10 mai 2009

J'aime les jours fériés !

Pas originale comme idée, je suis sûre que vous aussi !

Je les aime encore plus lorsque après il y a un WE !

Une journée sans planifier les courses à faire ou les rendez-vous du matin ou de l'après-midi. Ne pas avoir besoin de sortir, adopter la tenue décontractée qui va bien pour traîner à la maison et si les filles ne sont pas là, ne pas avoir de repas à préparer, ni de demoiselles à surveiller du coin de l'oeil. Bref ne penser qu'à moi. Ouf !

J'ai pu papillonner de l'écran à mes tissus, un peu de crochet, re-lecture d'une revue en grignottant. Pas de bruit, pas d'agitation au dehors. En plus il faisait mauvais temps donc pas de tondeuse dans le voisinage et une bonne excuse pour faire une pause dans le jardinage. Juste une lessive à étendre en fin de journée plus clémente.

Bref une journée cool ! Pas forcément très productive mais je laisse cela pour tous les autres jours...

Samedi tout repart : journée courses que l'on ne peut pas faire dans la semaine. Je suis allée chercher quelque chose dont je ne peux pas parler car il y a des petits yeux qui surveillent ce blog et sur le chemin du retour il y a Mondial Tissus : pas de chance grin
Hier en préparant mon bloc en retard pour le Sally Post Quilt j'ai constaté que je n'avais pas assez de tissu blanc pour le fond. Pourtant du tissu blanc j'en ai partout. Oui mais ils sont tous différents. J'ai bien vérifié à la faible lumière du jour et je ne pouvais pas les marier entre eux. Malheur greed
J'envisageais déjà de limiter ce patch à 24 blocs au lieu de 36 (ce qui serait raisonnable pour le caser quelque part, vu la taille finale !) car je ne me souvenais plus d'où venait ce tissu-là.
Passant donc devant le magasin j'ai fait halte, direction les tissus unis, sans regarder ailleurs et Ô joie c'était la même lisière et j'étais presque sûre le même tissu (évidemment je n'avais pas pris de morceau pour vérifier puisque je ne pensais pas venir là).
Mon choix était fait mais il me fallait attendre une vendeuse et surtout la dénicher dans le magasin donc j'ai navigué entre les étals. "Oh ! Le joli batik", pile dans les couleurs du fil nuancé DMC avec lequel je brode le BOM de Capricorn de l'an passé et puis ces petits cotons pas chers en face, "Que les couleurs sont belles !"

Lorsque la vendeuse fut enfin toute à moi j'ai fait couper 4 tissus. Ce qui est cool c'est que la coupe de 20 cm est acceptée et en plus coupée large.

Achats_09_05_09A
3 tissus car le blanc...
Coup de chance c'est le même !
C'est parti pour 36 blocs...

Pendant qu'elle maniait les ciseaux  déchirait je remarquais d'autres tissus dont un que j'ai acheté il y a 15 jours avec d'autres tissus à petites fleurs que je n'avais pas encore montrés, dans un magasin avec beaucoup de matériel pour les loisirs créatifs.
Le mauve m'a tout de suite donnée envie de faire une tunique à mon Petit Bout. Il faut que je me dégotte un patron taille 10 ans gratuit sur le Net pour que cela aille vite sinon l'été sera passé sans tunique aux jolies fleurs violettes sur ma menue demoiselle.

Achats_25_04_09

De retour à la maison après de vraies courses, alimentaires s'entend et l'achat du dernier Quiltmania, hop un coup de machine à laver et j'étends avant de repasser.
Je pensais reprendre mes ouvrages mais l'achat "raison de ma sortie" s'est avéré incomplet au déballage et j'ai du repartir au milieu de la cohue du samedi après-midi. Je n'aime pas du tout !
Pour oublier tout ce temps perdu je me suis autorisée à repasser au magasin pour voir de plus près les cotonnades laissées pour compte le matin. J'ai craqué grin

Achats_09_05_09B

Des petits pois

Achats_09_05_09C
Des petites fleurs

Achats_09_05_09D
D'autres fleurs aux couleurs assorties

Etant bien partie et ne voulait rien laisser de côté, j'ai fait un petit crochet par deux autres magasins que je fréquente moins depuis que Mondial Tissus a ouvert. J'ai trouvé quelques petits tissus qui m'ont plu et aussi de la soie sauvage rose pâle que je n'avais pas en quantité suffisante pour mon projet Lin, Liberty et Soie. Par contre dans ce magasin c'est 50 cm minimum, c'est plus cher et la coupe est plus stricte.

Achats_09_05_09E
Couleurs encore plus vives

Comme je m'étais déjà beaucoup laissée aller que risquais-je dans la dernière échoppe ? Un petit arrivage de tissus patch fleuris est venu s'ajouter à ma folie textile. Là aussi 20 cm bien comptés.

Achats_09_05_09F
On revient à des couleurs plus "patch"

Un tour de machine à laver et étendage sous un soleil de fin de journée en plein vent.

Achats_09_05_09D

Que vais-je faire de tous ces tissus ?
Des petits morceaux par-ci par-là dans les projets en cours et une envie de couleurs vives avec du blanc à force d'aller admirer des blogs comme celui-ci .
Enfin je me suis fait plaisir et j'ai de quoi rêver pour quelques temps... à de futurs en cours !

Bon le repassage m'attend...

Posté par sylviedetoulouse à 00:33 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


08 mai 2009

Lin, Liberty et soie : c'est parti !

Il fallait que je commence smile

Dès le premier WE après mon retour parisien je me suis attelée à la tâche !

J'ai lavé, repassé tous les cotons parisiens. J'ai ressorti le lin (en provenance d'Ikéa) et les carrés de Liberty en attente, mes coupons de soie qui s'effilochent, le livre de Kaffe Fasset et j'ai réfléchi !!!

Mais je n'ai pas montré l'idée de départ...

Mod_le_KF_ocre
En version ocre

Mod_le_KF_taupe
En version taupe qui m'avait séduite

Mod_le_KF_taupe_plein
Pour mieux voir...

Toutes les photos sont issues de ce livre...

Livre_KF

Il me fallait renforcer la soie pour éviter qu'elle se transforme en un tas de fils. J'ai collé une sorte de non-tissé acheté par erreur pour du voile double-face. C'est parfait. Je pensais doubler aussi le Liberty qui est très fin par rapport au lin mais j'ai eu peur que cela frise un peu le tissu à l'usage.

J'ai coupé les carrés de Liberty dans mes différents tissus échangés et achetés, ainsi que quelques carrés de soie et rectangles de lin.
Alors commence le plaisir de jouer avec les couleurs comme pour un tableau peint sans l'angoisse du trait et de la forme puisque tout est géométrie et là je suis à l'aise.
J'adore ce moment, même si j'ai le sentiment de n'être jamais tout à fait satisfaite !

Une fois les prémices du premier angle en place, je suis passée à la couture à la machine. Cela devrait aller vite.
Mouais, sauf que le lin c'est mou et les millimètres en plus ou en moins font que les coutures ne se raccordent pas bien. Où est mon découd-vite ???

J'aime bien le rendu de ce petit angle en progression. Il ne faudra pas trop le manipuler sinon les coutures vont s'effilocher. Je me demande si je ne devrais pas surfiler les coutures avant de les rabattre au repassage ?

Aurai-je assez de variances dans mes Liberty ? J'aime tellement placer des tas de tissus variés dans mes patchs ! Pour celui-ci il me faudrait au moins 200 Liberty différents donc il y aura plusieurs spécimens de chaque !!!

Puis les jours ont passé, mon projet est resté en plan, comme cet article, sans avoir fait la moindre photo.

Voici mes débuts ; je vais continuer pendant ce long WE sans mes filles.

LLS_1
1/6e de l'ouvrage environ

LLS_carr_s
Liberty et soie en attente

LLS_plan_travail
Mon plan de travail...

J'y retourne...

Posté par sylviedetoulouse à 19:28 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

Vacances à Paris 4/4 : c'est fini !

Dernier jour de ces vacances parisiennes : dimanche 12 avril.

Un départ plus tardif que les autres jours : non ce n'est pas parce que c'est dimanche !
Il avait plu dans la nuit et en cette matinée dominicale le ciel était gris et menaçant ce qui nous a fait ralentir nos préparatifs.

Mais surtout nous avons passé un peu de temps avec mon cousin (le frère de ma cousine !) qui passait dans la maison dont il assure l'entretien et le jardinage tout au long de l'année. Nous avons papoté pendant que les filles monopolisaient la salle de bain. Le temps de préparer nos sandwiches et hop nous voilà parties sous un très timide soleil.

Direction le musée d'Art Moderne pour l'exposition Georgio de Chiricho.
J'ai découvert ce peintre au détour d'une page de Télérama avec la photo d'un de ses tableaux sur Hector et Andromaque, il y a des années, en 1982 !!! J'ai aimé les deux silhouettes, l'opposition entre l'homme version mannequin de peintre rigide et aux contours stricts et Andromaque de dos, toute de chair et d'émotion, sans chercher à comprendre ni à analyser, brut de ressenti.

Hector_Andromaque_de_Chirico
Ce petit papier découpé me suit depuis 27 ans,
protégé par les pages d'un livre ou celles d'un cahier.
Pafois un peu égaré dans mes déménagements mais jamais perdu !

Plus tard j'ai acheté un livre et j'en ai appris un peu plus sur ce peintre et le surréalisme. J'y ai trouvé cette version très connue de ce thème mais pas "la mienne".

Hector_Andromaque_1_de_Chirico

C'était donc l'occasion de découvrir plein d'autres toiles et de peut-être voir ce tableau.

Arrivées un peu avant midi, nous avons déjeuné à la terrasse du Palais de Tokyo qui se trouve à côté du Musée d'Art Moderne. Le soleil s'est mis à briller. Exceptionnellement le musée n'ouvrait qu'à 14 h donc nous sommes allées faire un petit tour en passant et repassant sur la Seine par passerelle de fer. La Tour Eiffel nous narguait...

Terrasse_Art_Moderne
Terrasse commune :
à gauche celle du Musée d'Art Moderne,
à droite celle du Palais de Tokyo.

Vue_Art_Moderne
Vue depuis le parvis.

Porte_Art_Moderne
La porte du Musée d'Art Moderne qui rentre dans les murs.

La première salle visitée de l'exposition permanente est celle de Raoul Dufy avec La Fée Electricité. J'ai adoré et je me serais volontiers posée dans cette salle à la lumière bleutée où sur tous les murs éclataient les couleurs en une multitude de sujets. J'avais découvert Raoul Dufy lors d'une visite imprévue au musée de Morlaix il y a une quinzaine d'années. J'en ai gardé le souvenir de couleurs plus que de dessins.

F_e_Electricit__Raoul_Dufy
Photo empruntée ici

Il y avait une autre exposition temporaire de Jimmie Durham : Pierres rejetées... Je suis un peu hermétique à ces dérives de l'Art même si je peux y déceler quelques clins d'oeil. Mon Petit Bout a bien aimé. Sans doute ne cherche-t-elle pas de signification et le côté insolite et parfois amusant lui suffit.

Jimmie_Durham_expo

Nous avons continué par l'exposition de Chirico.

9782842786502_big

J'ai aimé des tas de tableaux. J'y ai vu plusieurs versions d'Hector et Andromaque mais pas celle de mon image. Tous les dessins d'architecture me plaisent, les portraits un peu moins. Je crois que j'ai un faible pour le surréalisme, même si je ne fais qu'ébaucher ce mouvement à travers quelques peintures. Lire des tas d'explications sur le pourquoi et le comment peut être intéressant à condition de ne pas se laisser enfermer par ces considérations et continuer à VOIR et RESSENTIR.
Mon Ado Préférée a aimé aussi cette expo.

Nous avons terminé par l'exposition permanente. Un peu de tout dans le contemporain. J'ai encore des progrès à faire si je veux mieux apprécier... Dès que je me laisse porter par des couleurs je peux faire abstraction des formes. Dans le cas contraire j'ai du mal à "lire" l'oeuvre.

Un petit tour à la librairie du musée pour le fascicule de l'expo. Le gros livre était tentant mais bon... Même pas une affiche à rapporter. Snif !

En fouinant sur le Net, (merci Google !) je viens de découvrir la sculpture de "ma" toile . Elle se trouve au musée Carlo Bilotti à Rome. Je ne connaissais pas. Par contre pas moyen de trouver la toile. Si vous savez...

C'était l'heure de goûter il nous fallait trouver un coin sympa dans le quartier pour faire une pause.
Une petite plongée dans le guide du Routard pour constater le désert en salon de thé. Mais à quelques stations de métro un glacier aussi bon que Berthillon était indiqué. Nous voilà parties pour arriver dans une rue morte d'un dimanche après-midi et une boutique fermée. Décidemment.
Nous sommes reparties vers le Boulmich avec l'idée d'une crêpe et l'envie de montrer à mes filles où leur Maman allait dépenser son argent de poche lorsqu'elle avait l'âge de son Ado Préférée. Comme il y a des tas de crêperies dans le coin, même si ce lieu s'était transformé nous trouverions de quoi nous redonner des forces.
Surprise la Crêperie des Arts existait toujours et l'intérieur n'avait pas changé, au coups de peinture raffraichissante près.

Cr_perie_des_Arts
Crêperie des Arts

Vague de nostalgie lorsque nous nous sommes installées dans l'une des alcoves. Se dire que la serveuse n'était pas encore née lorsque je venais ici à l'âge de mon Ado Préférée !!! Mes visites n'étaient pas fréquentes car une crêpe et sa bolée de cidre engloutissaient une grosse partie de mon argent de poche mensuel.

Cr_perie_filles
Mes petites demoiselles

Ce que j'ai pu rêver en ce lieu. Avoir un studio sous les toits alentours (l'attrait de St Germain et de ses chambres de bonnes !) et puis reproduire une de ces petites alcôves pour y manger, chez moi, comme dans un cocon. Les murs blancs en crépi, les éclairages indirects et les bustes de bois façon antique. Très années 70-80 tout ça !

Cr_perie_d_co

En sortant nous avons failli à la tentation touristique d'une de ces échoppes à gadgets. Une petite Tour Eiffel pour mon Petit Bout et un magnet Rue St André des Arts (le dernier du présentoir !) pour moi. Très sages dans nos achats !

Nous avons continué notre découverte parisienne par un passage devant les Beaux-Arts. Cela n'a pas éveillé d'envie particulière chez mon artiste maison !

Beaux_Arts

Puis passage sur la passerelle des Arts devant l'Institut de France pour un retour par les quais et ses bouquinistes.

Passerelle_des_Arts
Passerelle des Arts

Institut_de_France
Institut de France depuis la Passerelle des Arts

Retour dans le RER. Une dernière vue, lors d'une sortie de terre, de la Tour Eiffel, qui attend toujours notre ascension et nous voilà dans "notre" maison pour une dernière soirée en famille, mon cousin étant resté.

Lever matinal en ce lundi de Pâques. Mes filles vont prendre le train toutes seules pour la première fois pour rejoindre les montagnes chez leurs grands-parents et je vais redescendre en solitaire sur Toulouse.
Arrivées tôt à la gare de Lyon nous avons patienté, serrées les unes contre les autres sur un banc pour garder un peu de la complicité de ces quelques jours. Puis je les ai laissées dans le TGV en 1er classe, un vis à vis dans un petit coin rien que pour elles (leur Papa les soigne pour voyager !) et j'ai pris la route...

Musique classique à fond, limitateur de vitesse enclenché et les pensées qui prennent des chemins de traverse alors que je roule sur l'autoroute...

Fin_Paris

Merci de m'avoir suivie à travers les pages de ce carnet de voyage étalé dans le temps. J'ai bien cru que j'allais poursuivre jusqu'aux prochaines vacances estivales !!!
Si la balade vous a plu j'en suis ravie mais j'avoue un plaisir narcissique et égoïste à avoir relaté sur la toile mes promenades parisiennes partagées avec mes filles.

J'envisage une suite, il y a encore tant à voir dans la Capitale... pour les Pâques prochaines...

Magnet_d_t2

Posté par sylviedetoulouse à 11:44 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

03 mai 2009

Vacances à Paris 3/4

Déjà le troisième jour : samedi 11 avril. Au programme le Musée d'Orsay !

Mais avant je voulais faire un tour à la boutique "Le comptoir" et en profiter pour voir de près les laines NORO entre autres.
La boutique était fermée pour ce WE pascal ! Déception.

Du coup nous sommes allées faire un tour aux Grands Magasins. La coupole en vitrail du Printemps, la multitude des mini boutiques à l'intérieur de ces deux géants dans lesquels je n'ai jamais réussi à me sentir à l'aise. Lors de mes années parisiennes je me suis contentée de me balader mais de très peu acheter car je ne savais pas dénicher ce qu'il me plairait. Visiblement mon Ado Préférée n'aurait pas eu ce soucis...

Nous voilà sur le parvis du Musée d'Orsay. Pause casse-croute avant de rentrer sous la verriere. Un timide rayon de soleil nous accompagne, assises sur les marches. Maman entre ses deux filles. Sur l'instant on le vit sans y penser et une fois dans les souvenirs, on le savoure...

Nous avons tout vu, mais au bout d'un moment mes demoiselles ne voyaient plus vraiment. Je pense qu'elles ont pourtant aimé cette diversité dans les oeuvres.

Mus_e_d_Orsay
Le Musée d'Orsay...

J'ai bien aimé le parallèle entre le tableau de Monet et celui de Manet du "Déjeuner sur l'herbe" surtout qu'une guide donnait quelques explications à un groupe de jeunes dont j'ai profitées.
Lors de ma première visite à ce musée le tableau de Courbet "l'Origine du monde" était encore caché chez Lacan. Bon voilà je l'ai vu. Rien d'inconnu... :-) même si cette peinture semble si éloignée des autres tableaux de Courbet !

Passage à la boutique pour de jolis carnets... et perte de mon Ado Préférée.
Nous devions la retrouver à la consigne où elle récupérait nos sacs pendant que nous faisions la queue à la caisse ; le temps de descendre l'escalier : personne.
Pendant plus d'une demie-heure mon Petit Bout et moi avons tourné à tour de rôle. Pas moyen de la joindre sur son portable qui restait sur messagerie. J'ai fini par l'apercevoir hors du musée sur le parvis. Elle n'était plus vraiment mon Ado Préférée à cet instant :j'étais très en colère. Elle qui vit le portable à la main avait omis de le recharcher la veille (malgré mes recommandations !) et n'en avait fait qu'à sa tête au lieu de nous attendre au lieu dit.
J'ai embarqué mon petit monde au pas de charge sans autoriser la moindre rouspétance. Nous devions retrouver ma cousine parisienne depuis un bon moment déjà !

Point de rencontre très parisien lorsque l'on est jeune : la fontaine St Michel !
Il y a toujours des bâteleurs, des contestataires, des curieux : rien ne change vraiment.

Fontaine_St_Michel
La fontaine St Michel

Avec ma cousine retrouvée nous nous sommes dirigées vers Notre-Dame et l'Ile St Louis. Elle connaît des anecdotes sur les immeubles, les personnes qui y ont vécu. Le temps ne se prêtait pas à déguster une glace et pourtant il y avait foule devant chez Bertillon. Mais à Toulouse nous avons aussi un bon glacier !

Notre_Dame
Notre-Dame

Notre_Dame_arbre
J'aime le rose de cet arbre sur fond de pierres.

Un tour en bus (ma cousine est plus fervente de ce moyen de transport que moi qui préfère le métro, plus rapide à mon avis) pour aller à la Bastille : l'Opéra, la colonne de Juillet et son génie de la Liberté et un bistrot pour reposer nos gambettes. Nous avons décidé de rester dîner dans le coin avant de retourner dans notre banlieue.

Bastille
La colonne et le feu de circulation assorti...

Mon Ado préférée n'était pas très rassurée de prendre le RER à 22 heures passées mais nous n'avons eu aucun problème.

Et vite au lit...

Posté par sylviedetoulouse à 00:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

01 mai 2009

Nouvelle bannière pour le mois de mai

Le printemps est là depuis quelques temps, enfin sur le calendrier car côté météo ce n'est pas tout à fait cela, et je traînais toujours ma bannière de Noël.

Un petit peu de srap pour jouer avec les images qui saturent mon disque dur et voilà...

Signature_printemps

Posté par sylviedetoulouse à 19:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


GRR fini en ce 1er mai

Ce matin, pendant que mes petites demoiselles faisaient la grasse matinée, j'ai repris mes aiguilles à tricoter et j'ai enfin terminé mon GRR !
Cela faisait bien un mois que j'étais allée à La Droguerie chercher les quelques grammes de laine qui me manquaient...

GRR7
Avec la petite broche cadeau de Giroflée

A plat il est sympa. Sur moi je ne sais pas trop. Je l'ai enfilé vite fait sur un jogging en velours avec capuche, pas l'idéal !!! On verra avec une autre tenue, jean et tee-shirt peut-être.
Mais pour la photo en situation je ne garantie rien car je ne m'aime pas beaucoup en pixels, ni en vrai, depuis un moment...
Il a tout de même un côté "lâche" qui m'inquiète sur la durée... Un léger feutrage lui remettrait les mailles en place mais oserai-je ???

Un peu de patch ou du crochet  pour continuer ??? Pendant que le soleil lutte avec les nuages et que mes demoiselles ont les yeux rivés sur leurs ordis...

Muguet_GRR
Bon 1er mai

Psssstt : j'ai ajouté la photo du livre de patch japonais sur le message précédent... coucou Karine wink

Posté par sylviedetoulouse à 16:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

30 avril 2009

Vacances à Paris 2/4

Suite de mon petit voyage parisien et de la découverte de la Capitale par mes filles.

Vendredi 10 avril : les jambes sont encore un peu lourdes mais le temps reste clair à défaut d'être très ensoleillé et nous sommes motivées, surtout mon Ado Préférée. Au progamme : Andy Warhol.

Direction le bas des Champs Elysées pour découvrir le Grand Palais et une des ailes avec l'exposition des portraits d'Andy Warhol.
Une petite file d'attente avec un clarinetiste classique accompagné d'un orchestre enregistré sur son ampli. Cela faisait agréablement passer le temps.

Grand_Palais
Le Grand Palais

P1030255_WEB

Salles claires, tableaux très colorés où défilent des célébrités et d'autres inconnus pris dans les décompositions multicolores de l'artiste. Des explications, quelques phrases clés inscrites sur les murs
C'est bien mais au bout d'un moment, en dehors de la surprise de reconnaître le modèle cela deviendrait lassant. Que des portraits, pas de soupe Cambell mais tout de même une bouteille de Coca-Cola que n'ont pas loupée mes filles vu mon goût prononcé pour cette boisson (en version light, inconnue à l'époque de cette toile !)

Andy_Warhol_Coca

Andy_Warhol_Escarpins

Passage obligé par la boutique. Pas la carte postale de mon breuvage :-( mais le catalogue de l'expo, cartes et affiche se sont retrouvés dans le sac des boutiques des musées parisiens. Il y avait aussi un bouquin sur Roy Lichtenstein, vous savez un des dessins de la bande annonce de DH (Desperate Housewife) et des tas d'autres beaux livres, le danger de pouvoir feuilleter à loisirs...

Lichetenstein

De retour à l'air libre, le vent a forci et s'est rafraichi. Le Petit Palais de l'autre côté n'attend que nous. Il vient d'être restauré et il est de toute beauté dans ses pierres blanches et ses ors. Je n'y suis jamais allée. Nous avons fait le tour de l'exposition permanente où en dehors d'un portrait de Sarah Bernard et des vases de Gallé je n'ai rien relevé. Les filles ont moyennement apprécié en dehors du joli jardin intérieur.

Petit_Palais
Le Petit Palais

Petit_Palais_porte
La superbe porte

Petit_Palais_jardin_interieur
Le jardin intérieur

Une pause déjeuner avec nos sandwiches maison sur un banc tout proche du pont Alexandre III. Vu la température nous ne nous sommes pas éternisées. Nous avions les Champs Elysées à remonter !

Mes filles repéraient les mêmes boutiques qu'à Toulouse sur la "plus belle avenue du monde" ! Sauf une : Ladurée :-) Nous sommes passées devant, mais...
Tout en haut l'Arc de Triomphe. La file d'attente pour monter était longue alors nous sommes restées dessous à regarder les voitures tourner autour de la place de l'Etoile. Je pense toujours au sketch de Raymond Devos "Le plaisir des sens"

Arc_de_triomphe
L'Arc de Triomphe
et un effet d'optique sur le lampadaire

Arc_de_triomphe_flamme
La flamme...
et tant de pieds qui la contourne

Descente des Champs sur l'autre trottoir ; rien de remarquable. Petit tour à la boutique Disney pour voir (vu que celle de Toulouse a fermé) et achat de quelques cartes postales dans un kiosque à journaux.

C'est l'heure de goûter ; où pourrions-nous aller ???
Chez Ladurée bien sûr.

Nous avons tout aimé. Du petit salon Paéva, aux serveurs stylés et sympathiques, du silence alors que dehors la circulation bourdonne et klaxonne et bien sûr les délicieuses gourmandises dans nos assiettes. Une glace avec des macarons pour mon Petit Bout, un gâteau au chocolat pour mon Ado Préférée et un grand macaron aux pommes et caramel pour moi. Petite scéance d'écriture pour quelques cartes.
Bien sûr nous avons acheté quelques macarons : longue file d'attente qui nous a permis de modifier plusieurs fois notre choix de parfums. Jolie petite boite pour le souvenir dont le contenu ne durera que peu...

Ladur_e_salon
Ladurée : le salon Paéva

Ladur_e_dessert__M
Le dessert de Manon

Ladur_e_boite

Ladur_e_sac
La boite de macarons et le sachet

Nous repassons devant le Grand Palais pour enjamber la Seine par le pont Alexandre III et voir les Invalides de loin.

Invalides
Les Invalides

Descente sous terre pour reprendre le métro en direction de l'Opéra. Juste pour le montrer aux filles et aller dans une librairie japonaise. Pas grand monde, sauf au rayon créatif ! Il m'a fallu jouer des coudes pour accéder au feuilletage de quelques fascicules. Beaucoup me tentaient mais les prix un peu moins. Les livres de crochet mettaient au goût du jour des ouvrages que je dois retrouver dans mes vieilles revues françaises. Tout est toujours simple et on se dit que ce n'est pas la peine d'acheter le livre, je dois bien pouvoir me débrouiller sans ; sauf que l'idée de départ disparait dans les fichiers de ma mémoire... J'ai opté pour un livre sur le patch. Rien d'extraordinaire mais une présentation de ces petits objets bien finis dans lesquels excellent les japonaises.

Livre_patch_japonais

Passage près du Louvre pour découvrir les pyramides de verre. La fatigue se faisait sentir chez mes demoiselles et quelques gouttes de pluie ont eu raison de leurs dernières forces.

Louvre_table
Le Louvre en noir et blanc pour Manon

Louvre_pyramide
Le Louvre côté couleurs pour Laëtitia

Retour dans le métro puis le RER pour rentrer.

M_tro_2

Le soir nous avons dégusté nos petits macarons : pistache, réglisse, mûre, praliné, chocolat.
Cela semble petit comme gourmandise mais au bout de quelques uns on sature !

Macarons
La boite était bien entamée
lorsque nous avons pensé à la photo !

A suivre...

Posté par sylviedetoulouse à 23:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 avril 2009

Vacances à Paris 1/4 en images...

Avant de poursuivre mon carnet de voyage parisien par une seconde journée, voici la première en images.

A moi le poids des mots, à mes filles le choc des photos.

Je trouve qu'elles se débrouillent plutôt bien. D'accord le ciel était bleu et c'est Paris ; mais tout de même elles ont l'oeil !

P1030181R_WEB
La Tour Eiffel vue d'un angle

DSC01560_WEB
Le Sacré-Coeur et ses escaliers !

DSC01562_WEB
Le Moulin de la Galette
au bout d'une rue en pente

DSC01580_WEB
Vignes de Montmartre
sur fond de Sacré-Coeur

DSC01568_WEB
La bouche du métro Abesses
et sa marquise

P1030242_WEB
Les dessous de la Dame de Fer
puisque nous ne pourrons monter ses escaliers

P1030200_WEB
Retour dans le métro...

Visite à suivre...

Posté par sylviedetoulouse à 12:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 avril 2009

J'en fais partie...

Le midi pendant ma pause déjeuner, je surfe sur les blogs regroupés sous ce logo. Il y en a vraiment de très chouettes alors je me suis inscrite wink

quilting_bloggers_150

Partez à la découverte...

Posté par sylviedetoulouse à 21:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Vacances à Paris 1/4

Les Parisiens quittent la Capitale pendant leurs vacances mais les filles et moi sommes allées passer quelques jours à Paris pendant les vacances de Pâques !

Mercredi 8 avril départ dans la Kangoo qui faisait là son premier voyage. Elle a avalé les 725 km sans problème :-) Notre point de chute était une maison familiale dans la banlieue nord.
Comme notre itinéraire passait à quelques kilomètres de l'endroit où j'ai vécu mes 20 premières années petit détour pour une séquence souvenirs. Il y en aura beaucoup d'autres pendant ce voyage bien sûr !

Nous étions d'attaque le jeudi 9 avril au matin pour arpenter les couloirs de métro et le macadam parisien. Un peu de RER, le soleil étant de la partie nous nous sommes décidées pour la Tour Eiffel. Arrivées à ses pieds, nous n'étions pas les seuls à avoir eu cette idée ;-)
Les filles font la queue et je pars en reconnaissance.
Un seul pilier était accessible et un vent de grève soufflait sous l'acier. Nous n'étions pas encore en haut !!!
Nous avons préféré traverser la Seine pour prendre de la distance pour l'admirer depuis le Trocadéro.

Un tour dans le métro pour un autre quartier : Montmartre. Ses rues en pente, ses escaliers, sa vie de village, ses peintres, son Sacré-Coeur... et ses tissus !!!
Direction le Marché St Pierre :-)
J'en rêvais depuis des semaines ! Juste avant, un passage éclair chez Reine pour voir les Liberty et puis à moi les 4 étages du magasin aux sacs bleus. Les filles étaient moins enthousiastes mais elles m'ont suivie dans mes délires textiles.

Dreyfus_10_04_09
Les sacs étaient en papier
mais ils n'ont pas changé !

Une soie sauvage grise pour le rideau de la chambre de mon Ado Préférée, d'autres petits métrages de soies aux couleurs chatoyantes pour mon projet "Lin-Liberty-soie", du velours froissé pour encadrer un crazy et d'autres bandes pour des échapes si douces au cou.

Achats_St_Pierre_soie_velours_10_04_09
Velours frappés gris, rouge et noir
Soie sauvage bleu, fuschia,vert foncé, vert clair, grise.

J'étais comme une gamine dans un magasin de jouets ! Il fallait pourtant être raisonnable, ce n'était que le début du séjour !!!
J'ai laissé de côté le rez de chaussée et ses petits prix avec l'idée d'y revenir, car mes demoiselles commençaient à avoir faim.
Quelques volées d'escaliers le long des immeubles et des petites cours pour se mettre en apétit et rejoindre la place du Tertre. Un tour de piste pour regarder les portraitistes, les touristes aux terrasses ensoleillées des bistrots qui affichaient complets et la vue sur Paris depuis le Sacré-Coeur ; un coup d'oeil au Guide du Routard et nous descendons la rue Lepic à la recherche d'un petit resto pour une pause méritée.
Sympa le "Zèbre à Montmartre" ; les filles y ont même aperçu une célébrité (enfin un jeune acteur d'une série pour ados totalement inconnu de leur Maman).

Etant revenues à notre point de départ après un détour par la bouche de métro Abesses pour admirer la jolie marquise à l'ancienne, j'étais prête pour une seconde offensive textile. J'avais eu le temps, pendant ma salade auvergnate de réfléchir à toutes les opportunités qui s'offraient à moi. Directement chez Reine pour quelques Liberty. Dans les roses et les verts. J'aurais bien craqué pour des bleus aussi mais... non, non. Il y avait aussi des batik... mais mes filles ne trouvaient pas cela joli.

Achats_Liberty_Reine_10_04_09

Retour au Marché St Pierre, seule, les filles préférant le soleil du coin de la rue, juste à l'endroit où je laissais ma moto lorsque je venais à Montmartre, il y a déjà... si longtemps :-)
Quelques coupons de tissus fleuris et mes achats étaient terminés.

Achats_St_Pierre_cotons_10_04_09

Nous avons repris l'ascension vers le Sacré-Coeur cette fois-ci par l'escalier central en se frayant un passage au milieu des badauds assis, voire vautrés, qui prenaient le soleil. Un autre itinéraire, tranquille, pour redescendre et voir le Moulin de la Galette, une vigne en pente, des mini-squares des immeubles dont les derniers étages faisaient rêver mon Ado Préférée comme moi plus de 30 ans auparavant... Ah vivre dans un petit studio sous les toits de Montmartre : mon rêve de liberté de mes 15 ans !!!

Un rafraichissement en terrasse puis visite du cimetière de Montmartre jusqu'à ce que la cloche nous signale la fermeture. Non je ne suis pas une fana de ces lieux et c'est mon premier cimetière parisien. Mais je n'ai jamais trouvé qu'un cimetière était un endroit triste, sauf au moment d'un enterrement. La raison sans doute à plus de 16 années de vacances à côté de celui de Chenonceaux (oui le Château !) ; la maison de mes grands-parents étant à la limite légale de son mur de pierres.

Comme le soleil se couchait doucement nous avons repris le métro pour le Champ de Mars et la Tour Eiffel pour admirer Paris de haut et à la brunante.
Arrivée sous les pieds de la tour, la file d'attente était réduite par rapport au matin. Pleines d'entrain nous avons fait la queue qui avançait régulièrement puis de plus en plus vite ??? Le personnel de la Tour Eiffel étant en grève par intermitance, il venait de décider de fermer avant l'heure et les visiteurs les plus proches partaient !!!! No comment...

J'ai juste pris une photo de mes filles aux pieds de la Grand Dame. Une de mes rares photos de ce séjour. Je me suis contentée de montrer les lieux, d'expliquer ou de raconter mes souvenirs et les filles ont mitraillé. Il faudra attendre la semaine prochaine pour pouvoir jouer avec leurs photos. Elles terminent leurs vacances chez Papy-Mamie.

Tour_Eiffel_fillesR

Nous avons donc repris le RER pour rejoindre "notre" pavillon de banlieue les jambes flageolantes après cette première journée parisienne.

Une bonne soupe et au lit.

A suivre...

Signature_Paris

Posté par sylviedetoulouse à 20:18 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :