04 janvier 2011

Les résolutions de 2011

N'ayant pas très envie de faire le bilan de 2010... je vais plutôt me tourner vers 2011 et ses habituelles résolutions de début d'année.

Il serait bien de :

  • Faire un peu de vide dans ma maison (dans ma vie, c'est déjà fait !) et continuer à trier mes nombreux magazines en attendant celui des livres, des BD, des tissus et de tous ces objets conservés parce qu'ils évoquent des souvenirs que je suis seule à connaître ou qu'ils pourraient avoir, un jour, peut-être, une quelconque utilité...
    Travail de longue haleine avec parfois de sensibles cas de conscience...
  • M'astreindre à me plonger dans ma paperasse au moins une fois par mois, une fois que je serai à jour et ne pas me laisser dépasser par le temps.
    Dire que j'étais si organisée avec des dossiers classés et repertoriés il y a quelques années ; comment en suis-je arrivée là ???
  • reprendre en main la décoration de ma maison et ne pas me contenter de tourner les pages de mes nombreuses revues en rêvant...
    Ne serait-ce que d'enlever les décorations de Noël avant Pâques !!
    Là aussi je laisse le temps me manger. Pendant cinq jours j'ai l'impression de traverser ma maison sans la voir et le WE j'ai une telle liste de choses à faire que la déco me semble superficielle.
  • finir UN ouvrage par mois qu'il soit en patchwork, au point de croix, au crochet ou au tricot. Mais vraiment fini : matelassé et étiqueté pour un patch, sous cadre ou autre finition pour une broderie et prêt à porter pour le tricot ou le crochet.
  • me coucher plus tôt pour ne pas m'écrouler dans le canapé au milieu du film.
    Admettre que je ne pourrai pas TOUT faire ; je ne pourrai pas rattrapper mes douze heures d'absence de la maison, ni le soir, ni le WE...ni jamais !
    Je pense que ces derniers mois j'ai perdu pied avec la réalité, que j'ai cru pouvoir y arriver, que c'était une question d'organisation, de planification (bref que c'était de ma faute !) et le retard s'accumulait. Erreur : lorsqu'il y a plus à faire que de temps imparti il faut réduire les charges ! Trouver le juste équilibre entre obligations et envies, devoir et plaisir...
  • faire une liste (j'adore ça les listes !) de tous mes encours pour savoir ce que je dois poursuivre, laisser de côté ou abandonner. Bien sûr une liste pour le patch, une pour le point de croix, etc...
  • et puis trouver d'où vient cette fichue fuite du robinet de l'évier. Car si j'ai passé le lendemain du jour de l'An à démèler les prises d'antenne, péritel et autres cables, j'ai passé la matinée de Noël la tête dans le placard sous l'évier à sortir tout ce qui y était entassé rangé pour éponger et voir l'étendue des dégâts. En attendant il y a une petite bassine...

Rien d'insurmontable dans ces résolutions (dans un nuage de mots)... mais la phase plomberie me semble la plus facile !!!

Word_cloud_r_solution2

Pour montrer ma bonne volonté, je tiens à signaler que j'ai commencé l'année en étant fort raisonnable car nul ouvrage nouveau n'est passé entre mes mains.
J'ai renoncé aux petites croix du 1er janvier sur une toile vierge. J'avoue, j'ai hésité. J'ai fouillé avidement dans les fiches encore inexploitées puis j'ai fait marche arrière avant le choix de LA toile et des fils.
J'ai également été tentée par le démarrage d'un nouveau patch. Il y en a plusieurs qui me font envie depuis un moment.
Là aussi une sagesse toute nouvelle m'a aiguillée vers d'autres chemins : classer les tas de dossiers et papiers divers qui s'étalent sur la table du salon depuis une semaine profitant de l'absence de mes filles.
Tout n'est pas encore en ordre mais j'y vois un peu plus clair.

Pour pouvoir tenir toutes ces bonnes résolutions il ne faut pas oublier d'assouvir quelques envies... à venir !

Posté par sylviedetoulouse à 23:25 - - Commentaires [15] - Permalien [#]


02 janvier 2011

Histoires de branchements

Mon cadeau de Noël perso (aidée de mon Papa) est une nouvelle télévision. Eh oui j'avais toujours un écran tube. Il y a quelques temps en changeant le décodeur de Canal+ j'avais accédé à la TNT. Il m'avait fallu jongler avec les raccordement entre un décodeur, un magnétoscope et un lecteur de DVD et en jouant avec plusieurs télécommandes je pouvais lire une vidéo ou un DVD et même enregistrer Canal+. Fière de moi j'étais.

Donc délaissant les aiguilles pour le tournevis j'ai monté l'écran sur son pied. Fastoche, sauf qu'il me reste une pièce dont je ne vois nullement l'utilité !!!
Puis j'ai joué aux TV tournantes. J'ai déposé l'ancienne TV que j'ai mise dans ma chambre à la place d'une plus ancienne. Pas facile de passer les portes avec ces trucs encombrants dans les bras.
J'ai pu installer mon nouvel écran. Il passe juste entre les deux bibliothèques ! Je me voyais déjà sortir tous les livres pour pousser les meubles de quelques centimètres ! Ouf !

Seulement pas question de remettre tout dans la même conifiguration : cela ne fonctionne plus.
Après avoir branché, débranché, ce qui est très pratique lorsque tout est encastré et que l'on n'a pas les bras assez longs pour être devant et derrière en même temps, j'ai dû renoncer à connecter le magnétoscope.
Voilà ce que c'est que de vouloir assembler des appareils qui ne sont plus de la même génération, les connectiques ne suivent pas. Il me manque une prise péritel alors que j'ai des prises HDMI qui sont inutiles (pour le moment). Je ne vais pas pouvoir enregistrer. J'ai bien l'idée d'acheter un lecteur DVD avec disque dur... mais pas tout de suite.
Et puis je reste sur une énigme : Canal + se décode si j'allume la TV par cette chaîne mais si je change de chaîne et revient sur Canal+ je passe en brouillé. Je dois alors éteindre et rallumer le décodeur.
C'est beau la technique tout de même !!

TV

Enfin j'ai pu voir toutes les rides de Bruce Willis (mais aussi son sourire en coin) en grand et en haute définition : pas un film inoubliable mais comme je faisais des réglages en même temps !

Posté par sylviedetoulouse à 23:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

01 janvier 2011

Nouvelle année : nouvelle bannière

Une envie de jouer avec les images de digiscrap en ce 1er janvier pour réaliser une nouvelle bannière qui pourra rester en place jusqu'au 31 janvier...

Banni_re_Nouvel_An_2011

Aurai-je alors le courage ou plutôt le temps d'en créer une nouvelle pour le mois de février ?

Et pourquoi ne pas tenter ce petit challenge d'une nouvelle bannière chaque mois ? Ce serait une bonne idée pour utiliser tous ces papiers et dessins que je stocke sur mon disque dur soir après soir...

Alors à dans un mois... pour une bannière, j'espère avant pour un autre billet !

Posté par sylviedetoulouse à 23:59 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

Nouvelle Année 2011

Voeux_2011_bis

Que cette Nouvelle Année vous soit
douce,
gaie,
inspirée
et
qu'elle vous laisse
une myriade de petits
bonheurs...

Posté par sylviedetoulouse à 17:03 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

07 décembre 2010

Calendrier de l'Avent

Je savais que le temps serait compté alors lorsque j'ai vu ce sapin en bois brut chez Cultura j'ai pensé qu'avec de la couleur il serait parfait.

Toutes les filles de la maison ont mis la main à la pâte ou plutôt à la peinture.

Le dernier dimanche de novembre mon Petit Bout a peint le "sapin" en blanc et j'ai peint les tiroirs une fois en blanc puis en rouge en laissant la mini poignée comme un pompon blanc. Je voulais colorer les tiroirs en vert avec un pompon rouge mais je n'ai pas eu le droit !!!) J'aurais aimé des étiquettes à accrocher ou des pochoirs mais je manquais de temps pour me lancer et les deux imprimantes étaient en manque d'encre.

Montage

J'ai pu garnir juste à temps les tiroirs (petits, trop petits pour y glisser deux gros chocolats, quand on a deux filles !) et mon Ado Préférée a peint les chiffres le lendemain.

Avent_calendrier_10

Pas follement créatif mais bon... les filles ont une petite surprise le matin lorsqu'elles sont là (même à 18 ans on aime bien !)

Posté par sylviedetoulouse à 13:24 - - Commentaires [23] - Permalien [#]


06 décembre 2010

Lecture musicale

Pourquoi les WE ne durent-ils que deux jours ?

C'est toujours au dernier moment que l'on est le plus motivée, en plein dans l'action. Comme pour les enfants qui s'amusent si bien au moment où on leur demande de ranger !

Pour un WE sans les filles j'avais préparé, dès le petit déjeuner du samedi, une longue liste de choses à faire toutes urgentissimes. Après avoir rayé quelques lignes j'ai opté pour du rangement dans l'ordi. Tous ces fichiers que je stocke, que ce soit des images de digiscrap, des grilles de point de croix, des modèles ou des idées de patch et tant d'autres choses, il fallait mettre un peu d'ordre et faire du tri. Le problème c'est que c'est une tâche empirique, un classement en entrainant un autre.

Pour un peu j'en oubliais le concert de piano de l'après-midi de mon Petit Bout. Pas de trac pour moi cette année : je ne me produis pas !!!
Elle n'a pas trop mal joué un menuet en ut majeur de Beethoven. C'est son morceau de concours qui aura lieu à Castres dans un mois et demi. Elle a encore des progrès à faire. Il y avait surtout de très jeunes pianistes qui ont commencé le piano cette année. Les plus âgés sont partis pour leurs études et les intermédiaires ont surtout joué le soir dans le cadre d'un autre concert "Chopin" à l'occasion du bicentenaire du compositeur.

Le temps de ramener mon artiste chez son Papa, de travailler un peu mon piano (écouter les autres donne envie !), de dîner sur le pouce et je repartais pour le concert suivant.

Ma prof avait préparé des textes à lire sur la vie de Chopin entre les morceaux de piano. Une élève du cours de flute traversière se chargeait d'une partie jusqu'à son duo flute-piano puis Ewa devait continuer. Elle m'a demandé si je pouvais lire le texte à sa place. Et voilà comment je me suis retrouvée sur la scène ! Assise à une petite table éclairée d'une lumière, j'ai évoqué Chopin.
Même s'il y a une petite appéhension j'avoue savoir mieux la canaliser avec ma voix qu'avec mes doigts courant sur le clavier. J'ai repris le cours de la vie de Chopin au moment de sa rencontre avec George Sand jusqu'à sa mort. Puis j'ai terminé tourneuse de pages pour les trois morceaux qu'a joués Ewa pour cloturer ce concert. Moi qui aurais dû présenter le 1er nocturne de Chopin pour ce concert, j'ai tout de même participé à cette manifestation. Je suis sûre qu'Ewa l'a voulu ainsi !!!

En dehors d'un chat qui voulait à tout prix prendre possession de ma gorge j'ai aimé" faire la lecture". Cela aurait été plus facile si j'avais pu déchiffrer le texte avant et s'il n'y avait pas eu des annotations et des ratures sur presque toutes les pages. A un moment d'ailleurs je cherchais le sujet d'une phrase, petit moment de solitude !!!

A propos de lecture j'avais adoré le film "La lectrice" avec Miou-Miou. A l'époque où je ne trouvais pas de travail j'avais pensé faire cela mais n'ayant aucun contact et étant un peu trop sauvage pour partir en campagne de clientèle, l'idée était restée sans suite. Je m'imaginais découvrir les autres au travers de leurs envies de lectures et des auteurs que je n'aurais pas osé aborder dans mon choix ordinaire de livres. Je crois que je me sentais protégée par les mots des écrivains pour aller vers les autres. Pourquoi les notes de musique n'arrivent-elles pas à me protéger ?

Je me fais mon cinéma et si cela se trouve, le public avait hâte que je me taise...

liseuse
La liseuse - Francine Van Hove

Edit de 22h30 : je suis "ré-engagée" pour une prochaine lecture musicale...m'a annoncé ma prof ce soir lors de mon cours de piano. Une nouvelle carrière s'offre à moi !!! Je l'avais commencée en bibliothèque de maternelle pour ma première fille avec un public tout acquis... et collé contre moi sur le tapis.

Posté par sylviedetoulouse à 18:57 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

05 décembre 2010

La fin du Saroyan

Enfin terminé !

Il est tombé des aiguilles depuis plus d'un mois mais j'ai traîné pour arrêter les fils.
Soit je ne trouvais pas l'aiguille à laine (sans la chercher beaucoup), soit je pensais qu'il était plus approprié de m'avancer sur un autre projet, soit... je n'aime pas faire les finitions !

Les fils sont arrêtés mais j'ai sauté la phase blocage ; je me suis contentée de le repasser. Je pense pourtant qu'il gagnerait à être épinglé quelques temps pour prendre forme. La bordure feuille se tient bien, c'est la bordure au point mousse qui a tendance à rentrer. Mais peut-être suis-je un peu trop exigeante ???

Au_05_12_10__fini

Comme il est en coton, son confort est un peu léger pour les froidures actuelles mais sa couleur me plait toujours autant. Voilà un fil de mon stock bien employé, bien que je ne remarque pas trop sa disparition dans tous les cartons restants !

Et maintenant, que vais-je faire ?
Je vais laisser passer Noël et tous les projets pour cette période puis on verra... l'année prochaine !

Posté par sylviedetoulouse à 15:27 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

04 décembre 2010

Bannière de Noël

Il était temps d'enlever les parasols de l'été pour faire place à une bannière de saison ! Quand je dis que je ne vois pas le temps passer...

Trop tard pour les couleurs de l'automne, allons de suite à celles de Noël puisque le compte à rebours est commencé.

Comme mes petites camarades de blogs, je ne serai pas très originale et je remets "la chute de flocons" de l'an passé. C'est si joli !
Ce matin un très léger saupoudrage dans le jardin. Ce n'est pas la première neige puisque samedi dernier il est tombé également quelques flocons qui ont vite fondu.

Voilà donc un petit blog "rafraichit". Au tour de la maison maintenant...

menage2

Posté par sylviedetoulouse à 11:39 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

01 décembre 2010

Clopin-clopant

Ce n'était pas la peine de s'affoler pour cette mini opération ! J'ai renfilé le pied dans la santiag sans difficulté et j'ai pu appuyer sur la pédale de l'accélérateur pour rentrer comme une grande à la maison.
J'aime pouvoir me débrouiller toute seule. Ma petite revanche sur ma solitude pas vraiment choisie sans doute. Mais un grand merci à celles qui m'ont proposé un coup de pied de main :-)

Pas de gène dans la soirée, juste un léger engourdissement.

Mais mardi matin en m'étirant dans le lit jusqu'au bout de orteils je fus rappelée à l'ordre ! Tout compte-fait je préfère le bip du réveil-matin !

Pose du pied sur le côté extérieur pour clopiner dans la maison.

Au moment de partir, pas moyen de glisser mon pied dans la botte comme la veille au soir : trop douloureux.
J'ai cherché des chaussures à lacet pour une ouverture maximum. Pas tout à fait le look que j'avais prévu.

Pas de problème pour conduire et je fais mes petits trajets intermédaires à pas menus... comme une petite vieille toujours en posant le pieds de travers. Je commence d'ailleurs à sentir des muscles ou des ligaments inconnus dans mon mollet !!!

Arrivée au bureau j'ai troqué la chaussure contre un chausson souple et je me déplace sur la moquette avec une chaussure noire à gauche et un chausson marron à droite. Que ne faut-il pas faire pour se faire remarquer !

J'espère que ce ne sera plus sensible dans une dizaine de jours pour la sortie de ski. Les fils devant être enlevés trois jours plus tard, cela devrait être cicatrisé.
J'aurai les résultats de l'analyse le même jour... Mais je ne suis pas inquiète vu que le dermato ne semble pas l'être.
Il me fait penser au personnage Aaron Hotchner dans Esprits criminels (celui qui ne sourit presque jamais). Bel homme et un tantinet sérieux. Marathonien de surcroit (mais je ne connais pas son chrono !). Eh oui je vais en apprendre au fil de mes visites...

pieds_anne_gedde

Posté par sylviedetoulouse à 12:41 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

28 novembre 2010

Premier dimanche d'avent

Bougie_avent_2010J'ai failli manquer ce premier rendez-vous de l'Avent, je pensais que j'avais encore un WE pour me préparer !!!
Heureusement c'est le sujet du jour sur les blogs aujourd'hui, cela a remis mes pendules à l'heure !

Des bougies, j'en ai des tas et de belles blanches Ikéa d'une taille parfaite. Oui mais voilà, je n'en ai plus que trois identiques ! Les rouges c'était pareil et j'ai déjà utilisé cette couleur l'an passé.

Alors trouver des bougies un dimanche ? Heureusement il y a... Truffaut. Comme le magasin se situe sur le chemin de la piscine, après nos longueurs Mon Petit Bout et moi sommes allées faire un tour à la jardinerie, enfin plutôt au rayon décorations de Noël. Nous avons fait plaisir à nos yeux, mais de bougies blanches il n'y en avait plus. Et bien sûr je ne voulais que cette couleur. Après des tours et des détours, j'ai jeté mon dévolu sur des blanches nacrées (bien plus chères que chez le Suédois !) et une ardoise pour les présenter. Très tendance !!!

J'avais une petite idée de déco (pas très originale car c'est le style de beaucoup de blogs) avec une étiquette et de la ficelle. Très sobre.

Merci aux jolies étiquettes de La Miette Bricole qui m'ont mise sur la voie.

Evidemment la cartouche d'imprimante était en fin de vie ; du coup cela accentue le côté impression ancienne !
Un peu de colle, de patafix (pas bien cachée) et mon Petit Bout a pu allumer la première bougie.

Que la fête commence...

Avent_bougies_10

Il faut que je trouve un truc pour la base sur l'ardoise.
Le côté dépouillé est joli vu de dessus mais pas sur la photo...

Posté par sylviedetoulouse à 23:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]