas terminée car je dois remettre les pavés de la terrasse en place après le ravage des taupes et je n'ai pas encore prévu l'arrondi de fin de la bordure. A terme la bordure sera un peu plus enfoncée mais la terre est bien sèche ; j'attends la pluie...

Etat au 19-03-24

Après l'ouest, je suis passée à l'est (en général c'est l'inverse !) pour dégager des arbustes le long de la terrasse couverte.
Armée de la fourche j'ai tenté de déplanter un forsythia, puis une spirée, un deutzia et un escallonia. Echec total. Ces arbustes sont là depuis presque 19 ans alors les racines sont les plus fortes. J'ai raccourci au mieux et je demanderai au Papa de mes filles de venir avec la tronçonneuse pour les couper à ras de terre. De toutes façons je dois rajouter de la terre pour en faire une plage herbeuse au niveau de la terrasse donc les souches seront recouvertes et ne devraient pas me poser de problème.

Etat au 19-03-30A

 

Arbustes ratiboisés en attente de coupe à ras !

Par contre moi qui adore être cachée et qui avais planté ces boutures en janvier dès la fin de la construction de la maison pour me protéger au plus vite je suis visible maintenant ! D'autant plus que je démolis jour après jour la butte de terre. Donc je vais faire l'aquisition d'un de ces paravents que les personnes en camping mettent autour de leur emplacement. Histoire de déjeuner tranquille sur la terrasse... en attendant la plantation et la pousse d'arbustes un peu plus loin.

Etat au 19-03-30B

 

Pleine vue sur le virage du lotissement !!!

Et pour finir les fruitiers en fleurs.

Cerisier1 au 19-03-24

Cerisier n°1

 

 Mirabellier au 19-03-24

Mirabellier

 

Prunier sauvage au 19-03-24

Prunier sauvage

Les fleurs de cerisier sont si belles sur le bleu du ciel...

Cerisier1 au 19-03-24 fleurs

Posté par sylviedetoulouse à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


29 mars 2019

Potager et jardinage : épisode 15 - le retour des bouteilles !

Il était temps de s'y remettre sinon je n'aurai rien à planter dans mes belles bandes potagères.

Potager jour 15 :

J'avais fait un stock de bouteilles de Coc° et racheté des billes d'argile pour cause de rupture de stock. Pas de brisures de pots comme l'an passé cela m'aurait plus retardée.
J'ai préparé 13 bouteilles avec tomates, aubergines, poivrons et une de maïs.
Dans les bouteilles précédentes il y a déjà des pousses. Dans un premier temps j'ai enlevé le bouchon. Là j'ai oté la partie supérieure de la bouteille et ajouté du terreau jusqu'aux cotylédons pour fortifier le plant. Il reste pas mal de bouteille sans aucune levée donc patience mais réussite moyenne je trouve.

Jardin jour 15 :

J'ai continué le décapage du massif de l'entrée suivi du tamisage et du jet de cailloux dans le trou !

J'ai planté 3 nouveaux arbustes des pots du Papa de mes filles. Dans un pot il y avait 4 rejets. Je n'en ai gardé que deux, le second est allé attendre son tour dans le massif "en attente".

J'ai remis en place les galets sous les santolines de la butte de la terrasse sud. Un passage de la tondeuse ne serait pas du luxe... 

Etat au 19-03-24

Ce nouvel agencement de la butte sud est approuvé par un des deux chats qui squattent mon jardin... en attendant que je plante d'autres fleurs à cet endroit.

Chat blanc09

 

Tiens une drôle de plante !

Chat blanc10

 

Entre ombre et soleil

Chat blanc11

Pas de photo, merci

 

Posté par sylviedetoulouse à 22:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

28 mars 2019

Potager et jardinage : épisode 14 - des fleurs, encore des fleurs... bientôt !

Ouh la la  ! Je prends du retard dans le journal de bord de mon jardin puisque je vais raconter ma journée du 21 mars qui fut une grosse journée de jardinage !

Potager jour 14 :

Le samedi précédent je m'étais rendue à une fête des plantes au nord-est de Toulouse pour y rencontrer un pépiniériste ici que je suis via différentes chaînes. Bien que son sympathique toutou ne l'ait pas accompagné j'étais ravie de faire sa connaissance et j'ai même réussi à braver ma timidité sauvagerie pour discuter un peu !
Afin de commencer un petit verger pour lequel j'avais préparé mes fameux trous de Milpa l'an passé j'ai acheté un pommier à chair rouge et un mûrier/framboisier. J'ai complété quelques jours plus tard par un framboisier plus classique acheté dans ma pépinière habituelle.
J'ai donc mis dans les trous ces trois plantes puis coupé l'herbe autour avec mon petit couteau pour recouvrir la terre en attendant d'avoir plus de paillage. Je n'ai toujours pas tondu !

Trou n°1 au 19-03-22 framboisier

 

Framboisier

Trou n°2 au 19-03-22 pommier

 

Pommier greffé sur M9 pour un port bas et une fructification d'ici 2 ans !

Trou n°3 au 19-03-22 murier-framboise

 

Murier/framboisier

Jardin jour 14 :

J'ai continué à aménager la butte le long de la terrasse sud.
Il me restait un rosier en pot acheté ici il y a deux ans lors de ma visite au jardin des poteries Hillen que j'ai planté en premier. Puis j'ai déterré le rosier Briosa Barbrio du massif des agapanthes. Lui aussi avait été acheté lors d'une autre visite de ce jardin ici.
Le 3e rosier mis en place a aussi été déterré mais cette fois dans le massif "en attente". Il m'avait été offert par mes filles pour une fête des Mères il y a quelque année. C'est le rosier Jacques Cartier.
Avec le rosier déjà en place je reste dans une gamme de jaune, orange et rose. J'ai hâte de voir si tout reprend bien et si l'ensemble est harmonieux. C'est mon premier massif avec des roses.

J'ai déplanté les 4 boutures de lavande qui avaient bien poussé dans le trou n°7 et je les ai mises en place sur le haut de la butte presque comme les précédentes. J'espère être plus régulière dans la taille pour qu'elles gardent une belle allure et n'envahissent pas l'étroit passage de pavés.

J'ai également enlevé deux Locinéra Nitida plantés l'été dernier dans la haie sud au bas du potager ici et . Je savais que c'était provisoire mais cela m'avait permis de préparer les trous et d'y faire grandir des boutures de deux ans déjà déplantées du massif "en attente". Vous arrivez à suivre ????

Comme j'ai toujours tendance à rechercher la symétrie il me fallait un 3e Locinéra. Il en restait deux dans le massif "en attente" donc un est venu rejoindre ses copains.
J'envisage de les tailler en boule de petit diamètre et peut-être d'en ajouter d'autres autour pour créer des "moutonnements". A voir ! Et surtout ne pas oublier de faire des boutures !!!

La butte commençait à se remplir mais un peu de fleurs vivaces ajouteraient de la couleurs. Je ne maitrise pas du tout la notion de massif avec des fleurs et donc des vivaces. Je suis toujours émerveillée de voir les réalisations des jardinières que je suis sur le Net. Mais il faut bien commencer un jour !
Cela tombait bien il y avait justement une vente de lot de vivaces au Lid° du coin : des paniers de 6 vivaces par couleurs. J'ai pris toutes les combinaisons !!!
Pour ce massif j'ai choisi de planter sur le haut entre les lavandes :

  • un sédum rose
  • un thymus rose
  • une achillée rose
  • un coréopsis jaune
  • un sédum jaune

Etat au 19-03-22A

 

Les autres cailloux sont toujours là
je n'ai pas encore décidé si je les mets dans le trou ou si je m'en sers de bordure de chaque plante !

Etat au 19-03-22B

 

La bordure de galets reste à mettre en place

Je me suis arrêtée là pour ce massif même s'il reste encore des espaces à combler.
Pour planter tout cela j'ai tamisé la terre que j'ai décapée en agrandissant le massif à l'entrée. Le reste du tamis, en enlevant les trop gros cailloux, a été déposé au pied des santolines pour pouvoir y déposer les gros galets de la bordure en la ré-haussant. Je ne sais pas si à l'usage cela sera concluant et de quelle façon les herbes recouvriront tout cela. Pas de superbe pelouse ici mais du tout venant !!!

A bientôt.

Posté par sylviedetoulouse à 23:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

23 mars 2019

Potager et jardinage : épisode 13 : remaniements

Mes beaux cailloux n'interressent personne, Snif !
Pourtant près de chez moi il y a un vendeur d'aménagements de jardin qui en a plein de gros sacs en bâche. Bon ils sont bien blancs, bien ronds mais pas vraiment naturels...

Allez revenons à mon jardin.

Potager jour 13 :

Je regarde pousser... lentement. Je pense que la récolte de fèves et de petits pois va être maigre car en plus certains se sont servis et il y a des trous !
Au fur et à mesure de mes déchets végétaux lors des tamisages divers j'entasse sur la bande n° 7 perpendiculaire aux autres en attendant de la préparer pour les pommes de terre. Pas sûr que cela ait le temps d'agrémenter la terre mais comme il faut bien les mettre quelque part...

Etat au 19-03-24

Jardin jour 13 :

J'ai décidé de remanier la butte de la terrasse sud. Il y a longtemps j'avais déposé une bâche pour empêcher les mauvaises herbes (oui au milieu des fleurs ce sont de "mauvaises" herbes !) et maintenir la terre en pente. En bas une rangée de santolines, en haut des lavandes et au petit bonheur un mini sapin puis un rosier, un millepertuis et des graminées.

Butte sud bis

 

En 2010

 

 

Etat 2015-05

 

Mai 2015

Les lavandes n'ont pas été taillées assez régulièrement et ne ressemblaient plus à rien.
Les santolines s'étalaient dans tous les sens mais heureusement sont moins capricieuses pour la taille et repartent plus facilement.
Le chiendent arrivait à passer au travers de la bâche.
Bref c'était très moche.

Etat au 19-03-20A  Etat au 19-03-20B

J'ai commencé par enlever tous les cailloux que j'avais posés le long de la terrasse pour cacher la bâche et empêcher le chiendent (mauvais résultat).

J'ai arraché les lavandes, les herbes puis la bâche en la découpant en morceaux car les agrafes et le chiendent l'agrippaient solidement au sol.

Etat au 19-03-20Abis  Etat au 19-03-20Bbis

J'ai taillé les santolines très sévèrement et déplacé les gros galets qui servent de bordure. Je ne sais pas encore si je vais utiliser  les autres pour border chaque future plantation et éviter l'écoulement de la terre lors des arrosages ou s'ils vont grossir d'un coup le tas dans le trou !

Etat au 19-03-20Bter

On y voyait déjà plus clair.

J'ai taillé le rosier qui fleurit joliment chaque année mais qui était un peu désordonné. J'ai perdu son nom. Un des premiers achetés et j'avoue que je ne me souciais pas vraiment de cela. Je le trouvais joli et c'était suffisant. J'ai taillé le millepertuis et récupéré deux rejets que j'ai replantés dans le massif "en attente".

J'ai préparé les trous pour 3 rosiers et 4 lavandes.

J'ai fini en grignotant d'une rangée de bêche la butte de terre et en continuant à décaper ce future massif à l'entrée. Le tamisage m'a permi de récupérer une pleine brouette de terre pour planter le lendemain. Les "résidus" de tamisage allégés des plus gros cailloux ont été répandu au pied des santolines pour rehausser la future dépose des galets de bordure. Les petits cailloux ont été jeté dans le trou qui finira bien par être comblé un jour...

Et je suis rentrée me reposer... et soigner mon Petit Bout qui a une angine.

Posté par sylviedetoulouse à 23:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

21 mars 2019

A vendre...

... un lot de beaux galets de la vallée de la Garonne 100% naturels. Petit prix. A venir chercher sur place !

Cailloux 19-03-20

J'ai bien peur de ne pas avoir de client malgré cette super offre.

Photos et histoire de ces cailloux à venir...

Posté par sylviedetoulouse à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


20 mars 2019

Potager et jardinage : épisode 12 - une haie terminée

Jour après jour avec des intervalles de pluie et de repos je continue l'aménagement de mon "domaine" !

Potager jour 12 :

Sur la bande n° 4 j'ai enlevé les paniers sur les fèves. Il y a beaucoup de trous dans les petites levées ; j'espère que ce ne sont que des retardataires ! Mais je crains que les graines aient été dérobées par le dessous, les paniers ne pouvant protéger de tout !

Etat au 2019-03-19 changement paniers

Sur le semis du milieu, carottes-radis j'ai enlevé les branchages ; je confirme ce n'était pas une bonne idée ; je me suis bien embêtée à ramasser le tout. Depuis la fenêtre j'ai remarqué que les oiseaux ne faisaient pas cas de ces petits obstacles. J'ai donc posé les paniers libérés en espérant qu'il reste quelques graines. Il me semble avoir vu des feuilles de radis mais comme les herbes continuent à se plaire...

Une nouvelle série de semi en bouteille. J'avoue ne pas avancer très vite. Deux bouteilles de 3 graines de mes propres graines de tomate St Pierre - deux bouteilles de 3 graines de mes propres graines de tomate de l'ami de mon Papa et un bouteille pour compléter la première faite ici avec 3 graines de tomate Andine Cornue.

Sur les précédents semis je continue d'enlever le bouchon au fur et à mesure de la sortie des premières pousses.

Jardin jour 12 :

Dans le haut de la haie ouest il y avait un trou à la suite d'un photinia qui avait séché. C'était un arbuste déterré près de la maison qui n'avait pas survécu à une transplantation trop tardive dans la saison.
J'ai acheté un nouvel arbuste car une bouture aurait été minuscule entre le laurier et l'éléagnus.

Au 19-03-19 photinia

Le haut de cette haie est donc complet. Seul un grenadier rompt l'enchainement des trois variétés choisies. Mais il est grand maintenant et j'ai peur qu'en le déplaçant il ne survive pas. Donc pour le moment il garde sa place même s'il perd son maigre feuillage pendant l'hiver et donc n'assure pas sa fonction de cache-vue végétal.

Si on descend d'un niveau en suivant cette haie ouest on constate que tous les 80 cm environ il y a une plantation ; très petites ou provisoires mais elles sont en place. Pour la fonction cache-vue ou brise-vent il va falloir être patiente !
J'ai donc planté deux autres arbustes en pot.

Au 19-03-18 arbuste C4  Au 19-03-18 arbuste C5

Dans un il y avait 3 rejets (le Papa de mes filles m'a fait une blague, 14 trous à faire n'étant peut-être pas assez !!!) donc deux autres ont été plantés dans le massif en attente.

Etat au 19-03-18 arbuste C bis  Etat au 19-03-18 arbuste C

A leur place définitive ont été installées des boutures 2018 : 2 éléagnus et 2 photinias.

Eleagnus pousse5  Eleagnus pousse6

Photinia pousse5  Photinia pousse6

Tout cela a été recouvert de feuilles de chêne et d'herbe coupée.
L'aspect final n'est pas très soigné mais toute cette végétation va sécher, se tasser et s'éclaircir dès que le soleil sera plus virulent.

A bientôt.

Posté par sylviedetoulouse à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 mars 2019

Potager et jardinage : épisode 11 : ça pousse !

Encore un billet sur le jardinage se diront les personnes qui voudraient voir des cartes ou du crochet ou encore du patch ! Ne boudez pas cela va revenir mais ayant plus souvent les mains dans la terre c'est au jardin que les changements sont les plus significatifs.

Potager jour 11 :

Les petits pois de la bande n°4 sont sortis de terre et j'en ai profité pour enlever les paniers. J'espère que les oiseaux ne viendront pas goûter ces tendres pousses.

Etat au 2019-03-12 levée petits pois

Etat au 2019-03-12 petits pois

 

De plus près car ils sont riquiquis !

Du côté des fèves cela traîne même si je devine quelques levées de terre.
Sous le voile de la bande n°3 les pointes vertes apparaissent mais je laisse encre cette couverture.

Les semis en bouteille continuent à germer les uns après les autres. Il faut vraiment que je continue à en faire... Ce n'est pas avec mes quelques graines que je vais manger cet été !

Jardin jour 11 :

Le papa de mes filles a mis en pot des rejets de ses arbustes caduques pour mon jardin. J'ai donc récupéré 14 gros pots dans ma Kangoo en deux fois. Le coffre a beau être grand tout ne rentrait pas. Maintenant il faut leur trouver une place.

Je ne sais pas où ils iront à terme, mes haies en devenir étant composées d'arbustes persistants mais je vais déjà planter les arbustes qui font leurs premières feuilles dans la haie ouest à la place des futurs laurier palme, ceux dont j'ai oublié de faire des boutures.
J'ai besoin de voir leur développement car je sais pas les identifier sur de simples tiges et il n'y avait pas d'étiquette avec les pots !!!

Trois ont déjà pris place dans la haie avec leur couverture de feuilles de chêne et d'herbe coupée.
C'est surtout pour montrer qu'ils sont là car ils sont peu visibles maigrichons au milieu de tout ce vert !

Au 19-03-12 arbuste C1 Au 19-03-12 arbuste C2 Au 19-03-12 arbuste C3

J'ai utilisé la terre tamisée pour les planter (avec un ajout de terreau) en décapant une nouvelle surface à l'entrée de la maison.
Les deux petites buttes de terre que j'avais réussi à grignoter et avaler l'été dernier avaient laissé place à une surface moyennement plane qui s'est recouverte d'herbe et de chiendent.

Etat au 19-03-12  Etat au 19-03-12bis

 

Avant

Etat au 19-03-18  Etat au 19-03-18bis

Après

Le long de la terrasse couverte il y a des plantes que je veux déplacer pour pouvoir dégager puis aménager cette surface. Que faire des arbustes ?

Etat au 19-03-12GEtat au 19-03-12D

Pourquoi ne pas les replanter dans un massif à l'entrée de la maison ? Je vais aussi y placer certains de ces arbustes en pot. Puis j'ajouterai quelques fleurs. Voilà pour l'idée ; il ne reste plus qu'à agrandir cette surface... puis à creuser les trous de plantation !!!

Je vous avais montré la première pousse jaune ici, voici maintenant toute la rangée.

Au 19-03-12 forsythia

Posté par sylviedetoulouse à 12:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

16 mars 2019

Un billet d'humeur

Depuis plus de 3 ans je suis trésorière de l'association culturelle où je pratique le piano depuis 19 ans ! Ouh là je me sens vieille d'un coup.

Avant cette expérience je n'avais jamais oeuvré dans le monde associatif. Au mieux j'apportais un coup de main ponctuel, au pire je profitais des services proposés ! Mon coté sauvage solitaire qui a besoin de sa liberté me tenait éloignée du milieu associatif. Et puis la raréfaction des bénévoles m'a poussée à devenir membre du bureau. Pour m'appâter et me décider, on m'a dit : pas de problème il n'y a que des chiffres à gérer ! Mouais !!!!

Cette association qui vient de fêter ses 20 ans, une des plus importantes de la commune, génère pas loin de 250 000.00 € de CA et emploie 17 salariés en moyenne. Des salariés qui sont pour la plupart à temps partiel, leur enseignement se répartissant parfois sur plusieurs communes voisines.

Les chiffres c'est un peu mon domaine, l'humain un peu moins. Depuis 3 ans j'ai beaucoup appris en allant de surprises en interrogations ! Les bénévoles ont toutes les charges et responsabilités d'un chef d'entreprise... sans les avantages !!!!

Après une rupture conventionnelle imposée, un contrôle URSSAF (avec félicitation pour notre gestion) nous voici devant une saisine aux Prud'hommes ! Je ne vais bien sûr pas évoquer ici les éléments de ce dossier.
En tant qu'employeur, aux yeux de presque tous nous sommes évidemment le méchant exploiteur du pauvre travailleur qui est obligé de passer par les prud'hommes pour faire valoir ses droits ; j'ajouterais volontiers "droits supposés" mais c'est déjà faire une interprétation !!!

Chaque année est bien remplie par un nouveau problème à gérer !

C'est sans évoquer les adhérents qui ne paient pas, ceux qui sont mécontents et prennent comme un dû ce qu'on leur propose puisqu'ils ont payé en réclamant plus, les contraintes administratives et sociales de plus en plus lourdes...
Une anecdote : il faut faire un stage payant de deux jours pour avoir le droit de proposer gratuitement une petite collation lors d'un spectacle... Bien sûr LA personne qui aura fait le stage devra être présente à toutes buvettes !!!

Ces trois années ont modifié mon regard sur le monde patronal, surtout dans le cadre de petites structures. 

Ce matin j'ai rédigé des tas de courriers en pesant mes mots, mes tournures de phrases pour informer, expliquer, justifier comme d'autres de mes compagnes du bureau pour défendre et sauvegarder une association.

J'avais besoin de m'épancher un peu dans ce coin qui m'appartient avant d'aller casser des cailloux sous un beau soleil en utilisant les jurons que je n'ai pu écrire !!!

Sans doute ce billet ne plaira pas à tout le monde dans le contexte social actuel. J'ai le souvenir de celui-ci qui m'avait valu quelques commentaires négatifs.
Pas de problème, j'assume...

bénévolat%20%20le%20chat%20Geluck

Posté par sylviedetoulouse à 13:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

15 mars 2019

Potager et jardinage : épisode 10 - des trous

Une histoire de trous commencée ici !

Potager jour 10 :

Que sont devenus les trous dans lesquels j'avais expérimenté les Milpa ou 3 soeurs ?
Sur cette partie du terrain l'herbe est moins fournie que du côté du potager sauf au niveau des trous où la maigre couverture de sol laissée pour l'hiver n'a pas eu d'effet miracle sur la limite de levée des adventices.

Etat au 19-03-11

Trous au 19-03-11

J'ai donc attaqué à la bêche puis arraché les herbes à la main ; beaucoup de chiendent, une terre très sèche et compactée en gros blocs qui s'émiettent un peu sous les coups de binette et pas le moindre ver de terre dans le trou n°1 !

Je suis un peu déçue mais pas surprise. Je partais de loin avec juste un apport de terre du jardin tamisée sur des branchages. Les apports de déchets ménagers, de paillage n'ont sans doute pas été suffisants. 

Dans les 5 trous suivants le constat sera le même avec tout de même la présence de vers de terre. Le 6e trou est par contre envahi par les racines de chiendent.

Etat au 19-03-11 nettoyé

Trous au 19-03-11 nettoyés

Dans le 7e trou j'avais laissé en place les plants de tomate qui ont séché et les boutures de lavande qui ont bien poussé. J'ai simplement arraché les plants secs, désherbé sans retourner la terre en attendant de trouver une place à ces pieds de lavande.

Trou n°7 au 19-03-11  Trou n°7 au 19-03-11 nettoyé

Avant - après

Je laisse la terre des trous à nu. J'ai toujours dans l'idée de planter des arbres et des arbustes fruitiers en alternance. A la fin de la semaine il y a une foire aux plantes dans la région où un exposant qui m'interresse doit participer. J'espère y trouver de quoi remplir un, deux ou trois trous. Pour les restants je trouverai bien des légumes à y faire pousser en attendant l'automne pour compléter le verger en devenir.

Jardin jour 10 :

Je continue le nettoyage. Ce fut le tour de trois plantes qui se trouve en face de ma terrasse dans le prolongement du chêne : un népéta, une valériane blanche et un seringat.
Le népéta végète, la valériane a besoin d'être divisée et le seringat issu de bouture (prélevée il y a longtemps dans une haie municipale de bord de route) n'a pas été bien guidé et est tout dégingandé !
Je voudrais déplacer tout ce petit monde qui ne pousse pas très bien sous les branches du chêne. Mais rien n'est prêt pour les recevoir pour l'instant.

Nepeta-valériane au 19-03-10  Nepeta-valériane au 18-03-11 nettoyés

Avant - après
Népéta - valériane

Seringat au 19-03-11  Seringat au 19-03-11 nettoyé

Avant - après
Seringat 

J'ai désherbé aussi ce que j'appelle le coin en attente vers la cabane où je mets en terre des boutures qui ont pris mais sans destination précise et des plantes qui attendent aussi leur massif pour s'épanouir.

Etat au 19-03-12 nettoyé

Pour finir voici un des squatters de mon jardin, prenant le soleil sous une vieille lavande.

Chat noir au 19-03-11

Posté par sylviedetoulouse à 17:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

11 mars 2019

Potager et jardinage : épisode 9 - côté jardin

En attendant les vraies plantations du potager c'est plutôt la mise en beauté du jardin qui me motive le plus.

Potager jour 9 :

Toujours pas de levée du côté des fèves et cela reste très timide pour les petits pois. Les demies bouteilles continuent à prendre la poudre d'escampette voire même à disparaître totalement. Les oiseaux ou les chats malmènent les petits branchages ; ce n'est pas le top. Il faut vraiment que je trouve d'autres paniers ; dire que j'en avais porté plein à la déchèterie à une époque !
Premières pousses (les 3 graines) dans une des bouteilles de poivrons. Patience...

Jardin jour 9 :

Lorsque je parlais de mise en beauté du jardin je me vantais un peu car il s'agit surtout de nettoyer les coins que j'ai colonisés avec des plantes ou des arbustes. Il faut faire abstraction du reste que l'on qualifiera de "sauvage" plutôt qu'abandonné !

A côté du tamaris nettoyé et fleuri ici j'ai continué à desherber les iris voisins. Ils se plaisent énormément dans la terre ingrate de la butte et de nouveaux pieds apparaissent. Ce serait bien de couvrir le pourtour de la boite aux lettres. Le seul problème c'est que je ne saurais plus où poser mes pieds lors du nettoyage !

Iris au 19-03-09  Iris au 19-03-09 nettoyés

Avant - après

Au 19-03-09

 

Un premier coin de jardin remis en état !

Puisque c'était jour de ménage au jardin j'ai continué avec le massif de ma terrasse.
Les taupes ont encore fait des ravages sous les pavés et beaucoup sont à replacer.
Dire que ma terrasse était si jolie lorsque j'ai eu fini de poser les pavés ici ; puis après agrandissement et vieillissement .
Déjà l'an passé elles avaient fait des dégats et j'avais attendu l'été pour remettre en ordre... ce que je n'ai pas fait à part sur deux-trois pavés bancals.

J'ai commencé par un balayage des feuilles et branches du chêne vite stoppée par le manche du balais qui s'est cassé.
J'ai sorti la malette à outils pour réparer avant de reprendre.

Balai au 19-03-09  Balai au 19-03-09 réparé

Les feuilles c'est super pour protéger pendant l'hiver et limiter l'invasion des herbes mais il faut ensuite tout ramasser. 

Etat au 19-03-09

 Etat au 19-03-09 bis

Le chêne ayant encore des feuilles il y aura un peu de nettoyage à venir mais le plus gros est fait.

J'en ai profité pour tailler les teucriums pour que ces boutures deviennent de jolies boules. Pour meubler entre les plantes j'ai décidé de planter des agapanthes.
Comme je veux supprimer le massif des agapanthes au milieu des arbres il faut que je trouve une place aux différentes plantes qui le composent.
Un seul pied a été divisé en trois. Le système racinaire était impressionnant. J'espère que cela va reprendre.

Etat au 19-03-09 nettoyé

 

Etat au 19-03-09 bis nettoyé

Il y a encore de la place avant que tout cela ne s'étoffe alors 9 petites fleurs pompon Bellis Pommeris (de la série des 3 barquettes achetées à Lidl) sont venues se loger devant les Stipa.

Un peu de terreau au pied des plantes pour leur redonner de la vigueur !
Lorsque le chêne aura fini de se débarrasser de ses feuilles mortes je paillerai ce petit massif avec la paille de lin qui éclaire joliment et donne un aspect soigné. Il faudra aussi tondre la pelouse l'herbe sauvage de mon terrain !

Etat au 19-03-10

Ce n'est pas parfait mais cela a déjà meilleure allure.

Posté par sylviedetoulouse à 13:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,