14 juillet 2009

Rangement !

Hier je me suis attaquée au vidage de la cabane après un jogging à l'arrachée ! J''avais drôlement envie de me remettre à marcher au lieu de cavaler après je ne sais quoi pour rentrer à la maison. J'ai tenu bon et petite victoire perso puisque personne pour m'acclamer à l'arrivée mais déception du chrono : 19 " de plus. La vie est trop dure !!!

Alors cette cabane, depuis le temps que j'en parle.
Il fallait déjà commencer par le tour avant de désencombrer l'intérieur. C'est fou ce que l'on garde au cas où : pour bricoler, pour réparer pour "sait-on jamais". Pourtant j'avais entassé rangé dans l'Espace les objets les plus fragiles !
Comme le toit fuyait depuis pas mal de temps, avant de s'effondrer en partie dernièrement, la pluie et le vent ont joué à cache-cache avec les chats du quartier qui avaient trouvé un endroit parfait pour les souris-party !

Les graines de gazon se mélangeaient aux crottes de souris, quelques alvéoles de guêpes abandonnées et ne parlons pas des araignées.

Mais la surprise fut un élevage conséquent de fourmis. Des galeries et des galeries entre les planches de bois. J'ai commencé à balayer mais j'ai du stopper mon ménage car elles me grimpaient partout.
De toutes façons le soleil cognait dur, la journée était déjà bien avancée et il ne fallait pas oublier que j'étais en vacances.
J'ai laissé les fourmis à leur débandade, j'ai pris une douche et j'ai retrouvé mon transat et Chet Baker dans le I-Pod et mes petits bouts de tissus pour les pauses "fraicheur".

Cabane

Je ne regardais pas trop vers la cabane car ce coin de jardin fait un peu déchèterie. Un tas de "choses" qu'il faudra ranger, un autre tas à jeter justement à la décheterie et des trucs pour lesquels j'hésite.

Je pensais reprendre mon "ménage" dans la soirée mais gros coup de flemme. Quelques courses avant la fermeture avec une pénurie de Maccadamia Nut Brittle de Haggen Dasz ! Ah quand la chance n'est pas de votre coté !

Pas de piscine et pas de visite au royaume de "Tout pour le bricolage". On verra mercredi !

Ce matin temps maussade typiquement breton : petit crachin qui a eu raison de ma très légère motivation à aller courir.
Il a fallu que je trouve un bout de plastique pour protéger les plaques et bricoler un abris de fortune à mon étalage.

Du coup j'ai décidé de changer de lieu de rangement : ma chambre.

Non je ne montrerai pas de photo avant : trop la honte !

J'ai tout vidé, tout dépoussiéré et j'ai commencé à ranger.

Bonneti_re_boites
C'est juste pour la photo.
Dès que je vais mettre le nez dedans...

Le problème c'est que j'ai encore autant de tissus, mais plus de boite... et plus de place !

Voici une chambre normale avec un côté zen et dépouillé.

Chambre_Sylvie

Il va falloir renoncer à ce vide car les chambres des filles regorgent de caisses de tissus, de livres qu'il me faudra récupérer et RANGER avant dimanche soir.

La raison d'un tel coup "fée du logis" n'est pas une soudaine passion pour les joies du ménage mais parce que j'ai "perdu" 7 tissus récemment achetés à des moments différents.
Or je ne les ai pas utilisés pour mes projets en cours, je ne les ai pas égarés chez les filles qui ne m'ont pas fait de farce non plus. Si, si j'ai fait mon enquête avant qu'elles ne partent vers l'Italie...
J'ai même douté avoir acheté ces tissus mais ils sont en photo sur le blog après passage dans la machine et sous le fer à repasser.

Malgré mon grand chambardement : rien !

7 morceaux de tissus tout de même cela fait une belle épaisseur. De plus ils n'ont pas été achetés ensemble et leurs petits copains de shopping sont bien là. Ce mystère me tarabuste...

colombo0da
Ah j'oubliais...

Posté par sylviedetoulouse à 20:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,


13 juillet 2009

Projet Petite Douceur

Douceur_3

Et voici le 3e bloc du projet "Petite Douceur". La partie à broder rejoindra la précédente dans le sac des ouvrages de vacances. Tous les carrés fleuris et assemblés attendront patiemment le retour pour venir les encadrer. Ce montage en deux temps m'évite de transporter trop de choses et puis de limiter l'effilochage à force d'être trituré pendant la broderie.

Douceur_1_2_3
Les trois blocs côte à côte

Le 4e bloc peut-être avant de partir vu que tous les tissus fleuris sont déballés dans le séjour...

Posté par sylviedetoulouse à 09:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Enfin les vacances

Vacances_2009

Et je n'ai même pas trouvé le temps d'un petit billet plus tôt !

Vendredi soir : relâche après être allée chercher deux fauteuils pour compléter les meubles de la terrasse et des coussins pour tous ces nouveaux sièges. La flemme de chercher des coussins à recouvrir, acheter le tissu, faire les housse.
Petit tour au jardin, comme ça juste pour voir ce qui a poussé puis Les Experts Manhattan d'un oeil, un feuilletage de magazines de l'autre et... s'endormir sur le canapé !

Samedi : éveil sans réveil à 6h30 ! Alors jogging matinal. Petit déjeuner sur la terrasse en continuant le tri de mes revues de déco.
Prise de mesures pour le toit de la cabane à réparer et c'est parti chez Point P.
J'ai trouvé à peu près ce que je cherchais, le monsieur m'a aidée à charger dans ma super Kangoo mais une fois à la maison j'ai déchargé seule 4 plaques d'aglo innifugées de 2 m par 0.90 m par un léger vent de face !!! Pas très maniable le truc ! Il va falloir que je trouve de l'aide pour les monter sur le toit de la cabane car j'ai juste réussi à les sortir et les porter, une à une, le plus droit possible pour ne pas faire de prise au vent 10 mètres plus loin !
Une fois la voiture vide je suis repartie pour quelques courses alimentaires (stock de Coca light !) et faire découper un morceau de plastique transparent pour remplacer une des deux fenêtres de la cabane. Je voulais aussi des clous spéciaux pour fixer le bitume sur l'aglo mais pas de ça autour de chez moi. Je crois que je devrai rendre une visite à une grande surface de bricolage lundi !
L'après-midi ce fut alternance de bronzette et de découpage de tissus pour le bloc n° 3 du projet Petite Douceur.
Un peu de piano pour terminer la journée.

Dimanche : j'ai gagné un quart d'heure de sommeil et je suis partie courir. Je grignotte les secondes... mais pas vraiment les grammes. Ce n'est pas juste !
Il y avait deux vide-grenier dans mon coin. J'ai emprunté un trajet oublié depuis deux ans. Difficile de ne pas se laisser envahir par les souvenirs !  La route était belle sous le soleil et les paysages me rappelaient d'autres balades ; j'aime rouler heureusement.
A l'arrivée trop de voitures dans tous les sens et un vide-grenier très éclaté dans le village. Beaucoup de stands, beaucoup de vêtements et rien qui me tente ou alors à des prix extavagants : 100 € une boite de dix poids pour rendre utile ma balance Roverval trouvée dans un vide-grenier il y a 5 ans au moins. Cela tombait bien car j'avais oublié de prendre de la menue monnaie et point de distributeur.
J'ai repris la route pour le second déballage sur le chemin du retour. Très petit, pas un chat et rien d'intéressant.
Voilà comment on fait des économies !
Cet après-midi ce fut farniente au soleil (Ma que calor !), lecture d'un roman policier qui se passe à Venise (pour partager les déambulations de mes filles qui sont là-bas avec leur Papa) et montage des petits tissus découpés.
Demain après le jogging (que j'espère journalier pendant ces vacances) je m'attaque au vidage de la cabane pour pouvoir la remettre en état pendant cette semaine de vacances à la maison sans les filles et y ranger ce qui s'entasse dans l'Espace qui fait office de garage !
Et puis un tour à la piscine pour reprendre mes longueurs. Je doute de faire 2 km demain vu que mes dernières longueurs datent du mois de novembre mais 1 km cela devrait aller.
Puis je partirai à la recherche de ces fichus clous avant de retrouver mon transat... et mes tissus.
Le soir je devrais bien apercevoir quelques feux d'artifices dans les lointains depuis la terrasse... Mais le bal ce n'est pas pour moi...
Et pourtant il faudrait bien que je fasse des efforts de sociabilité... ne serait-ce que pour trouver quelqu'un qui voudrait bien porter ces lourdes plaques d'aglo !!!

Demain je serai toujours en vacances, voilà une pensée agréable avant d'aller au lit...

Posté par sylviedetoulouse à 00:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 juillet 2009

Mon ordi m'a lâchée !!!

Si lui aussi m'abandonne... que va-t-il advenir de moi ???

Hier matin, je consulte mes mails, je vais prendre mon petit-déjeuner en terrasse et au retour tout était éteint.
Bon cela lui est déjà arrivé.
Je remets en route et pas moyen de dépasser le stade où il me dit que je suis sur HP et que si je fais F2 ou F3 ou F8 il se passe des choses et bien sûr il ne se passe rien. Je ré-éteints, je rallume : idem. Je coupe tout et je décide de le laisser réfléchir.

Un tour à la médiathèque et au supermarché du coin me revoilà l'oeil inquisiteur et l'âme inquiète quant au résultat de sa réflexion. Bon je ne sais pas s'il lui faut 7 ans de réflexion mais deux heures ne lui ont pas suffit !

Je panique un peu car toute ma vie est dans mon ordi... et je n'ai pas de sauvegarde bien sûr !
Déjà au boulot j'ai changé d'UC la semaine passée et je râme pour retrouver mes petits et réclame pour que les différents logiciels fonctionnent alors que je suis en plein bilan de semestre !!! En plus j'ai droit à une nouvelle version d'Office avec un tableur totalement différent...

Moi qui espérais du calme à la maison ce WE !!!

Pas le temps de m'apesantir sur mon sort, coupée du monde, j'ai un concert privé chez ma prof de piano avec d'autres adultes. Un peu moins de stress mais toujours les doigts qui tremblent. J'ai joué tous mes morceaux de l'année !!!
Apéritif dînatoire pour nous remettre de nos émotions. Un moment sympa.
Comme je suis partie la dernière j'ai eu l'occasion d'exposer mon problème informatique à son violoniste de mari qui tripatouillait justement les entrailles de leur PC déficient. Je pense avoir maintenant une idée de ce qui se passe et surtout mes données sont normalement toujours au chaud et récupérables.
Pour l'UC par contre...

Donc demain, je vais prendre ma petite voiture pour aller au boulot et apporter ma boite noire à un des techniciens, celui qui voudra bien mettre le nez dedans... pour réparer le tout !
Allez il faut y croire !

Du coup j'ai squatté l'ordi tout neuf de mon Petit Bout (mon Ado Préférée ayant embarqué son portable en vacances) et j'essaie de m'y retrouver sous Vista. Eh oui dans la maison il n'y a plus que moi qui suis sous XP !
Mais bien sûr tous mes mails, mes adresses, mes favoris, mes patrons de patch, mes photos sont innacessibles !

Que la vie semble compliquée d'un coup !

J'ai noyé mon chagrin en soirée dans une fin de Haggen Daz Macadamia Nut Brittle avec une succession de séries TV jusqu'à 2 h du matin en m'endormant au début ou à la fin de chaque épisode au moins. Vive la zapette. Heureusement que c'était du déjà vu !!! Quelle idée ? Pourquoi ne pas aller se coucher !!!
Du coup ce matin au lieu de me réveiller à 6h comme d'habitude j'ai réussi à dormir jusqu'à 7h45 !!! Il était encore temps pour aller courir... et j'ai gagné une minute.Yes !!

Fin de matinée, je passe faire un saut chez mon père et son amie pour apporter les magazines que je trie et qui vont encore faire de l'usage chez deux personnes : l'amie de mon père puis une amie à elle qui fait des collages et donc des découpages. Dans un village voisin se tenait un vide-grenier et j'avais prévu d'y faire un saut avant de rentrer déjeuner.
Et puis mon assiette était déjà mise alors je suis restée ; petite pause sans rien faire dans mon planning que je surcharge. Ensuite l'amie de mon père et moi sommes parties au vide-grenier (elle adore cela et déniche toujours des tas de trucs).
Cela faisait longtemps que j'avais rayé cette occupation de mes WE car je ne trouvais rien à mon goût et j'avais le sentiment de perdre du temps que je n'avais pas.

Il faisait beau, la petite église de briques roses au milieu des étalages de vêtement et de jouets pour enfants principalement était croquignolette et nous avons trouvé des trucs. Rien d'indispensable, ni de collection mais de quoi se faire plaisir pour quelques euros.
Elle a trouvé deux petits pichets et une boite en fer, plutôt coffret à bijou car il y a un miroir à l'intérieur mais surtout il se trouve que sa Maman avait la même où elle rangeait ses affaires de couture ; ce sont les dessins qui ont fait remonter les souvenirs.
Moi j'ai trouvé un joli petit miroir (que je ne sais pas où je vais mettre !) et une boite à thé qui pourrait bien relancer ma collection. Il faut vraiment que je la sorte un jour, que je la photographie et que je la mette en valeur sur mes murs, mais lesquels ???
J'ai vu aussi une bouilloire tout neuve mais de grande capacité. Comme je racontais que j'en avais cherché une pour chauffer l'eau du thé de mon Ado Préférée en camping sans résultat, l'amie de mon père m'annonce qu'elle en a une qu'elle ne pense pas avoir donnée à Emmaus. Et voilà elle est à moi !

Brocante_05_07_09
3 € de dépenses.
La bouilloire est cadeau comme les hortensias.
J'ai les mêmes mais en roses !

Dans la petite église il y avait un concert de chants basques. Une trentaine d'hommes (des seniors pour la plupart) et une femme chef de coeur et accordéoniste à l'occasion. Plutôt agréable. Pas d'appareil photo pour immortaliser cela ; même pas celui du portable que j'avais oublié à la maison, en charge. Il est vrai que je pensais être partie à peine une heure et que je suis revenue en début de soirée. Mon planning en a pris un coup !

Je n'ai même pas eu le temps de couper un petit morceau de tissu pour un 3e bloc de "Petite Douceur" et je n'ai plus accès à mes patrons pour le Sally Post Quilt.

Allez encore 5 jours de labeur et je serai en vacances !
Bonne semaine.

Posté par sylviedetoulouse à 23:26 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

29 juin 2009

Vacances en vue

Dans deux semaines je suis en vacances ! Une semaine rien que pour moi à la maison (avec une liste longue comme ça de choses qu'il serait bien de faire !) et deux semaines avec mes demoiselles sur l'île de Ré en camping.

Mes filles sont parties avec leur Papa pour l'Italie hier matin donc mon rythme des deux semaines à venir est plus cool puisqu'il n'y a que moi à m'occuper. Un peu de relâchement, enfin si l'on peut dire car au boulot c'est plutôt l'effervescence, bilan du semestre oblige !

Dimanche j'ai enfin remis le nez dans le projet "Petite Douceur". J'avais réalisé le premier bloc il y a plus de trois mois et puis...
Pouvant m'étaler à loisirs dans la maison j'ai sorti plein de tissus (j'adore ça, un peu moins lorsqu'il faut ranger !) et j'ai fait du découpage : des petits carrés ou rectangles et des formes pour les appliqués. Jouer avec les tissus, chercher la bonne couleur, le motif qui se marriera avec les tissus avoisinants. Tout est en place, il ne reste plus qu'à border d'un point de feston et broder certains détails.

Douceur_2
2e bloc

Douceur_1_2
Blocs 1+2

Cela me semble parfait comme occupation pour mes prochaines vacances en camping. Pas trop d'encombrement pour les bagages (juste le carré à broder, je finirai l'assemblage au retour) et facile à faire les doigts de pieds en éventail.

J'ai promis aux filles de ne pas emporter trop d'ouvrages pour passer du temps avec elles mais bon je vais m'ennuyer sinon entre le jogging du matin, les courses au marché à vélo, un tour à la plage, la dînette du midi, la plage à nouveau ou une ballade pour visiter l'île que je connais déjà un peu et le repas simplifié du soir. Il y a des trous dans mon emploi du temps. Les livres étant réservés à la position horizontale pour le bronzage...

Peut-être aurai-je le temps de préparer un autre bloc d'ici le départ...

Bonne semaine.

Posté par sylviedetoulouse à 22:46 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :


28 juin 2009

Et de 6 et fin de la 1ère rangée

Fini dimanche dernier mais pas eu le temps de faire la petite photo et la mise en page.

Bloc_06
6e bloc

Blocs_1_2_3_4_5_6
La première rangée,
pas facile à photographier..
.

Il serait bien que j'enchaîne sur le 7e ce WE pour être dans les temps du bloc du 2 juillet mais samedi est passé, je n'ai pas cousu et demain... est un autre jour !

L'essentiel est que ce projet avance...

Posté par sylviedetoulouse à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

27 juin 2009

L'effet Bénabar... ou l'effet Liszt

Non je ne boude pas mais je n'arrive plus à trouver le temps d'un billet.

Il y a déjà deux WE j'avais commencé, j'étais bavarde, trop et je n'ai pas pu terminer. Comme je ne jette rien le voici remis au goût du jour...

Samedi matin (donc le 13 juin) alors que mes petites demoiselles étaient encore sous la couette, je suis partie courir.
Chez moi c'est tout ou rien. Je ne fais rien pendant 7 mois et lorsque je reprends, ce n'est pas pour faire semblant ; enfin pour le moment...
J'ai aussi couru mardi soir (9 juin) après le boulot, puisque le jour fini tard, un peu dur tout de même et jeudi c'était sortie vélo avec l'école de mon Petit Bout pour une quarantaine de kilomètres dans les environs. Sympa.

Sortie_v_lo_juin_09

Donc me revoilà sur mon petit chemin dans la belle lumière du jour levant, Bénabar dans les oreilles (grâce à mon I-Pod, vous savez mon cadeau d'anniversaire !). L'avantage des écouteurs c'est que l'on goûte vraiment aux paroles et aux petites notes des instruments de musique secondaires. Les mots ricochent dans mon esprit et je me laisse porter (si cela pouvait alléger mes foulées !).
Et je me pose toujours un tas de questions sur ce que je fais de ma vie actuelle et vers quoi je vais ???
Une image s'est imposée pendant que je soufflettais sur 3 temps. Les fans de "FBI Portés Disparus" comprendront : en début d'épisode on découvre un personnage et hop il s'évapore dans le décor. Je me voyais bien me volatiliser dans les herbes hautes, irradiées de lumière, mais les pieds trempés par la rosée. Plus de questionnement. Et comme les super flics sont aux USA on ne me retrouverait pas !

Pourquoi de telles idées ? J'ai du forcer sur l'endomorphine !
Non c'est tout un enchainement de petites choses jour après jour. Une certaine lassitude. L'espoir qui s'emousse et la peur justement de le voir disparaître.

Bon alors c'est quoi le problème ?
Dans la chanson "Malgré tout" Bénabar évoque quelqu'un qui serait "transparent" et bien c'est ce que je ressens. Pourtant mes rondeurs n'évoquent pas la transparence ! Je traverse ma vie sans laisser de trâce, sans laisser de regret, de manque, tout à fait remplaçable, interchangeable, inutile en sorte.
Même si je goûte à l'humour des paroles du chanteur, je ne peux empêcher de m'apitoyer sur mon sort !

De retour, après le petit-déjeuner familial sur la terrasse, j'ai été prise dans le planning d'un samedi.

Changement de la roue du vélo de mon Ado Préférée qui en a profité pour se trouver un nouveau maillot de bain (avec short assorti !), un nouveau cardio-fréquence pour moi et l'achat d'une table et chaises de jardin en bois dont je rêvais depuis longtemps pour remplacer le plastique blanc plus très blanc. C'est de l'eucalyptus bien fini, le tech de qualité étant au delà du raisonnable pour ma bourse.

Vite, vite un mac-drive car il est tard et la petite doit être récupérée par le Papa pour un mariage suivi de sa soirée de fête.
Une fois seule avec mon Ado Préférée nous avons monté la table et j'ai profité de son coup de main pour accrocher le chèvrefeuille au pilier de la terrasse. Tout de suite la terrasse a une autre allure ; avec un revêtement en dalles, ce serait parfait !

Salon_jardin_bois
Les coussins sont à revoir !

Elle a rejoint son ordi (car les devoirs ne sont plus d'actualité) et moi mon roto-fil pour trois heures de vrombissements. Vu le soleil j'aurais été bien mieux sur mon transat à prendre de belles couleurs ou dans le hamac à buller pendant que l'homme de la maison... A moins de payer, je ne vois pas !

Vite une douche pour aller faire les courses alimentaires que nous avions dû soustraire de la liste le matin. Mon Ado Préférée s'est éclipsée pour aller à un apéritif dînatoire chez une copine avec un retour à la fin du jour.

Dimanche (14 juin) j'ai à nouveau laissé la maisonnée ensommeillée pour retrouver mon petit chemin. Ciel plus gris et Cabrel dans les oreilles. Mais la nature réserve des scènes animales imprévues.
Sur mon parcours il y a donc des ânes ! Un petit ânon a vu le jour. La mère veille bien à se placer entre lui et moi dans un geste très protecteur, même si une clotûre nous sépare. Il tête encore mais broute de temps à autre. Dans ce champ il y a également deux autres ânes plus trapus avec des poils partout... ce sont des mâles !!! Dans le champ d'en face un autre mâle tout seul qui regarde ses congénères.
C'est bon vous imaginez la scène, alors action.
Un des mâles en train de vouloir monter sur la femelle qui ne pense qu'à une chose protéger son petit en le poussant du museau loin d'elle. Mais il reste collé à son flan pendant que le mâle enrage de ne pas arriver à ses fins en équilibre sur ses pattes arrières. Il finit par renoncer et se met à braire de toutes ses forces. Son voisin du champ d'en face lui répond. Vu le ton de leur "conversation", à mon avis, la femelle devait en prendre pour son grade !

Toute ressemblance avec etc...

Puis ce fut une matiné jardinage, version hard. J'ai enfin planté le cyprès de Provence acheté début mai !
Petite histoire de ce cyprès.
Lorsque j'ai fait construire MA maison la petite butte plein sud à l'entrée du terrain me semblait tout à fait appropriée à un petit coin Provence-Toscane ! Je voulais planter 3 cyprès de la taille de chacune de nous pour un dégragé clin d'oeil car mes filles finiront par être aussi, voire plus grandes que moi. Mon petit Bout avait 4 ans, mon Ado Préférée, pas encore ado, 10 ans et moi... ma taille adulte !
Et puis, et puis, il y avait tant de choses à faire, à acheter que le temps est passé, la butte est restée en friche et surtout en cailloux. Je lui fais juste sa coupe régulière avec le roto-fil.
Au printemps j'ai repris cette idée de 3 cyprès mais selon les conseils à la jardinerie il me fallait espacer mes arbres de 2 m en triangle et ma butte est trop petite si je veux également respecter la distance du terrain voisin.
Alors pourquoi ne pas assumer sa solitude avec un seul et unique arbre... Clin d'oeil d'un autre genre !

Me voici donc pioche en main à chercher l'emplacement idéal sur mon promontoire. Il m'a fallu une demi-heure de coups de pioche tellement la terre était dure et caillouteuse. Tout compte fait un arbre c'était suffisant question coups de pioche ! Après avoir planté l'arbre de ma taille et installé des soutiens contre les vents j'ai continué à faire la taupe pour les quelques boutures en attente.

Comme il fallait bien penser à nourrir la seule fille qu'il me restait en ce WE, petite pause salade sur la jolie table.

Et comme les 35 h je ne connais pas on y retourne !

Retour de mon Petit Bout dans l'après-midi. La nuit ayant été festive il fallait une bonne grasse-matinée pour se remettre !

J'ai voulu profiter un peu du soleil sur le transat mais j'ai réussi à me cogner le pied en le déplaçant à l'endroit parfait et à rendre un orteil douloureux refusant le port des chaussures fermées. Comme quoi le repos ne me vaut rien de bien !

Enfin j'ai fait une petite pause, jusqu'au piano puis le dîner et fin du WE.

Vous êtes toujours là ?

Alors je continue. Lundi soir (15 juin) conseil de classe de mon Ado Préférée qui est aussi déléguée : passage en première L option arts plastiques.
Bien.
C'était donc une bonne chose de redoubler la seconde pour aller dans cet autre lycée qui lui convient mieux. Et puis une année de plus donne de la maturité plutôt bénéfique à des études littéraires. Par contre il va falloir bûcher pour obtenir le maximum de points à la première partie du bac l'an prochain.
Mais c'est fini pour cette année : relâche !

Jeudi matin (18 juin) je déposais mon Ado Préférée à la gare de Toulouse. Pour la première fois des vacances avec des copains-copines sans adulte. Presque 17 ans et demi et la voilà "grande" pour une semaine ! Ils sont quatre dans le mobil-home des parents d'une des demoiselles au sein d'un camping avec super piscine et la Grande Bleue côté catalogne à 1 km. Il y a eu les recommandations d'usage et le portable au cas où...

Un WE toute seule pour reprendre mes joggings matinaux le samedi et le dimanche, mon orteil s'étant remis du choc !
Cette fois-ci c'était Liszt, Schumann et Chopin qui m'accompagnaient pour des concerto pour piano et orchestre. De quoi avoir des frissons même en transpirant sous l'effort ! Du coup les idées noires qui prennent leurs aises avec certains mots restent bloquées sous le déluge de notes !
A chaque fois j'allonge la partie course en grignottant sur la partie marche rapide. J'aime bien cette progression par paliers, comme pour le piano avec le métronome. Cela me conforte dans le travail accompli et m'encourage pour ce qu'il reste à faire. Bien sûr cela ne change pas mes limites ! Le marathon n'est pas pour moi et La Pathétique ne sera pas jouée au rytme prévu par Beethoven !

Samedi matin (20 juin) un tour à la médiathèque, puis les courses habituelles avec un tour à la jardinerie pour du terreau (pour mettre à la place de tous les cailloux sortis des trous !), deux lavandes manquantes et deux salvia microphylla en promotion qui mettront un peu de couleur dans la petite butte en attendant que les boutures poussent...

L'après-midi j'ai cousu et bronzé. Le ciel était nuageux donc dès que le soleil disparaissait, je reprenais mon ouvrage dans la maison et retrouvais mon transat lorsque le ciel se dégageait. Enfin le 6e bloc du Sally Post Quilt a été mis en route !
Et toujours le piano car l'audition approche...

Le dimanche (21 juin) après ma petite visite aux ânes j'ai repris la pioche pour de nouveaux trous. J'ai planté mes derniers achats, ajouté deux autres boutures de cistes. Je pense que pour le moment la butte va en rester là. Le cypres a des branches qui jaunissent, j'espère que ce n'est qu'un mauvais passage. Il y a deux boutures de santoline qui sont grillées mais elles avaient déjà triste allure à la plantation. Il faudra attendre le printemps prochain avec les boutures que je ferai en août. J'espère avoir le temps de faire pas mal de boutures cet été parce que cela vaut vraiment la peine. Je regrette d'avoir laissé tomber cette idées ces dernières années. Mais bon, j'avais l'esprit ailleurs...

J'ai repris mon aiguille pour terminer le bloc juste avant le film du dimanche soir. J'en ai profité pour envoyer un SMS à mon Ado Préférée pour lui dire que je passais la soirée avec Brad et Robert... :-)

Lundi soir (22 juin) dernier cours de piano et répétition ultime sur le vieux piano numérique car le Yamaha habituel est dans la salle pour une semaine d'auditions diverses. Debussy n'est pas au top question rendu sonore mais bon il faut savoir s'adapter ! Le jour où je jouerai sur un Stenway de concert, ce sera de la rigolade !!!

Mardi soir (23 juin) pas de filles à la maison alors je chausse le jogging et c'est parti dans le soleil couchant. Ma vitesse me laisse le temps d'admirer la progression des plantations dans les champs !

Jeudi soir (25 juin), après le boulot et l'arrosage des dernières plantations, une répétition de dernière minute à la maison et nous voilà parti pour la salle d'audition. Pas de soutien pour nous cette fois-ci. Le Papa allait chercher son ado au train du soir et le Papy n'était pas disponible.
Manon a très bien joué, sans partition et en rythmant bien le morceau.
Je clôturais la soirée. Ewa et moi commencions par le quatre mains de Debussy, bien et j'ai continué avec Liszt. Quelques erreurs dont la plupart ne sont audibles que par moi, des moments de panique que j'ai réussi à dépasser sans savoir comment et je suis arrivée au bout les mains tremblotantes mais la note mélodieuse. Ouf ! Ewa était restée avec moi et me coachait pour prendre le temps de respirer et de reprendre l'ascendant sur le piano aux moments où cela était possible.
Les applaudissements, les félicitations (les morceaux sont très jolis, cela aide !) et nous sommes rentrées toutes les deux pour un medianoche bien mérité.

La semaine a défilé sans que j'arrive au bout de ce billet qui s'allongeait de quelques phrases certains midi.
L'envie de tout effacer et puis pourquoi ne pas remettre en forme le tout avec quelques images ?

Butte_Provence_Toscane
Mon coin Provence-Toscane qui attend que cela pousse...

A bientôt... j'espère !

Posté par sylviedetoulouse à 20:24 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 juin 2009

Bleu des mers du sud n° 5

Un petit carré de plus.

Bloc_05

Je suis moyennement satisfaite de mon effet "fil autour des bobines" ; je pense que j'aurais du le faire en 1 fil et non 2.
On verra si plus tard j'ai du courage pour le refaire !!!

Je prépare le bloc n°6 pour mes pauses déjeuner de cette nouvelle semaine de travail. Pas vu le WE passer...

Posté par sylviedetoulouse à 23:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

07 juin 2009

Jolie Fête des Mères

C'était un WE sans les filles, mais elles sont revenues en fin de matinée de ce dimanche pour me préparer une jolie fête des Mères.

J'ai du céder la place et quitter la maison pour aller courir sur les chemins... et me laisser le plaisir de la surprise.

Oui j'ai rechaussé mes joggings qui prenaient la poussière depuis 7 mois !
Déjà samedi midi je suis allée rendre visite aux ânes qui ont eu le temps de me voir passer tant la reprise était difficile.
Aujourd'hui ce fut un peu mieux même si je ne cours pas encore sur la totalité de mon parcours de 8 km.
Il fallait ABSOLUMENT m'y remettre. Des capitons vilains comme tout à la place des muscles d'antan et plus de souffle. Je n'ai jamais été si mal en point.
Avant, il n'y a pourtant pas encore si longtemps, je pouvais laisser passer le temps et retrouver ma forme rapidement. Ce temps-là est révolu !

Mais revenons à de plus doux moments.

A mon retour, des étirements, une douche, une mise en toilette et j'étais prête pour découvrir ce que mes deux demoiselles m'avaient préparé.
Place aux images...

Mosaique
Du bonheur...
et Dr HOUSE pour mes soirées en solitaire !

MERCI
mes Petits Bouts

J'espère que toutes les Mamans qui passeront par là auront eu une aussi belle journée à ranger dans le tiroirs "Souvenirs".

Mon Ado Préférée n'est pas sur les photos car elle était de l'autre côté de l'APN et surtout en cuisine, au service, bref partout pour que ce déjeuner soit un doux moment.

Posté par sylviedetoulouse à 21:35 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

31 mai 2009

Bleu des mers du sud n° 4

Déjà bien avancé pendant mes dernières pauses déjeuner il ne me restait que quelques points pour le terminer. Voilà qui est fait.

Bloc_04
Il était rapide ce bloc-là.
Le suivant me semble plus chargé !

Un peu de broderie, du découpage pour les dernières chemises achetées, quelques carrés crochetés pour la Babette Blankett au soleil pour prendre enfin quelques couleurs et voilà le dimanche est fini. Demain je travaille !

Bonne semaine.

Posté par sylviedetoulouse à 23:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :