27 février 2010

Les vacances sont finie... enfin presque !

Je viens de ramener les filles chez leur Papa, histoire de se partager le dernier WE.

Du coup je récupère un accès PC illimité... jusqu'à dimanche soir !!! Pendant les vacances j'ai pu grignotter du temps de connection mais j'ai fait une croix sur les longs surfs et les billets sur le blog.

Bilan des vacances : le sentiment de ne pas avoir fait grand chose et d'être encore fatiguée, d'ailleurs je baille et il n'est que 19h30 !!!

Du ski le lundi ; les filles très en jambes après une semaine dans les Alpes mais une Maman qui n'a pas brillé par ses performances. Guère mieux que l'année dernière alors que j'ai nagé et fait de la gym cette année. Ah vieillir !

Fêter les 18 ans de mon Ado Préférée et les 78 ans de mon Papa le mardi.
Et donc la petite suprise évoquée dans un billet précédent.

Face_ouvert_Blackberry

Face

De face fermé

Dos_ouvert

De dos ouvert

Une pochette lin noir et Liberty Thoria noir et blanc pour protéger son Blackberry blanc de Noël avec quelques petits mots et un bon pour un cadeau à l'intérieur, pliés menus pour faire durer le suspens !!!

Le mercredi devait être une journée ski mais je ne me suis pas réveillée. Alors ce fut paperasse toute la journée (et il y a encore à faire).

Le jeudi j'ai hésité pour le ski mais entre mon envie de dormir le matin, la pénurie d'essence qui pouvait mettre à mal la suite et le vent qui risquait d'entraîner la fermeture d'une partie des remontées j'ai déclaré forfait. Entre les occupations que l'on trouve toujours au quotidien et quelques points de patch la journée a filé jusqu'à ce que l'on aille chercher le cadeau de mon Ado Préférée, un sac (un Longchamp série limitée avec une Tour Eiffel), puis que je les entraîne pour une surprise : un dîner dans un "Diner Café" au Tommy's. Merci Bill, les filles ont adoré.

Tommy_s

Déjà vendredi avec un don du sang pour la mère et la fille. 18 ans et quelques jours et un premier don. Une légère appréhension mais la vue des gâteaux au chocolat du coin collation lui donnait du courage. De plus il y avait un journaliste de la Dépêche qui faisait un reportage sur les dons du sang et il l'a interwievée. J'ai voulu acheter la Dépêche ce soir mais il n'y en avait plus. Je ne sais pas quand l'article doit paraître. Je tenterai demain. L'après-midi c'était un cours de rattrapage en piano pour mon Petit Bout. Nous avons bien travaillé cette semaine et Ewa était contente. Il reste 4 semaines avant le concours. Il y a encore du boulot. J'ai continué à tirer l'aiguille par intermittence.

Et voilà samedi qui a un goût de fin de vacances. Les filles préparent leurs affaires pour le retour à l'école puis le dimanche chez le Papa. J'arrive presque au bout de mes points de couture...

Nous avons eu des soirées TV à trois, bien calées dans le canapé, des câlins matin et soir où mon lit était squatté par des demoiselles gigottantes et des doudous bien calés au creux des bras.

Il me reste dimanche pour me préparer à la dure semaine qui m'attend. Depuis jeudi je sais que ma collègue n'est pas revenue cette semaine donc pas d'ADV au bureau, tout le travail accumulé, les comptes mensuels à faire !!! Et je ne sais pas si elle sera là lundi !
J'ai tenu jusqu'au jeudi pour appeler. Je savais qu'en téléphonant plus tôt, en cas d'absence j'irais faire un tour au bureau. Mon vendredi étant bloqué par des rendez-vous je pouvais être disponible par téléphone mais pas plus.

Peut-être aurai-je une bonne surprise lundi avec une UC toute réparée sur mon bureau que je pourrai rebrancher le soir-même à la maison et oublier cette interruption ? Mais je pense qu'il va me falloir courir les magasins pour trouver la meilleure option pour un nouveau PC puis tout installer, reconnecter et constater qu'il y a des tas de choses qui ne fonctionnent plus comme avant. Au secours !

Posté par sylviedetoulouse à 20:34 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


21 février 2010

Pour un cadeau à venir

Après avoir traîné toute la matinée, je me suis enfin décidée à sortir la machine à coudre !

Première étape, un petit cadeau à offrir très prochainement ; ce qui m'a permis d'essayer la fleur avec du croquet que j'avais vu sur le superbe blog de Gipsy.

D_tail_fleur_croquet

J'ai cousu une partie d'un bouton pression au centre. J'avais découvert cette utilisation des boutons-pression sur une broderie de Bent Creek. Comme je n'avais pas de bouton noir assez petit et de plus j'ai des tas de cartes de boutons-pression qui me viennent du stock de ma Maman couturière c'était l'occasion.

Boutons_pression1   
Boutons_pression2

Juste vous dire qu'il y a du lin noir, du Liberty Toria et un soupçon de broderie... Je ne vous en montrerai pas plus.

Mes demoiselles sont rentrées en milieu d'après-midi et la machine à coudre se désespère...

J'ai du rendre l'ordi et je profite du travail du piano de mon Petit Bout pour finir ce petit billet. Bon on m'attend pour le 4 mains...

A bientôt... j'espère !

Posté par sylviedetoulouse à 18:58 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

20 février 2010

Plaid ripple automne

Trois mois que je n'avais pas montré mon avancée sur ce projet au crochet.
Nous sommes le 20 du mois et c'est le jour sur Granny_mannia

Bon je n'avance pas vite mais vague après vague...

Voici où j'en suis.

Au_20_02_10

Les couleurs seront parfaites pour l'automne prochain, ce qui me laisse un peu de temps...

Posté par sylviedetoulouse à 23:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

VACANCES !!!!!

Ca y est je suis en vacances !

Enfin j'espère ! Oui, oui, Bill j'ai laissé mes consignes et j'ai fermé le bureau... à 19h30 hier soir en comptant ne pas revenir... mais lundi matin je passerai juste un petit coup de fil pour savoir si la collègue n'a pas ajouté une troisième semaine à son arrêt maladie. Elle aurait tout de même pu appeler ce vendredi...

Et je suis repartie hier soir avec un disque dur (acheté dans la semaine) chargé de mes documents, mes favoris, mes polices et mes mails sous une forme à exploiter plus tard. Yes ! grin
J'avoue un grand soulagement. Mon petit monde est dans la petite boite. Il est bien petit mon monde ! Pour les mails ce ne sera pas simple à récupérer mais on verra cela plus tard. Il a même récupéré ceux qui sont dans la corbeille et que je ne sais pas réintégrer avec une extension utilisable !
Si vous attendiez une réponse... merci de reposer la question parce que ma mémoire réelle est en plus mauvaise état que la virtuelle !!!

Je suis donc une blogueuse nomade qui se promène avec son disque dur sous le bras et qui va squatter les PC disponibles !! Pour le moment j'ai investi celui de mon Petit Bout mais dès dimanche soir il va me falloir rendre la place !!! Cela sera donnant-donnant, quelques minutes de surf sur le PC de l'une ou l'autre pour des bisous, des câlins, des repas mitonnés... etc wink

Pour le reste du PC ce n'est pas gagné. J'ai laissé la bête au boulot et si mon jeune tech-sauveteur a un moment... Cela semblait être un cas d'étude hier entre deux tech lors de leur pause cigarette !

Peut-être aurai-je une bonne surprise à mon retour de congé ! Bon je n'y crois pas trop et je vais détailler les offres de PC dans la semaine.

J'ai un peu l'impression d'errer dans un labyrinthe pour retrouver mes données vu que les PC des filles sont sur Vista et que j'en étais encore à XP mais bon j'ai du temps, je suis en vacances... Mouais !

Dans la semaine je suis allée dans la seule boutique de tissus patch qui reste à Toulouse-centre. J'avais emporté le top avec les petites maisons pour choisir le tissu du tour. Bien sûr je n'ai pas retrouvé le même mais cela ne devrait pas trop se voir. Dorotea et Françoise l'ont trouvé "adorable" Bon vous allez me dire que c'est commercial ; pas seulement puis qu'elles veulent le revoir une fois terminé !
Y-a-plus-K...

Et puis hier midi je retrouvais enfin Bill pour un déjeuner en ville, pour que je lui raconte tous mes malheurs et qu'elle m'offre toute sa gentillesse mais ce n'est pas tout , elle m'a aussi offert un cadeau pour mon anniversaire.

Cadeau_Bill1

Cadeau_Bill2

Une petite pochette brodée pour y glisser mes aiguilles, ciseaux et petit matériel pour mes pauses broderie au boulot par exemple !
Merci encore pour cette jolie et gentille attention.

Tout ce temps devant moi... je ne sais pas par quoi commencer !

Posté par sylviedetoulouse à 11:37 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

16 février 2010

18 ans !

Hier mon Ado Préférée a eu 18 ans !

A 14 heure (juste l'heure où je devenais Maman il y a 18 ans) j'ai laissé un SMS sur son portable qui devait être dans une poche de son blouson de ski pendant qu'elle dévalait les pentes avec son Papa.
En fin d'après-midi, sans écho, j'ai appelé pour lui souhaiter de vivre voix.
Pour elle c'est un anniversaire de plus, pour moi je ne sais pas trop. Le fait d'être toute seule ici brouille un peu mon raisonnement.
Ils allaient faire la fête le soir et moi j'ai passé la soirée devant la TV après que mon ordi ait déclaré forfait.
Pourtant c'est moi qui ait tout fait il y a 18 ans !!!! Un moment de solitude que l'on essaye de chasser comme une vilaine mouche qui revient sans cesse vous narguer.
J'ai appelé mon Papa pour des données techniques et informatiques et lorsque ma voix a un peu flanché parce que j'évoquais cette mauvaise passe du moment qui dure, je sentais qu'il fallait que je me ressaisisse. Restons pratique, n'allons pas nous aventurer dans des contrées sans issue... Pas question de se plaindre !

Le matin dans l'ambiance des 18 ans de ma fille j'ai recherché les boucles d'oreilles de mes 18 ans. Dernier cadeau bijou de mon Papa (je devais ensuite me débrouiller pour que ce soit un autre homme qui me les offre !). Quand on voit le résultat !!! En plus je ne sais plus trop quoi mettre à mes oreilles.
Cruelle découverte, les boucles n'étaient pas dans la boite épargnée donc elles ont aussi disparu.
Ce fut trop ! Je gèrais pas trop mal jusqu'ici cette instrusion dans mon univers et le vol de mes souvenirs mais ce fut comme si tout à coup je prenais conscience qu'il n'y avait pas de retour possible... et que je n'avais plus une seule vraie paire de boucles d'oreilles autre que les fantaisies !

Au travail ma collègue est encore absente pour la semaine. Normalement je suis en congés vendredi soir, il m'aurait semblé normal qu'elle cherche à me parler pour faire un point. Je doute fort qu'elle appelle vendredi et ce sera à moi de le faire lundi pour savoir si elle est revenue et faire le point. Si elle n'est pas là, mes vacances vont subir quelques modifications.
En plus de la charge de travail je ne sais pas très bien ce qui m'attend !

Ce matin j'ai apporté mon UC au boulot ; hier je n'ai pas eu le temps d'évoquer le problème. Et puis je repousse toujours le moment de demander un service.
J'avais espéré qu'avec du repos forcé et un effort favorable du Destin mon PC aurait repris du poil de la bête ! C'est pire !!!
Je me suis tout de même décidée ce matin à demander de l'aide. C'était plus calme et j'ai jeté mon dévolu sur le dernier tech entré dans la boite et le plus jeune pour lui soumettre mon problème. 
Que cela fait du bien !
Je ne sais pas encore ce qu'il sortira de tout cela mais il a pris les choses en main et me tient informée.
Béatitude émotive que l'on s'occupe de moi, que l'on allège mes épaules d'un soucis !!!
Il m'en faut peu vous allez me dire mais vu le désert qui m'entoure je réagis à outrance à la moindre marque d'intérêt ; je suis toute chamboulée lorsqu'un automobiliste s'arrête pour me laisser traverser sur les clous !!! Vous voyez où j'en suis !!!

Donc je me sens courageuse pour affronter un vendeur ce soir et acheter enfin ce disque de sauvegarde. Normalement, d'une façon ou d'une autre il devrait pouvoir récupérer mes données.
Une fois mis de côté le plus possible de mes fichiers quitte à passer par un autre PC car il semble que ce soit Windows qui boude il reformatera et il ré-installera (si je mets la main sur le CD d'install ce soir !!!). Si cela marche, je m'en sors bien dans le cas contraire c'est que le PC lui-même n'en peut plus et mon achat devra être plus conséquent qu'un disque dur externe.

Alors pourrai-je encore appeler mon aînée "mon Ado Préférée" maintenant ?
Se dire qu'elle est responsable dorénavant de ses actes !
Je pense que je rouspéterai de la même façon si elle pose les coudes sur la table en mangeant ou si elle oublie de vider le lave-vaisselle ou si je découvre une absence au lycée ! Que me répondra-t-elle ???
Je voudrai aussi toujours savoir chez quelle copine elle va dormir après une soirée et où je devrai aller la récupérer le lendemain...

Alors 18 ans !!!

Posté par sylviedetoulouse à 14:08 - - Commentaires [18] - Permalien [#]


14 février 2010

Dans la série...

Je crois que l'ON m'en veut !

Mon ordi a décidé de me lâcher ! Mon petit univers déjà vacillant va finir par s'écrouler...

Je n'ai pas vraiment localisé la panne. Cela a été progressif.
Le PC a commencé par se bloquer lors de l'ouverture de plusieurs pages web, puis la lecture de mes mails ne lui plaisait pas.
J'ai tenté une analyse du système qui a démarré puis s'est bloquée.
A chaque blocage je relance la machine.
Lors d'un redémarrage j'ai pu ouvrir mes documents et j'espère donc pouvoir les récupérer lorsque j'aurai acheter un disque de sauvegarde mais j'ai des doutes de pouvoir aller au bout de ma démarche.

J'ai tout éteint ; peut-être sa nuit lui portera conseil et j'ai squatté le PC de mon Petit Bout mais bien sûr je n'ai pas mes marques, mes fichiers.

Il va encore falloir que j'embête les tech au boulot !

J'ai beau essayer de prendre la vie avec philosophie, je trouve que depuis quelques temps le sort s'acharne. Qu'ai-je pu faire pour mériter cela ?
Oui j'ai tendance à penser que la vie est du "donnant-donnant".
Soit je paye pour des "fautes" passées (mais il ne semblait avoir déjà bien réglé l'ardoise) soit je paye pour celles à venir. C'est comme pour l'endettement maintenant, cela sera reporté sur la génération suivante ???

J'avais prévu un dimanche paperasse mais j'ai un mal fou à me concentrer.

Il neige à nouveau. Pas très gênant aujourd'hui. Il y aurait eu ma sortie piscine mais je renonce. Ne tentons pas le diable. La voiture pourrait glisser ou être percutée et à moi les entre-vues avec le garagiste, l'ouverture d'un nouveau dossier chez l'assureur...
Et si j'arrive à la piscine sans incident qui me dit que je ne vais pas avoir affaire à un malotru dans le couloir de nage et que la confrontation risque d'être houleuse et tout cela finir au poste ou aux urgences (où je n'aurais pas la chance de tomber sur un Doug Ross, il ne faut pas rêver) !!! C'est prendre trop de risques.

Je vais peut-être m'installer devant la TV qui fonctionnait encore hier soir et me faire toute une série de la saison 2 du Dr House si le lecteur qui ronronnait bruyamment hier soir n'a pas décidé de me lâcher aussi. J'ai justement une boite de gâteaux à entâmer...

Un PC de 3 ans me lâche, un lecteur de DV à peine plus âgé a des frissons de vieillesse et on voudrait que je tienne le coup avec mes 50 printemps !!!

Mes filles dévalent les pistes d'une station de Savoie, pas le moindre Valentin à me mettre sous la main donc la blogosphère subit l'assaut de mes débordements.
N'en déplaise à une lectrice qui passait par je ne sais pas faire court dans mes billets mais personne n'est obligé de me lire, ni de laisser un message.
C'est mon premier message désagréable en 4 ans. J'ai d'abord été tentée de le faire disparaître comme un vilain bouton sur un visage angélique (!!!) mais j'ai préféré le laisser et poster une courte réponse privée... avant que mon ordi ne bafouille !

Je n'ose pas reprendre un patch, un coup de cutter malheureux...

Posté par sylviedetoulouse à 13:29 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

Un livre

Un petit questionnaire sur la lecture trouvé ici et vu sur d'autres blogs.

PLUTÔT CORNE OU MARQUE PAGE
Marque-page  car j'ai horreur d'abîmer un livre. Que n'ai-je fait la guerre aux filles qui voulaient crayonner sur les livres.

LIS TU DANS TON BAIN
Non, je prends si peu de bain... mais des tas de douches ! Toujours ce respect du livre, pas question de le mouiller, pire de le couler !

AS TU DÉJÀ PENSE A ÉCRIRE UN LIVRE
Pensé, pas vraiment, mais rêver oui sûrement avec toutes les clichés qui vont avec. Ecrire à volonté, installée à un superbe bureau en bois avec un sous main en cuir (vert), le stylo-plume noir avec la petite étoile (bon je l'ai déjà !), la vue inspirante par la fenêtre ouverte et des tas de livres sur les murs de cette pièce aménagée poru la méditation. L'histoire du roman me direz-vous ? Je ne sais pas ! Moi sans doute car je ne sais que me raconter !!!

QUE PENSES TU DES SUITES A PLUSIEURS TOMES
Quand on arrive à la fin d'un livre aimé on souhaite prolonger le plaisir et une suite semble être la solution mais souvent plutôt une déception. Quant à avoir tous les tomes devant soi, cela me pousse à bacler la lecture et à survoler pour vite savoir plutôt que lire et savourer.

AS TU UN LIVRE CULTE
La nuit des temps de Barjavel, puis Tarendol du même, Journal à quatre mains de Benoite et Flora Groult mais surtout une pièce de théatre : Antigone de Jean Annouilh

AIMES TU RELIRE
Cela m'arrive mais moins maintenant ; je n'ai déjà pas le temps de lire ce que je voudrais lire !

RENCONTRER OU NON LES AUTEURS DES LIVRES QUE TU AIMES
Je ne le cherche pas mais si cela se fait pourquoi pas. Je ne suis pas sûre que je lui parlerai, juste écouter et me faire une idée.

AIMES TU PARLER DE TES LECTURES
Oui, parfois, avec mon Ado préférée pour la convaincre de lire ce que j'ai aimé.

COMMENT CHOISIS TU TES LIVRES
Ma longue liste (merci Excel !) composée de lectures appréciées par les copines (merci Bill), des critiques de Télérama et de titres piqués deci-delà et puis au pif à la médiathèque ou parfois ce qui est mis en avant sur la table des nouveautés ou selon le thème du moment. Avec tout cela j'ai bien trop de possibilités !

LECTURE EN MUSIQUE OU SILENCE
Plutôt silence ! Enfin si on peut appeler silence le fond sonore d'une rame de métro ! Puisque c'est là que je lis le plus depuis quelques temps !

LIVRE ÉLECTRONIQUE
NON aucune envie

LIRE ET MANGER
Pas vraiment mais cela m'arrive de grignotter en tournant les pages

QUEL EST LE TITRE QUE TU LIS ACTUELLEMENT ET QUEL SERA LE PROCHAIN
Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

AS TU DÉJÀ ABANDONNE LA LECTURE D'UN LIVRE
Oui

Si ce questionnaire vous tente...

Posté par sylviedetoulouse à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 février 2010

Sally Post Quilt : 9e bloc et petites maisons

Les évènements ont fait que je n'ai pas eu le temps de finir mon petit billet montrant mes dernières avancées !

Heureusement que j'avais aussi le lundi en RTT sinon je n'aurais pas pu terminer !
Donc il me faut bien 4 jours de repos par semaine, na !

Voici le 9e bloc

Bloc_09

Comme évoqué ici, une fois fini ce bloc, j'ai décousu les deux blocs de la fin de la première ligne, je les ai assemblés avant les deux de la seconde ligne et le 9e bloc commence la 3e ligne.
Je me suis décidée pour faire 2 patch de 4 x 4 blocs.

Voici l'avancée du premier top

Blocs_1_2_3_4_5_6_7_8_9

Il a fallu tricher avec les coutures parce que bien sûr avec toutes ces modifications elles ne se couchaient plus en quinconce. Mais comme les blocs sont grands cela ne posera pas trop de problème. De plus je ne suis pas une fana du quilting et je ne prévois pas de quilter à 3 mm des coutures donc cela ne devrait pas se voir !

Cela me plait plus que le montage précédent et c'est bien là l'essentiel !!!

Comme la machine était sortie pour cet assemblage, j'en ai profité pour terminé le montage des petites maisons.

Montage4

Je trouve le résultat sympa et amusant.
Par contre je pense que la bande d'encadrement se doit d'être sobre et en tissu clair, mais je n'ai plus assez de ce tissu écru. Je vais tenter une recherche dans les magasins de la ville mais cela fait longtemps que je l'ai acheté. Peut-être un tissu approchant ou alors un écru avec de petits motifs multicolores.
J'espère trouver cette semaine pendant ma pause déjeuner pour le terminer pendant les vacances.

Ah tout ce que je projette de faire pendant ces vacances... une semaine ne va pas suffire 011

Posté par sylviedetoulouse à 15:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

Effraction !

Tout le bénéfice des quatre jours de relâche s'est envolé en à peine une journée ! C'était bien la peine !

Mardi matin en arrivant au bureau le boss me dit que ma collègue est malade pour la semaine donc je sais ce qui m'attend. De plus aucune de nous deux n'étant là le lundi, elle malade et moi en RTT, j'étais attendue de pied ferme. Je n'ai pas vu le temps passer jusqu'à 16h30...

Mon Petit Bout de retour du collège m'appelle pour me dire qu'elle est bien rentrée et qu'il y a des choses qui sont tombées dans la maison. Je demande des explications. Il y a des papiers par terre dans l'entrée, un tiroir du secrétaire ouvert et dans ma chambre des tiroirs vidés. Je traduis cambriolage et lui demande si la porte était forcée. Non elle a ouvert avec sa clef mais la porte-fenêtre de la cuisine n'était pas fermée à clef. Je râge intérieurement car je fais attention tous les matins à la refermer à clef après avoir ouvert les volets. Je l'aurais oubliée et juste ce jour-là...
Je l'informe que j'appelle Papy pour qu'il la rejoigne, qu'elle ne reste pas seule trop longtemps avant mon retour.
Une fois prévenu, mon Père, heureusement disponible, prend la direction de ma maison.
Je préviens mon boss de la situation. Je termine vite fait le dossier en cours et je file prendre le métro. Je laisse un message à mon Ado que je devais récupérer au terminus du métro avant que le souterrain n'avale mon réseau et j'essaie de faire le vide.
Une fois dans ma voiture j'appelle mon père sur son portable car Mon Petit Bout m'a dit que le téléphone fixe avait disparu ! Il a prévenu les gendarmes. Mais s'il n'y a pas effraction cela ne va pas me servir pour l'assurance. A première vue en plus du téléphone, mes boucles d'oreilles sur ma table de nuit se sont envolées. Je serais tentée de fracturer quelque chose mais non on laisse comme ça, tampis !

Arrivée à la maison, j'ouvre la porte ne sachant pas trop dans quel état je vais trouver mon refuge. Des papiers par terre mais la pièce à vivre est dans le même état qu'au matin. Je suis à la fois soulagée de voir que mes livres sont à la même place, mes patchs intactes et inquiète de ce que cela cache. Je vais voir la porte-fenêtre. Pas de trâce : j'ai oublié le tour de clef !

Dans la salle de bain c'est déballage. Où est ma crème anti-ride (que je n'ai pas) ? Tout semble ok. Les boites à bijoux sont là et les bijoux dedans. Pourtant une fois le chaos mis elles étaient visibles au possible. Pour les voleurs éventuels qui penseraient connaître maintenant la cachette, ne vous fatiguez pas, le remainement est à l'ordre du jour et le terme bijoux est à revoir à la baisse !

Dans la chambre de mon Ado Préférée, les boites qui étaient sur sa bibliothèque ont toutes été visitées. Elle a des bijoux de pacotille qui sont restés au sol, éparpillés. Son ordi portable sur le bureau n'a pas bougé.

Chez Manon, les tiroirs sous le bureau sont ouverts mais il y a un tel b... ordinaire que rien ne semble avoir bougé. Sur son bureau on retrouve une partie des mes boucles d'oreilles avec le petit pot qui les contenait. Il reste les boucles jugées fantaisies et une de mes deux plus belles boucles qui a du être oubliée. Ce sont elles qui ont le plus de valeur marchande si l'on peut dire. Quatre paires complètes ont également disparu, or, perle, diamant !
L'ordi et la PSP sont toujours là.

Dans ma chambre, la visite a été plus approfondie. Tous les tiroirs de la commode de lingerie ont été vidés. La table de nuit également mais les voleurs ne sont pas lecteurs car mes Pléiades sont tous là. Les premières boites en fer ont été ouvertes et les boites à couture aussi. Mais devant la trentaine de boites de tissus ils ou elles ont déclaré forfait. Dans le coin bureau, les boites ont aussi été visitées mais les aiguilles, les boutons et les cannettes de fil ne les ont pas tenté(e)s.
L'ordi et l'APN sont à leur place, l'araignée au plafond aussi. Ah si elle pouvait faire un portrait-robot !

Pas de viste au dressing, ni aux toilettes, ni dans le cellier.

Pourquoi prendre le téléphone du salon et pas celui de la livebox ?

Les gendarmes se font attendre et nous ne touchons à rien. Je vais voir la voisine au nord. Le temps de sonner et de demander si elle a été cambriolée, l'estafette bleue sort du virage. Je les précède sur le chemin et vois alors l'autre voisine, au sud, qui fait de grands signes pour dire que c'est chez elle qu'il faut venir. Elle est la suivant sur la liste des dix cambriolages répertoriés !!!

Explications, photos. Le gendarme fait le tour de la maison pour voir par où ils ont pu rentrer et fini par découvrir deux petits impacts sur la porte-fenêtre. Il suffit de forcer sur l'encadrement PVC et même la serrure trois points de fait pas la différence ! Voilà qui est rassurant !!! J'ai demandé si l'alu était mieux. Guère plus. Alors laisser les volets fermés. Oui, cela peut dissuader mais si le voleur veut rentrer il rentrera !!!
Alors que faire ? Je ne suis pas froussarde mais je me demande comment protéger le peu que j'ai.

Au moins je n'avais pas oublié de fermer la porte. Vu mes loupés de ces derniers temps, j'étais toute prête à ajouter celui-ci sur la liste.

Savoir que je ne suis qu'une énième sur la liste est d'un côté rassurant. On ne m'en veut pas personnellement (qui d'abord, vu mon panel de fréquentations proche de 0 ?) et puis ce n'est pas ma maison qui attire l'oeil ; elle était juste sur le chemin.

Par contre pourquoi se cantonner à un si faible vol ? Même si pour moi cela représente beaucoup, bien plus que la valeur de ces bijoux. Il semble que ce soit pour la revente et le cach facile. Dans d'autres maisons il y avait des appareils plus récents que les miens qui n'ont pas été dérobés non plus.

Mon père est allé chercher mon aînée au terminus du bus pendant que je donnais toutes les explications possibles au gendarme

Puis ce fut la visite d'un gendarme en civil pour relever les empreintes, version "Experts". Les filles et moi (mon père était reparti) avons vu de près cette petite poudre noire ou blanche (pour les objets sombres, vous ne le saviez pas ça, hein !) et les jolis pinceaux. Pas de chance ils ou elles portaient des gants, donc pas d'empreintes !

Puis deux autres gendarmes en civils sont passés. Ils avaient terminé dans d'autres maisons. Le plus âgé a demandé à mon ado si elle ramenait souvent des copains à la maison. Ben non ce n'est pas le genre de la maison, ni pour la fille, ni pour la mère !! Il faudra trouver une autre piste.
Autant les gendarmes en uniforme (un homme et une femme) étaient courtois et marquaient une certaine distance (est-ce l'uniforme ?) autant les derniers arrivés faisaient vieux baroudeurs plus proches de flics que de gendarmes. Enfin ce n'est qu'une impression à l'image du cinéma et je ne veux froisser personne.

Vers 20h30 nous nous sommes retrouvées toutes les trois. La petite ne voulait pas dormir toute seule mais comme je suis une vilaine Maman, j'ai tenu bon. Chacune dans sa chambre comme d'habitude. Pas question de virer à la psychose et d'avoir peur de tout sinon nous sommes fichues ! Je somnolais devant Dr House jusqu'à ce qu'on toque à la porte. C'était le voisin du nord qui venait aux nouvelles. Il est chez lui toute la journée avec les sorties pour accompagner les enfants à l'école matin, midi et soir et il n'a rien vu, rien entendu. Il en était désolé et inquiet.

Une fois sous la couette le sommeil m'a fait faux bond (c'était bien la peine de me faire louper les réparties de ce doc aux yeux bleus !) et j'ai cogité jusqu'à une heure avancée. Pas vraiment peur mais beaucoup d'interrogations sur ce que je devais faire et puis sur ce que j'avais perdu !

Ces boucles d'oreilles ont chacune une histoire et pas de facture bien sûr puisque ce sont des cadeaux !

Celle qui est maintenant orpheline était le premier cadeau du père de mes filles, pour mes 28 printemps, cela faisait à peine un mois que nous nous fréquentions comme on dit ! Une toute petite boite cachée dans une magnifique azalée rose. Si petite que je ne l'avais pas vue et que je ne m'y attendais pas. Un tel cadeau m'avait laissée sans voix. Des saphirs et des diamants... Mon esprit romanesque y voyait un signe favorable d'amour éternel...

La paire de créoles en or est arrivée des années plus tard. Ce n'était pas celles que j'avais vues dans la vitrine de la bijouterie et j'étais déçue en ouvrant le paquet. Je les ai un peu boudées puis j'ai fini par les porter.
Un jour de baignade dans les Côtes d'Armor j'en ai perdu une. J'étais si contrariée que mon Papa a proposé de me racheter la boucle. Il fallait la retrouver. La chance était avec moi puisque quelques temps plus tard j'ai vu ce modèle dans une bijouterie toulousaine et en solde de surcroit. J'avais la paire pour à peine plus que le prix d'une. J'ai revendu au poids celle qui me restait et j'ai eu des boucles neuves.
Mais il y a une suite !
Lors d'une baignade à Colioure avec celui qui fut l'Homme de mon coeur à nouveau perte de la boucle. J'étais encore dans l'eau lorsque je m'en suis aperçue. Mon compagnon a plongé plusieurs fois mais sans succès. Je suis retournée sur le sable, abandonnant les recherches ; pas lui. Quelques minutes plus tard il me rejoint et je lui dis que ce n'était pas la peine de chercher : dans le sable c'est impossible de la retrouver.
Je me trompais. Il avait la boucle ! Pas le fermoir bien sûr !!!
Alors se les faire voler... Et si les gendarmes retrouvaient les voleurs et mes créoles (et les autres boucles !!!)

L'autre paire de créoles m'avaient été offertes par ce compagnon. No comment.

Puis une paire de boucles d'oreilles avec une perle de culture. Un des rares bijoux que je me suis offert il y a des années lors d'une de mes visites à mon père lorsqu'il faisait une cure au Mont Dore. C'est aussi le seul bijou que je portais pour mon mariage.

Pour finir deux diamants ancienne taille que j'avais récupérés d'une bague ancienne et que j'avais fait monté sur de l'or blanc. Pas de grande valeur malgré la grosseur des pierres car la taille n'était pas au goût du jour.

Les voleurs ne vont pas faire fortune avec ces petits bijoux et côté argent liquide ils ont du être déçus car il n'y en a jamais à la maison. J'ai rarement plus de 10 € dans le porte-monnaie avec moi !

Déjà qu'il ne me reste que mes souvenirs pour renouveler mes journées, si on m'enlève la matière de ces souvenirs que me restera-t-il ?
Et puis je n'aime pas qu'on me prenne mes affaires. Je ne vais pas piquer celles des autres !

Enfin rien n'était dégradé, ni endommagé gratuitement pour le plaisir. On se console comme on peut.

Ce matin je suis allée porter plainte à la gendarmerie sur rendez-vous. Les voleurs ont du être dérangés car d'autres maisons ont été plus dépouillées que la mienne et même une chambre a été aspergée de produit WC bleu !
Comme la voisine qui a été cambriolée, mais que je n'ai pas eu le temps d'aller voir, n'a pas de clotûre non plus, je pensais que nous étions des proies faciles. Mais les deux autres maisons du lotissement qui ont été visitées avait une clotûre et des chiens au voisinage. De plus à l'entrée du lotissement elles étaient visibles depuis la route. Même pas peur les voleurs !

La note d'humour du jour, enfin si l'on peut dire ! Pas de courrier pour cause de neige, ici avec 3 cm tout s'arrête, surtout le service public, mais un prospectus pour des alarmes !!!!!!!!!

Ce matin la neige a mis à mal l'organisation au bureau et lorsque je suis arrivée pendant la pause déjeuner j'ai appris que la standardiste n'avait pas pu venir. L'après-midi j'ai fait du trois en un avec un boss qui part en vacances et qui veut faire le point sur des tas de choses. Cool, on respire, on reste zen !

Enfin voici le WE pour me remettre. Les filles sont parties vers les sommets enneigés des Alpes, encore une semaine de boulot mais sans taxi et occupations programmées le soir et je serai en vacances. Tenir !!!!

Je n'ai même pas eu le temps de glisser un billet sur ce que j'avais terminé le WE dernier. Dans la matinée, peut-être...   

Posté par sylviedetoulouse à 01:32 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

06 février 2010

Nouvelle bannière

J'ai craqué pour la petite maison rose dans un set de digiscrap et j'ai eu envie de refaire une bannière avec. Bon je la trouve un peu pauvre pour le moment mais il devrait y avoir une suite à ce set et je ferai peut-être des ajouts ou des modifications... ou alors je changerai de style !!!

Banni_re_f_vrier_2010

Allez je retourne à mes points d'appliqué sur le 9e bloc du Sally Post Quilt...

Posté par sylviedetoulouse à 16:18 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,