13 août 2019

Potager et jardinage : point début août

Cette rubrique jardin est à l'abandon et le jardin également ou presque.

Ma principale activité est l'arrosage !

Côté jardin : pas de changement. La brouette, le tamis, les sceaux de cailloux et les talus de terre sont restés figés au 1er juillet !

Coté potager : il y a plus à dire. Prenons les parcelles dans l'odre.

Butte n°1 : si les arbustes de romarin ne souffrent pas de la sécheresse, les autres aromatiques mises en place ce printemps ont du mal à tenir. Les aubergines issues de mes semis ont enfin voulu pousser même si elles sont loin de produire.
J'ai ajouté des plants de poivrons qui avaient réussi à reprendre force après un premier rempotage. Leur croissance est lente et je doute qu'ils fleurissent.
Quant aux deux plants de courge ils ne sont pas près de me nourrir cet hiver.
Le plant de rhubarbe a définitivement rendu l'âme. Pourtant de nouvelles pousses s'insinuaient au milieu des feuilles desséchées ; la seconde canicule a été fatale ! J'en planterai en début de printemps l'an prochain.

Etat au 19-08-10a

Etat au 19-08-10b

Aurai-je des courges cet hiver ?

Etat au 19-08-10c 

aubergine et mini plants de poivrons

Etat au 19-08-10d

aubergines

Butte n°2 : je prélève selon mes besoins des oignons rouges ou jaune. Les tiges sont presque sèches et j'arracherai tout prochainement.
Je suis contente de cette première culture d'oignons ; l'an prochain je serrerai plus les plants et j'ajouterai des échalotes et de l'ail.
Le rang de poireaux se comporte bien malgré le manque d'eau.
Les iris arrivés là par je ne sais quelle action (morceau de rhizome dans la terre rapportée l'été dernier) n'ont pas fleuri
Le dernier pied d'artichaud résiste même s'il reste à une taille bonsaï !

Etat au 19-08-10a

Etat au 19-08-10b

Bande n°3 : les haricots rame et les grains Tarbais semés ne sont pas sortis de terre à part de rares pieds. Même les adventices se sont faites rares.
J'ai fait un semis dans quelques godets pour les haricots rame (je n'avais plus de Tarbais) qui ont très vite poussé. Je les ai mis en place entre les quelques pousses du rang. J'ai planté des piquets pour que Manon m'aide à tendre de la ficelle pour l'accrochage... si cela continue à pousser. Il ne faudrait pas qu'il y ait trop de vent car la "construction" est fragile ! Je n'attends pas de récolte juste récupérer des graines pour la saison suivante.
Du coup une bonne partie de la parcelle est inutilisée et non recouverte car je n'ai pas de quoi pailler.
A l'autre bout de la bande les concombres prennent leur temps. Des premiers plants déjà chétifs peu ont résisté. Mes semis en godet ont pris le relais. Mais pour le moment, pas encore assez de développement pour grimper sur le treillis.

Etat au 19-08-10a

 

Les cagettes étaient sensées protéger les graines et jeunes pousses des oiseaux
mais rien n'est sorti de terre ces endroits !

Etat au 19-08-10b

 

Installation rudimentaire pour d'éventuels haricots !!!

Etat au 19-08-10c

Bande n°4 : là aussi les haricots semés ne sont pas sortis de terre : échec total. Je sème en godet et je transplante au fur et à mesure. Si la croissance en godet est rapide, une fois en terre les pieds végètent et certains meurent. Mais je m'acharne tant qu'il me reste des grains. Cela reste assez facile à faire même avec une seule main ! C'est plus long mais j'ai le temps !!!
Mes plants d'aubergines et de poivrons végètent aussi mais sont toujours là !
Les 3 plants de poivrons du marché n'ont toujours pas fleuri même s'ils sont plus avancés que les miens.
Quant au plant d'aubergine acheté il est en train de faire son premier fruit !!!

Etat au 19-08-10

 

Etat au 19-08-10 1ere aubergine

Bande n°5 : les tomates se sont faites attendre. Les premières rouges avaient plus la taille de grosses tomates cerise et ont été cueillies fin juillet. Les plants de tomates anciennes de Lid° ont dû être mal rangés car j'ai beaucoup de mal à retrouver les variétés. J'attends la suite de la production pour tenter de m'y retrouver. Ce n'est pas grave, c'est toujours bon à manger. A défaut les graines qui seront conservées ne seront pas vraiment identifiée.
Mes plants rescapés n'ont pas encore produit ; juste quelques petits fruits verts en préparation...
Le plant de patate douce acheté au marché me semble en être toujours au même stade : peu de chance de trouver une patate prochainement !

Etat au 19-08-10

 

Etat au 19-08-10e

Bande n°6 : sur cette nouvelle parcelle dévolue aux pommes de terre pour préparer un peu la terre j'ai récolté le rang d'Amandines en primeur : 10.5 kg pour un sachet de 2.5 kg (planté 62 tubercules). Il y avait beaucoup de "grenailles" mais j'aime cela. Ce n'est pas la grosse récolte mais je suis contente car avec cette plantation et le mulsh de tontes la terre s'est améliorée. 
J'ai mis en place les plants de courges qui ont été remplacés par de nouveaux en godets au fur et à mesure de leur extinction. J'ai planté aussi des melons : à voir...
Par contre les rats taupier semblent apprécier cette terre. Lors du ramassage des patates j'ai découvert des galeries que j'ai rebouchées en plantant les courges mais lors des arrosages la terre filait entraînant les plants !
La ligne de lin tient le coup malgré la chaleur et les faibles arrosages. Je n'ai pas eu une ligne de fleurs bleues mais des fleurs deci delà en continu au fil des semaines. Je n'ai pas vu de doryphore mais l'an passé non plus ; en tout cas je recommence l'an prochain ; j'espère pouvoir récolter mes graines à la fin de l'été.
Je n'ai pas encore récolté la seconde plantation de pommes de terre de garde mais cela ne saurait tarder car presque tout le feuillage a séché. Les tiges sont restées petites par manque d'eau donc je n'espère pas une grosse récolte.

Etat au 19-08-10a

Etat au 19-08-10b

Pente n°7 : de mes premiers plans il ne reste qu'une rescapée qui est en train de peaufiner sa première courgette longue ; je la surveille tous les jours !
Les trois plants de marché n'ont pas produit, juste une fleur mâle sur l'un.
Tous les plants refaits en godet tiennent le coup et poussent à des vitesses variables. Pour le moment pas de fleurs femelles.
Je pense par contre que les pieds de bourrache sont une bonne idée en accompagnement  même si certains n'ont pas résisté au manque d'eau ; je n'arrose que les courgettes.
Par contre le pourpier et le liseron envahissent tout sur cette surface. Pas évident à arracher d'une main sans endommager les plants. J'essaye de couper aux ciseaux de bordure mais le poignet droit renâcle.

Etat au 19-08-10

 

Etat au 19-08-10 1ere courgette

Passons aux trous

Trou n°1 : le framboisier tient le coup et j'ai pu déguster 3 petites framboises.
Des 12 poireaux plantés sur le tour du trou certains ont séché et les autres ont la taille mannequin.

Au 19-08-10

Trou n°2 : le pommier n'a pas eu de second souffle et la tige se dessèche. Je le laisse au moins jusqu'en novembre si j'ai l'occasion de pouvoir le remplacer.
Encore plus de pertes sur le cercle de poireaux qui frise l'anorexie.

Au 19-08-10

Trou n°3 : le mûrier-framboisier a chaud et beaucoup de feuilles sèchent mais une belle tige verte semble prendre le relais.
Les 3 poireaux restants n'ont pas résisté !

Au 19-08-10

Trou n°4 : les 4 plants de tomates cerise ont eu beaucoup de mal à démarrer. Les premiers tout petits fruits verts sont apparus il y a déjà quelques semaines sans arriver à rougir. Les suivants semblent de meilleure taille et décidés à prendre des couleurs. Pas de tomates cerise, pas d'apéritif !!!

Au 19-08-10

Trou n°5 : trou catastrophe. Des 6 plants de tomates cerise jaunes mis les uns après les autres il n'en reste qu'un qui a pris quelques centimètres ; peu de chance d'en croquer et de récupérer des graines.
J'ai fini par y mettre des plants de courges qui végètent et se font bousculer par les rats taupier. Je replace la terre, tasse, arrose, rebouche mais sans succès.

Au 19-08-10

Trou n°6 : les 3 pieds de courges prennent leur temps alors qu'un semis spontané de cucurbitacé non identifié grandit sans problème.

Au 19-08-10

Trou n°7 : 4 pieds de courges qui se dessèchent ou végètent.

Au 19-08-10

Pas brillant les plantations dans les trous. Pas de paillage, pas assez d'arrosage ; pourtant lorsque j'ai fait du compostage de surface en préparant le début de saison il y avait de la vie. Les plantations ont été trop chétives et ont dû demander plus à la terre qu'elle n'était capable de donner.

Pour les éventuelles récoltes de courges ce sera la surprise car à force de planter, replanter et boucher les trous les étiquettes n'ont pas suivi !

Dans la haie ouest les 9 pieds de maïs sont toujours là à des stades divers de développement ; les derniers plantés étant les plus avancés !

Au 19-08-10

Les tournesols intercalés dans la haie sud ont séché ou sont très petits sans espoirs de graines.

Les salades que j'ai repiquées dans les petits bacs poussent doucement et j'ai espoir de déguster prochainement une salade. Ne pouvant plus mettre en place un nouveau bac (il me faut le percer à chaud) les plants restants de salades végètent dans leurs godets. Manon n'aiment pas les travaux manuels ; je vais tenter ma chance lorsque les planètes seront bien alignées pour lui demander de l'aide !!
Casser des branchages pour le fond puis ajouter de la terre après avoir mis le bac à sa place définitive peut se faire avec une main...

J'ai encore des semis de haricots en godet sur la table de la terrasse.

Il serait bien de préparer des semis pour l'hiver mais je vais attendre le 20 août et la visite auprès de chirurgien pour en savoir un peu plus sur ma motricité automnale.

Le tour du jardin est terminé ; merci d'avoir cheminé avec moi.

Posté par sylviedetoulouse à 19:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


13 juillet 2019

Potager et jardinage : jours 37 à maintenant

Ce billet a été commencé début juin, complété mais pas terminé. Il est long à lire mais a été encore plus long à écrire avec ma patte folle !
J'ai donc repris le fil et ajouté jusqu'à la chute qui signe une presque fin... à moins que Manon, à son retour de vacances, alléchée par d'éventuelles récoltes veuille bien mettre les mains dans la terre... avec double épaisseur de gants !!!

Le temps passe si vite (enfin un peu moins depuis que je suis au 3/4 manchotte !) et cultiver son jardin en fait prendre encore plus conscience : tout ce que j'aurais dû faire et que j'ai laissé en attente... et la rapidité de la pousse pour certains végétaux !

Je vis dans une jungle, par contre côté bio-diversité je suis au top !

Etat au 19-06-10 jungle

Le rotofil ne sera pas réparé avant la deuxième quinzaine de juillet, (je ne pourrai de toutes façons plus le passer maintenant) et la tondeuse-débroussailleuse a rendu l'âme : le réservoir à essence fuit, je n'ai donc pas pu la démarrer et le cable pour régler la hauteur de coupe semble grippé. Je vais reporter sa remise en état ; le réparateur est de toutes façons débordé à cette période.

Le papa de mes filles m'a prêté son coupe-bordure électrique ce qui m'a permis de rendre propre le bord de la maison. Il a remis en état "provisoire" de marche sa tondeuse pour me la passer (il utilise une tondeuse auto-portée). Cela m'a permis de tondre les allées du potager et un peu autour avant que mon mauvais karma ne vienne aussi la mettre HS (bon elle avait déjà des soucis !). J'ai pu récupérer plusieurs paniers de tonte pour pailler les pommes de terre et les tomates. C'était super appréciable de ne pas avoir à ratisser les coupes comme avec mon engin. Il faut toujours voir le verre à moitié plein !

J'avoue que cette pénurie d'outils m'a mis un coup au moral car le potager est plus compliqué à gérer (pas de paillage car pas de tontes alors qu'il y a plein d'herbe) et le reste du jardin ne me permet pas d'imaginer son aménagement et d'en profiter vraiment.

Jardin jours 37 à... maintenant

Pour le reste j'ai avancé petit à petit avec faucille, ciseaux coupe bordure et taille haie ; c'est sportif et très long ! Lorsque les herbes sont drues et épaisses le taille-haie a son utilité mais sur les parties vertes ce n'est pas le top.

J'ai réussi à dégager le coin étendage et à entasser une petite dose de foin qui pourra me servir pour pailler à l'automne si je ne l'ai pas utilisé ailleurs avant. Il en reste encore tellement derrière à couper !

Etendage 19-07-14

J'ai taillé une tranchée en bordure est de mon terrain pour délimiter ce qu'il reste à faire à la ville pour nettoyer juste avant d'être "handicapée" !

Au 19-07-14 séparation

J'ai taillé une petite partie des ronces mais il en reste beaucoup et tout sera à refaire !

Au 19-07-14

Après avoir désherbé au taille-haie la pente où j'ai pu planter des courgettes (à lire dans la partie potager), j'ai continué avec la butte qui surplombe la surface que j'appelle "coin repos du jardinier" ; ce qui est loin d'être le cas !!! J'ai désherbé aussi cette partie de la haie ouest. Les jardiniers du centre voisin tondent mais la surface près du grillage est laissée libre donc les ronces et les hautes herbes s'insinuent chez moi. Vu l'état du reste de mon jardin jungle je ne peux que me taire ! Il leur est arrivé de désherber chimiquement donc j'aime autant qu'ils ne fassent rien.
Juste une image des maïs qui poussent entre les arbustes provisoires et les boutures de cette haie ouest.

Au 19-07-14

Il me reste beaucoup à couper sur la surface plane et je ne peux plus m'y atteler maintenant, mais cette pente dégagée m'a permis de faire cinq trous pour y planter 5 boutures de cistes. J'ai rempli les trous de terre tamisée puis de terreau.

Etat au 19-06-10

L'étiquette en bois ne permettant plus de lire la couleur des plantes je ne suis pas sûre que mon désir de symétrie soit respecté entre le rose et le blanc. A part pour les deux plants "blancs" que j'ai déterrés du massif "en attente".
J'ai paillé ces nouvelles plantations. Cette pente est caillouteuse au possible et il faut des plantes qui recouvrent la misère. En attendant d'autres boutures appropriées (je regrette de ne pas en avoir préparées l'été dernier !) j'ai planté mes semis de soucis et fait descendre quelques cailloux. Il restera à les ramasser pour continuer à remplir le trou vers les ronces.

Etat au 19-07-14

Dans la future haie du côté de la terrasse couverte j'ai planté quatre boutures d'Escallonia entre les arbustes déjà en place. Cela me permet d'occuper l'espace et ils pourront pousser plus librement qu'en pot. Lorsqu'ils auront pris un peu d'ampleur je les mettrai dans leur emplacement définitif... mais je ne sais pas encore où !
J'ai semé de l'Ipomée autour pensant faire grimper ces fleurs sur des tuteurs pour aider à masquer temporairement la terrasse mais rien n'a pris ! Alors mes plants de capucine restants et déjà très ensouffrance ont pris leur place. Je doute de pouvoir cacher la terrasse mais comme la table est toujours encombrée par mes semis ce n'est pas bien gênant car je n'y mange pas. La terrasse de ma chambre m'accueille plus au frais !

J'ai coupé au taille-haie les hautes herbes qui recouvraient la petite parcelle de terre devant le rosier grimpant de la terrasse sud. Il me faut rendre le sol plus propre et ajouter de la terre pour arriver presqu'à la hauteur des pavés. Ensuite déposer des cartons pour empêcher les repousses et enfin dérouler le faux gazon avant d'y installer la table et les chaises. Bien sûr il faut aussi repeindre les chaises faire un joli plateau pour la table bistrot pour remplacer le marbre cassé !!! Je ne sais pas si cette idée sera la bonne pour utiliser cette surface. Je pense que le surplus de terre se tassera, que les cartons vont se faire grignotter et que la surface va se bosseler. On verra bien...
Enfin cette idée sera pour plus tard ; les herbes ne vont pas attendre le retour de mes 2 mains pour repousser. Je vais peut-être placer des sacs de terreau vides dont l'intérieur est noir pour limiter. Avec une main et en y allant doucement... ou en faisant mes yeux de Chat Potté à ma fille pour qu'elle le fasse à ma place !!

P1090992

J'en ai profité pour tailler un peu ce rosier qui est exubérant... et très piquant. A l'automne il faudra vraiment lui faire une sévère coupe !

P1090993

Le massif de l'entrée est envahi par les mauvaises herbes. Je n'avais pas de paillage lors de la mise en place et c'est difficile de recouvrir des surfaces autour de petites fleurs voir de bulbes. Donc petit à petit je gratouille et j'arrache. Je coupe des herbes autour des arbustes mais je ne sais pas encore ce que je vais utiliser autour des fleurs qui commencent à montrer leurs couleurs.

Etat au 19-06-10 bis

J'en profite pour remplir les espaces. Des boutures de lavandes et de santolines se sont installées avec mes semis de capucines naines.
Ce massif n'est pas du tout harmonieux ni abouti. C'est plus un laboratoire pour voir grandir certaines plantes et comment se comportent d'autres !

Etat au 19-06-10

Etat au 19-06-10

Les taupes ou les rats taupiers, je ne sais pas qui est coupable, ont mis à mal la surface de ma terrasse ouest en pavés. J'ai enlevé certains pavés, comblé les trous de galerie avec de la terre tamisée et du sable de l'Île de Ré que j'avais rapporté dans des bouteilles de Coc°. Ce sable fin et doré m'a fait rêver quelques instants avant que les pavés ne le recouvre. Le sel ne plaira peut-être pas à ces terrassiers !
Ce n'est pas parfait mais cela fait plus propre. Il me reste tout le bord du massif à repaver ; j'attends que le temps reste sec plus longtemps pour finaliser cette partie... jusqu'au prochain chamboulement !
Eh bien ce ne sera pas pour tout de suite ; le chamboulement n'a pas été celui que je craignais !!!

Au 19-07-14 réparée

J'ai coupé aux ciseaux les herbes autour du cerisier n°2 et de l'arbre de Judée et placé un épais paillage à leur pied.
J'ai nettoyé ce qu'il reste du massif des agapanthes que je n'ai pas transplantées à temps, ne sachant où les replacer.
J'ai nettoyé le coin du banc près de bassin et j'avais prévu de m'attaquer à la remise en état du bassin le lendemain mais la chute a tout stoppé.

Au 19-07-14 nettoyage banc

Potager jours 37 à maintenant 

Afin de planter dans la butte n° 1, j'ai arraché les pieds de blettes qui montaient en graines (j'ai déjà des graines qui n'ont jamais voulu germer). J'ai planté du thym citron, de la sariette et une troisième aromatique mal en point dont je ne retrouve pas le nom en bout de butte près de la plante curry. J'ai mis en place 5 aubergines et 8 poivrons ronds entre les romarins que je n'ai toujours pas déplantés (trop tard, à voir pour l'automne). Seules 3 aubergines poussent et tous les poivrons ont disparu sauf un qui résiste mais ne grandit pas. J'ai remplacé les aubergines par 2 courges.

Etat au 19-07-14

La butte n°2 vit sa vie. Les poireaux grossissent doucement (à gauche). Du côté des oignons certaines tiges commencent à jaunir donc l'arrachage se profile. Un oignon est monté en graines très rapidement J'ai prélevé deux oignons rouges pour la première salade grecque de l'année ; surprise ils n'étaient pas rouges à l'intérieur mais cependant très bons. Je me rends compte que j'aurais pu en planter plus en les serrant. A retenir pour l'an prochain ! Les fraisiers souffrent de la chaleur. il faut vraiment que je les regroupe tous dans une parcelle bien à eux.

Etat au 19-07-14

Dans la bande n° 3 libérée des petits pois et pois gourmands (faibles récoltes) j'ai placé ma grille en V de fer à béton et planté les concombres. Là encore désolation après quelques jours. Vite des graines dans des godets pour pouvoir quelques jours plus tard remplacer les plants défaillants. A la suite j'ai semé une ligne de haricots tarbais et une autre de haricots à rame. J'ai recouvert de paniers pour contrer les oiseaux et j'enlève dès qu'une pousse sort. Il faudra installer des tuteurs avec des fils. J'espère que Manon voudra bien mettre la main à la pâte lorsque les tiges commenceront à monter ??? Pour le moment la levée est très faible alors j'ai re-semé en godet pour pouvoir boucher les trous.

Etat au 19-07-14

La parcelle n° 4 a toujours une ligne de carottes au centre. Je ne m'attends pas à une vraie récolte vu la petitesse des fanes ; c'est une première dans une terre encore trop caillouteuse.
D'un côté j'ai planté 4 poivrons et une aubergine achetés au marché vu les ratés de mes semis. J'ai tout de même mis en terre à la suite mes plants magrichons d'aubergines et un de poivron.
De l'autre côté j'ai planté des haricots nains Améthyst que j'ai fait lever en godet en poquet de 3 graines puis j'ai continué le rang avec des graines directement dans la terre par poquet de 2.

Etat au 19-07-14

Dans la bande n° 5 les tomates de Lid° commencent à porter des tomates vertes. Certains de mes propres plants rescapés reprennent des forces et d'autres ont été remplacés par les derniers semis en bouteille qu'il me restait. J'ai remplacé les oeillets d'inde croqués par un mix de capucines naines, de soucis et d'autres oeillets d'inde. La salade de tomates du jardin n'est pas pour tout de suite !!!

Etat au 19-07-14

La nouvelle parcelle n° 6 évolue bien. J'ai pratiquement récolté toutes les pommes de terre Amandine en primeur. Beaucoup de petites et quelques plus grosses. Mais vu la qualité de la terre à cet endroit je suis satisfaite du résultat. La terre s'est bien améliorée. Au fur et à mesure j'ai mis en place des courges séparées par quelques fleurs.
Je n'ai pas vu le moindre doryphore et j'aime beaucoup ma ligne de lin même si la canicule soudaine m'a empêchée de profiter pleinement des jolies fleurs bleues. J'espère pouvoir récolter des graines.
La seconde ligne de pomme de terre reste en place pour le moment. Les tiges ne sont pas bien hautes mais encore vertes avec quelques arrosages ; j'espère que les pommes de terre continuent de grossir.

Etat au 19-07-14

J'ai désherbé et taillé le pourtour des trous n°1-2-3 pour que les poireaux arrivent à grossir. Du côté des framboisier/murier ce sera une année pour rien. La première framboise avait déjà été croquée lorsque je l'ai vue rosissante mais j'ai eu droit à la 2e ! Délicieuse. Le murier ne produit pas. Quant au pommier je pense qu'il est définitivement mort. Du coup je suis un peu déçue de mes achats (pommier et murier) chez ce pépinériste. A voir à l'automne pour autre chose...

Au 19-07-14  Au 19-07-14

Trou n° 1                                                    Trou n° 3

Dans le trou n°4 les 4 pieds de tomates cerises poussent bien mais plus lentement que l'an passé. Mes semis sont restés trop longtemps en attente dans les bouteilles et il leur faut du temps pour se remettre.

Au 19-07-14

Dans le trou n° 5 j'ai planté 4 tomates cerise poire jaune. Deux jours plus tard deux pieds avaient été croqués ! J'ai remis 2 nouveaux pieds qui ont aussitôt disparu. Les pieds restants ne grandissant pas beaucoup, je doute de goûter cette nouvelle variété ! J'ai remplacé par 2 potimarrons.

Au 19-07-14

Le trou n° 6 a tout d'abord reçu 3 courges Butternut ; une seule reste vivante. Deux nouvelles courges avec encore une perte mais j'ai découvert une pousse spontanée d'un cucurbitacé inconnu près de la première !!! Est-ce qu'une graine était restée en dormance lors de semis, une graine de melon venue lors du dépot de compost journalier ? Mystère à suivre... Pour combler le 3e espace une nouvelle courge. A force d'en planter un peu partout je ne sais plus qui est qui ne pouvant pas faire d'étiquette ! Surprise si cela pousse !!!

Au 19-07-14

Dans le trou n° 7 c'est toujours la même chose. Des premiers plants issus de bouteille pas trés en forme qui meurent ou se font grignotter que je remplace par des semis récents en godet.

Au 19-07-14

Pour pouvoir enfin mettre en terre les plants de courgettes qui avaient triste mine dans leur bouteille j'ai taillé les herbes d'une pente où l'an passé j'avais mis tardivement mes derniers plants de tomates et d'aubergines en faisant des mini terrasse. J'ai repris l'idée et préparé 4 paliers. Ce sera la pente n°7 !

J'ai planté 5 courgettes Black Beauty, 4 courgettes rondes de Nice et 4 courgettes Zuchini. Entre chaque plant j'ai placé une bourrache pour que les fleurs à venir attirent les insectes qui poliniseront les fleurs de courgettes. L'an passé la récote avait été minime par manque de polinisation. Entre ces fleurs et la jungle du jardin j'espère que ce sera efficace.
J'ai coupé le fond de bouteilles de Coc° que j'ai retournées et enfilées sur un baton. Cela me permettra de localiser le pied de la courgette une fois qu'elle va ramper et d'arroser plus localement sans mouiller les feuilles. C'est un essai, à voir si c'est efficace.
Je n'ai pas paillé de suite mais deux jours plus tard il manquait déjà 4 pieds à l'appel. C'est vrai qu'ils n'étaient pas au top et les baveux s'en sont régalés. Pourtant entre la terre bien sèche plein sud et les résidus de taille bien durs cela ne les a pas freinés !!! Encore quelques jours et seules deux irréductibles restaient vivantes.
J'ai acheté 3plants de courgettes puis j'ai semé des graines en godet et presque tout a levé. J'ai pu regarnir les trous de plantation.
L'an prochain je ne préparerai les cucurbitacés qu'en godet directement dehors sur ma terrasse vue l'époque et la rapidité pour que cela démarre. Par contre dans cette terre remuée les adventices s'en donnent à coeur joie et arracher les herbes n'est pas le top pour l'entorse de ma main droite. Je sens que Manon ne va pas aimer son retour de vacances !!!

Etat au 19-07-14

Mon semis en barquette de laitue a complètement raté : une seule pousse. J'en ai refait un nouveau d'une autre variété en plaçant la barquette dehors (avant la phase de canicule !) car je pense que le premier était trop à la chaleur à l'intérieur de la maison. Je suis vraiment nulle en salades !!! Meilleurs résultats : j'ai pu repiquer en godets et enfin mettre en terre une première série dans des bacs pour limiter les baveux. Bientôt des salades ???

Je vais en rester là pour ce long tour de jardin. Merci d'avoir cheminé avec moi...

Posté par sylviedetoulouse à 23:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

24 mai 2019

Potager et jardinage : news !

Descendue au potager hier pour une petite récolte je découvre que les limaces ont fait banquet sur la parcelle des tomates.
Si les grands pieds des tomates de Lid° ne les ont pas intéressés, du côté de mes plants c'est l'hécatombe. Sur 12 pieds, 5 ont déjà disparu ainsi que tous les plants d'oeillets d'inde.
Pourtant je n'avais pas paillé préférant attendre que tout cela grandisse un peu (enfin mes propres plants) et le temps était sec. Il me reste des plants que je vais rempoter pour qu'ils prennent de la vigueur avant de les mettre en place. Les tomates seront plus tardives...
Pour les oeillets d'inde je vais aussi les rempoter individuellement et les repiquer lorsqu'ils seront plus grands.

Etat au 2019-05-25 plantation tomates

J'avais planté le 12e pied d'oeillet d'inde (seulement 11 intervalles dans la parcelle) à coté de la rhubarbe qui a bien du mal à résister aux attaques de baveux. Lui non plus n'a pas eu de chance et la rhubarbe continue à se déplumer. Une pousse à sa base arrivera-t-elle à grandir ???

J'ai tout de même pu trouver de quoi récolter sur la parcelle n°3 où se trouvent les pois gourmands. C'est une première.
Pas une grosse récolte avec 281 g mais les 266 g (oui tous les grammes comptent !!!) simplement cuits à la vapeur nous ont bien plu avec Manon qui a accepté de goûter... puis de manger. J'ai également bien aimé le goût de ce légume que je ne me souviens pas avoir déjà mangé auparavant.

Pois gourmands au 19-05-23

Mêmes remarques que pour les petits pois. Envisager des plants grimpants et un semis en poquet pour plus de récoltes.

Il pleut aujourd'hui donc pas de jardinage et les baveux peuvent faire la fête...

Posté par sylviedetoulouse à 23:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

23 mai 2019

Potager et jardinage : jour 36 - récoltes et fleurs

Il est enfin venu le temps des récoltes... presque !

Potager jour 36

J'ai mangé les premiers petits pois. Manon n'aime pas ce légume, heureusement car la récolte était maigre !
290 g cueilli pour 100g de jolies billes vertes dans l'assiette. Je me console en me disant que cela fera de la matière pour le compost en place !! Par contre quel délice...

Petits pois au 19-05-21

Petits pois au 19-05-21 bis

Ce sont des graines de chez Lid° que j'ai semées une à une. Pour l'année prochaine j'achèterai mes graines ailleurs et je planterai en poquet avant d'installer des fils ou un grillage pour maintenir les pieds en grandissant. C'est une variété naine mais certains pieds se sont couchés ; de plus ils se sont agrippés aux adventices et c'est un peu fouillis. Il y a des trous dans la ligne et la production est clairsemée. Une variété grimpantes serait plus appropriée car les plants nains prennent beaucoup de place pour peu de rendement.

Le grand moment de la plantation des tomates étant arrivé j'ai mis en place les 12 pieds de tomates anciennes de chez Lid° que m'avaient apportés mon Papa et sa compagne. Bien sûr ces plants ne sont sans doute pas aussi "naturels" que les miens mais ce ne sont déjà pas des F1 et si j'ai de belles tomates, que je conserve les graines puis les replante j'améliorerai cela. Il y a 2 plants des variétés suivantes :

  • Green Zebra
  • Rotter Russe
  • Noire de Crimée
  • Andenhörnchen
  • Berner Rose
  • Ananas noir

Puis j'ai mis mes plus beaux pieds à la suite... qui sont ridicules en comparaison. Je trouve que mes semis en bouteille cette année n'ont pas eu la réussite de l'an passé : c'est toujours mieux la première fois ! L'an prochain je mixerai bouteille et semis en plateau à repiquer, même si cette étape demande plus d'investissement en temps.

Etat au 2019-05-21 plantation tomates

J'ai donc planté 3 pieds de tomates St Pierre et 6 de tomates "ami de mon Papa" avec mes graines de l'an passé et 3 pieds de tomates Andine Cornue.
Au centre de la parcelle entre les plants j'ai mis un pied de rose d'Inde qui sont encore très petits.
Comme les tuteurs ne sont pas beaucoup enfoncés je les ai réuni par quatre en tipi. 

Etat au 2019-05-21 plantation tomates détail

Avec 24 pieds je devrais tout de même avoir quelques tomates...

Les tomates cerises seront plantées dans les trous (en attente d'arbres dans le coin verger) que j'ai enrichis avec les déchets végétaux journaliers. J'ai déjà commencé avec le trou n°4. J'ai enlevé du paillage que j'ai déposé sur un trou voisin et rassemblé le reste au centre pour creuser quatre emplacements que j'ai rempli de terreau. J'ai eu la bonne surprise de voir déjà des vers de terre et que les déchets avaient bien diminué sous le paillage. Je pense planter une capucine naine au centre.
Là encore mes plants ne sont pas folichons. Ce sont également mes graines récupérées l'an passé.

Trou n°4 au 19-05-21 tomates cerises rouge

Nous avons mangé nos premières cerises. Même pas le temps de faire une photo et il n'y en a déjà plus sur l'arbre ! Les oiseaux ont fait un ravage et beaucoup sont tombées au sol  pour cause de pluie où elles étaient irrécupérables. J'ai envie de tailler les branches car les longues branches en hauteur ont été dévalisées en premier (pas eu besoin de sortir l'escabeau). Je suis partageuse mais tout de même...
J'espère que sur le second cerisier nous aurons plus de chance au cours du mois de juin !

Jardin jour 36

Pas de travail au jardin en ce moment je me contente d'apprécier les premières floraisons.

Très loin des superbes roses qui éclosent sur les blogs de jardin que je consulte voici mes modestes floraisons !

Commençons par le rosier côté est de la baie vitrée de la terrasse sud. Un rosier grimpant blanc dont je n'ai pas noté le nom. Les boutons sont roses pastel avant de devenir blancs en s'ouvrant. Les roses sont de petites tailles. La taille un peu tardive semble l'avoir boosté !

Rosier blanc mur sud au 19-05-15

Rosier blanc mur sud au 19-05-15 détail1

Rosier blanc mur sud au 19-05-15 détail2

Dans la butte de cette terrasse que j'ai nettoyée et modifiée en mars ici le rosier qui était en place a bien profité et peut enfin exprimer toutes ses nuances de roses et d'oranges. La fleur est toute simple pour ce petit rosier buisson.

Rosier inconnu au 19-05-15

Rosier inconnu au 19-05-15 détail

Des trois rosiers qui ont été plantés dans cette butte, seul Jacques Cartier offre sa floraison. Les deux autres commencent à peine à présenter quelques boutons bien fermés. En vrai la couleur est plus rose que mauve mais le soir tombait au moment de la photo.

Rosier Jacques Cartier au 19-05-15 détail

Rosier Jacques Cartier au 19-05-15

Une dernière vue avec l'ensemble de cette butte. Les santolines sévèrement taillées ont repris leur belle forme en boule. Il me faut arracher les mauvaises herbes sur cette butte que je n'ai pas paillée et peut-être ajouter des graminées dans les espaces pour meubler, apporter de la légèreté et piquer la place aux indésirables. A suivre...

Etat au 19-05-15

Posté par sylviedetoulouse à 23:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

17 mai 2019

Potager et jardinage : jours 31, 32, 33, 34 et 35 - de ci-de là !

Toujours une succession de petits ou moyens travaux donc je condense !

Potager jours 31, 32, 33, 34 et 35 :

Sur la parcelle n° 6 où se trouvent déjà deux rangs de pommes de terre "Amandine" et une rangée de lin (semé un peu trop serré je pense !) j'ai ajouté du terreau premier prix sur la seconde moitié pour y poser de nouvelles pommes de terre. Des "Charlotte" qui sont des pommes de terre de conservation.

Etat au 19-05-05 PdT1

J'ai déposé les tubercules puis ajouté deux poignées de terre et de l'herbe que j'ai coupée aux ciseaux dans le terrain.
Le rotofil a fini par aller chez le réparateur qui bien sûr est surchargé en cette période et me le remet en état pour juillet !!! Donc je croise les doigts pour que la tondeuse-débroussailleuse veuille bien reprendre du service... un jour !

Etat au 19-05-06 PdT1

 

Etat au 19-05-06 PdT2

Etat au 19-05-15 PdT1

J'ai nettoyé la parcelle n°5. Beaucoup d'herbes à enlever que j'ai déposées en bout de bande. Côté nord j'ai fait un petit nid dans ce tas pour y loger de la terre et planter la rhubarbe.
J'ai mis en place les piquets pour les tomates. Même avec l'aide de la masselotte et du marteau je n'ai pas pu les enfoncer profondément ; de plus pour un des piquets j'ai rencontré ce que je suppose être "la" cuve. J'avais découvert cela lors de la mise en place de la piscine gonflable. Comme c'était au début de mon installation sur le terrain vendu par la commune j'étais allée à la mairie pour en savoir plus. On avait juste pu me dire que tout le lotissement étant une ancienne ferme cela pouvait être une cuve. Pas question de creuser tout autour pour dégager cela et c'était resté en l'état. L'an passé la culture de haricots nains sur cette nouvelle parcelle n'avait pas posé de problème. Là, je n'ai butté que pour un piquet ; la cuve est peut-être déformée...
J'espère que mes tomates auront assez de profondeur pour leurs racines ?

Etat au 2019-05-15 piquets

J'ai planté 6 maïs entre les boutures de la haie ouest. Les trois premiers installés en avril n'ont pas supporté la transplantation. J'ai trois autres semis en train de pousser qui les remplaceront.

Au 19-05-15 maïs 1sur6

Jardin jours 31, 32, 33, 34 et 35 :

J'ai donné des coups de pioche sur le pourtour du massif de l'entrée pour pouvoir faire un petit rebord et une transition avec les herbes. Cela m'a permis de récupérer un peu de terre tamisée.

N'ayant pas de paillage je n'avais pas recouvert le massif de l'entrée et les herbes indésirables se font plaisir. J'ai commencé un peu de nettoyage, histoire de voir les premières fleurs ! Il faut que je paille...

 

Etat au 19-05-15

Etant proche de la terrasse couverte j'ai taillé l'éléagnus tout déguingandé et le laurier sauce trop haut puis j'ai continué en désherbant le tour des arbustes que je n'ai pas pu déplanter. Malgré mes coups de fourche ils font de nouvelles pousses ; c'est à se demander pourquoi on bichonne tant nos plantations puisque la maltraitance ne les dérange pas toujours !

Etat au 19-05-17 arbustes taillés

Je me suis décidée à planter des boutures de buddléia qui traînaient dans leur pot depuis 2 ans. J'ai opté pour les placer dans la haie sud qui me sépare des voisins en bas du terrain.
L'an passé j'avais entassé des branchages pour empêcher les ballons et les intrusions dans cette partie vu que j'y avais planté les Milpa.
J'espérais aussi que cette couverture du sol rendrait la terre plus facile à travailler pour y planter des arbustes.

J'ai découvert avec surprise que les voisins en tondant à ras des branchages ont fait une incursion sur mon terrain autour du framboisier évitant de peu les poireaux (en surplus) que j'avais plantés tout autour ! De plus deux poteaux de la balançoire étaient en plein sur la ligne de la haie, alors que je suis déjà à 80 cm à l'intérieur de mon terrain et qu'il y a normalement 5 m qui devraient nous séparer !!!

Après avoir déplacé les branches que j'ai entassées un peu plus loin sur mon terrain, j'ai commencé à faire des trous sans que personne ne daigne venir déplacer la balançoire. Donc j'ai craché dans mes mains et pied après pied je l'ai faite bouger !!!
Pour ce qui est de la qualité de la terre, les branchages avaient dû être déplacés car ils étaient trop à l'intérieur de mon terrain et plus sur la ligne de la haie donc n'ont pas eu l'effet escompté sur la qualité de la terre !

J'ai placé mes boutures sans me souvenir des couleurs car les étiquettes en "bâton de Magnum" sont illisibles. Un peu de feuilles de chêne puis j'ai coupé l'herbe autour pour finir le paillage. Un arrosage et j'ai remis un barrière de branchages. C'est plus une signalisation qu'un rempart !

Au 2019-05-05 plantation buddleia

Je ne prévois pas de laisser ces arbustes mais les trous seront déjà faits pour d'autres arbustes et ces boutures pourront grandir en attendant de trouver une autre place.
Enfin c'est ce que j'espérais... mais deux jours plus tard les boutures sont toutes sèches alors qu'il a plu et que la terre est restée humide. Je ne comprends pas car le buddléia est plutôt rustique comme plante. Je laisse pour le moment et je mets toute ma confiance dans la force de la nature !

Histoire de diversifier mes actions au jardin et comme la terre humide ne pouvait pas être tamisée j'ai repris le taille-haie pour commencer à réduire les ronces. J'ai débuté à l'endroit où j'entasse les cailloux afin de voir si mon idée de plateforme se dessine. Il va falloir encore des cailloux mais ce n'est pas ce qui manque... juste le nombre de brouettes !

Au 19-05-17

Dans la haie ouest j'ai posé des cercles en plastique (découpes de bouteilles de Coc°) autour des boutures de photinia ou d'éléagnus. Elles sont régulièrement recouvertes par les oiseaux et ont beaucoup de mal à pousser ; cela devrait les protéger un peu.

Cercle plastique

J'y ai découvert des plants de pommes de terre oubliées l'an passé !

Patates au 2019-05-15

Des avancées par ci par là en attendant LE moment qui lance la saison potagère : la plantation des tomates !!!

Donc à suivre...

Un joli ciel d'orage pour voir la vie en rose

Ciel d'orage3 Ciel d'orage1 Ciel d'orage2

cliquez pour agrandir

 

Posté par sylviedetoulouse à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


03 mai 2019

Potager et jardinage : jours 28, 29 et 30 - le bassin

Toujours des petites tâches au fil des jours donc je continue à regrouper ces moments de jardinage.

Potager jours 28, 29 et 30 :

J'ai refait une série de semis en bouteille identiques à ceux du 20 avril : 12 bouteilles.
Ayant acheté un nouveau sac de billes d'argile j'ai repris ma méthode de base. Je ne peux pas vraiment dire si c'est mieux avec ou sans.
Les premiers semis de cucurbitacés ont pour la plupart bien démarré.
Pour le moment ce qui a vraiment raté ce sont les semis de poivrons. J'ai réussi à avoir quelques pieds mais ils ont vraiment du mal. Pourtant ce sont des graines issues de mes poivrons de l'an passé qui étaient plutôt productifs.

J'ai désherbé le petit coin fraisiers en bout sud de la butte n° 1. J'ai bien du mal à lutter contre les indésirables à cet endroit. En plus j'avais loupé les stolons qui ont fini dans la débroussailleuse à la fin de l'été ! A l'automne, il faudra revoir cela. Soit enlever les fraisiers et leur trouver un nouvel endroit, soit les déplanter et leur refaire une belle surface. Il y a très peu de terre sur les cailloux et le chiendent y règne en maître.

J'ai coupé l'herbe sur un des côtés de cette butte pour l'entasser à l'autre bout (nord) pour allonger un peu la parcelle. Je pense faire un trou au milieu, y déposer de la terre et planter la rhubarbe que j'ai achetée il y a 15 jours à la foire aux plantes de ma commune. Comme l'artichaut c'est une plante qui va rester en place un moment alors la planter en bout de bande de culture me semble parfait.

Etat au 19-04-29 prolongement

Jardin jours 28, 29 et 30 :

Il me restait des vivaces sur les lots achetés à Lid°. Elles sont venues garnir des espaces dans le massif de l'entrée. L'ensemble n'est pas structuré mais c'est pour moi une façon d'apprendre comment se comportent ces arbustes et ces vivaces pour les placer ensuite dans un endroit qui les mettra en valeur une fois étoffés.

Etat au 19-04-28

Et puis je me suis attaquée au coin du mini bassin. Voici son état !

Au 19-04-24

J'ai tout d'abord arraché ou coupé les herbes ainsi que les plantes sèches ; la gaura blanche et la valériane rouge n'existe plus. J'ai coupé les stipas qui se ressèment partout autour !
J'ai coupé les feuilles sèches du palmier ainsi que les pousses qui repartaient de la base. Je ne sais pas si c'est une bonne chose mais ces repousses à ras du sol me posaient un problème de place.
Il reste tous les cailloux.

Au 19-04-28 nettoyage2

 

Au 19-04-28 nettoyage1

Je pensais en rester là et transplanter les agapanthes qui attendent toujours une terre d'accueil pour meubler l'angle.
Mais les beaux galets blancs rapportés de l'Île de Ré au fur et à mesure de mes séjours se sont tachés de noir. Ce n'est pas très joli.
Les petites barrières en bois qui n'ont jamais reçu la couche de peinture rouge qui devait donner un air japonisant sont en piteux état. Les tessons de briques glissés entre les pas japonais se sont éparpillés.
Tout cela sans parler du bassin dont le reste d'eau est chargé d'algues, de feuilles, d'escargots ; le juncus spiralis a triste allure, le nénuphar qui n'a jamais fleuri a de nouvelles feuilles à la surface lointaine du bassin.
Il faut tout sortir, nettoyer et réfléchir à la suite.

Au 19-04-24 Juncus Spirala

Au 19-04-24 Nénuphar

Mon nettoyage a donné un peu d'espace pour y voir plus clair. J'ai bien envie d'enlever tous les cailloux, les barrières, les pas japonais, sortir les plantes puis la poubelle et gratter un peu cette surface. Je trouvais les cailloux jolis lorsqu'ils étaient blancs et malgré le film plastique les herbes poussent au travers. Je ne peux pas non plus faire venir l'herbe au bord de la poubelle car lors des tontes tout est projeté dans le bassin. Ou alors couper aux ciseaux de bordure !
Je me perds en conjectures ! 
Faire place nette est la première étape.

J'ai continué à mettre en terre les arbustes des pots. Les 14 pots sont vides ! Il me reste trois petites branches avec des racines qui attendent dans un bac d'eau.
Donc 3 arbustes en devenir ont pris place dans la haie sud qui me sépare des voisins ou plutôt qui borde le chemin qui devrait me séparer des voisins !
Comme déjà dit ce sont des plantations provisoires. Cela me permet de faire grandir des arbustes en attente de place définitive, de préparer les emplacements pour des arbustes définitifs sans faire de trop gros trous. Les racines et le paillage se chargeront d'ameublir la terre pour la plantation suivante ; en fin c'est ce que j'espère !

Arbuste1 au 19-04-29 Arbuste2 au 19-04-29 Arbuste3 au 19-04-29
Un coup de pinceau vert fluo pour voir les plantations !!

J'ai pu réutiliser trois trous déjà faits en continuité des arbustes en place.
Dans le premier il y avait eu une bouture de laurier palme qui a séché faute d'arrosage.
Puis un trou laissé libre pour un cyprès quand je pensais toujours intercaler ce type d'arbuste avec d'autres.
Enfin venait le lilas que j'avais déplanté du haut du terrain. Lui aussi a souffert d'un manque d'arrosage et a péri. Heureusement lors de la transplantation j'avais pu planter un rejet dans le massif en attente et il semble en pleine forme.

Pour poursuivre cette haie "provisoire" il va falloir reprendre la pioche...

Dans mon potager il y a un chat qui couve les pommes de terre.

Chat blanc13

Lorsque je l'ai découvert il était vraiment couché sur la ligne de patates. Je lui ai expliqué longuement que cela ne se faisait pas et il a daigné se déplacer de quelques centimètres sur la partie non encore plantée tout en laissant traîner ses pattes sur les pousses de lin !

Posté par sylviedetoulouse à 20:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

25 avril 2019

Potager et jardinage : jours 25, 26 et 27 - les poireaux

En attendant de crocheter la dernière maille du projet "mystère" je reprends le carnet de bord de mon jardin. Des petits travaux sur trois journées que j'ai regroupées.

Potager jours 25, 26 et 27 :

En attendant la plantation des semis je bricole à droite et à gauche au potager.
Couper l'herbe aux ciseaux de bordure le long des bandes n° 3 et 4 et désherber un peu entre les rangs de fèves et de petits pois. Je n'ai toujours pas paillé et la levée des "mauvaises" graines est importante.
J'ai ajouté les déchets ménagers sur le trou n° 6 et coupé l'herbe autour pour recouvrir et pailler le tout. Plus qu'un trou à "engraisser" !
Le premier semis de maïs ayant beaucoup poussé j'ai planté les trois pieds dans la haie ouest le long du potager entre les boutures.

Au 19-04-25 maïs01 Au 19-04-25 maïs02 Au 19-04-25 maïs03

Ils n'ont plus l'allure fière qu'ils avaient dans la bouteille.
J'espère qu'ils vont vite faire de nouvelles feuilles !

J'ai acheté au marché 50 pieds de poireaux ; plus facile que de semer puis repiquer une première fois des tiges fines comme du fil avant la plantation. Un jour peut-être tenterai-je ...
J'ai raccourci les racines et la partie verte puis je leur ai fait prendre un bain d'eau de Javel diluée contre la mouche du poireau.
Pose du cordeau avant de tracer une petite tranchée. J'ai utilisé le plantoir pour glisser le poireau profondément avant d'ajouter du terreau autour. 37 pieds ont pris place avant un bon arrosage.
J'en ai profité pour semer un sachet de radis ronds entre les deux rangées d'oignons. J'ai déjà mangé des radis de la bande n°4 par deux fois et suis très fiérote d'en avoir donné à mon Papa en plus des chocolats de Pâques !

Etat au 19-04-24 poireaux-radis

 J'ai planté les poireaux restants dans les trous n°1 (12) n° 2 (11) et n° 3 (3) autour du framboisier, du pommier et du mûrier. 63 poireaux pour 50 !

Trou n°1 au 19-04-24 poireaux Trou n°2 au 19-04-24 poireaux Trou n°3 au 19-04-24 poireaux

Trous n° 1-2-3

Pour planter les 10 fraisiers qui attendaient dans leur godet depuis plus d'un mois (!!!) j'ai ajouté du terreau de base au pied du mirabellier puis fait 10 trous remplis de bon terreau pour y installer les fraisiers. Des feuilles de chêne en paillage, un bon arrosage et deux gros cailloux pour marquer la bordure du cercle. J'ai hésité à reprendre des cailloux du trou mais je suis sûre d'en déloger au fur et à mesure du grignotage de la butte donc patience...

Mirabellier au 19-04-25 fraisiers

Les derniers semis de cucurbitacés ont déjà bien évolué et j'ai enlevé le haut des bouteilles et ajouté du terreau sur la plupart.

Jardin jours 25,26 et 27 :

J'ai rempoté les très fines tiges d'Eschscholzia dans des godets individuels mais je suis septique sur cette opération. Je pense que c'est une fleur qui ne peut être que semée directement en place. Du coup j'ai laissé les 3 autres godets en l'état. On verra si je peux transplanter le tout tel quel.
Pour les autres semis de fleurs l'évolution est variable. Facile pour les soucis, les oeillets d'Inde, les belles de jour, les nigelles et la bourrache, un peu aléatoire pour les capucines, les coquelourdes et les cosmos et inexistante pour les belles de nuit, les giroflées et les phlomis. Des progrès à faire et sans doute une nouvelle fournée de semis à prévoir...

En faisant un tour dans une jardinerie j'avais découvert un photinia Pink Marble avec de jolies veinures roses sur les feuilles ; les arbustes étant hauts (et chers) j'avais laissé de côté l'idée d'en introduire un exemplaire dans la haie qui bordera la terrasse couverte au fur et à mesure du grignotage de la butte. J'en ai trouvé dans ma jardinerie, où je me réapprovisionnais en bon terreau, plus modeste en taille et d'un prix raisonnable.
Il a trouvé place à la suite de l'éléagnus doré toujours à une distance d'un manche de râteau.

Au 19-04-25 photinia

Et un nouveau tour de bêche pour grignoter la butte. Avec la pluie de ces derniers jours les dents s'enfoncent plus facilement mais la terre reste collée autour des cailloux et donc presque impossible à ratisser et encore moins à tamiser.
La jardinière doit faire avec le temps...

La première petite fleur des vivaces mises en place dans l'agrandissement du massif de ma terrasse a pointé son nez...

Etat au 19-04-24 Népéta

 

Nepeta x faassenii

Posté par sylviedetoulouse à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 avril 2019

Potager et jardinage : jour 24 - des bulbes

Dernier billet "jardin" en retard ! Ces derniers jours je n'ai pas trouvé le temps de jardiner.

Potager jour 24 :

Des semis en bouteille en étant bien installée au chaud à la maison sur la table.
Mon stock de bouteilles de Coc° devenait conséquent, il était temps d'en faire quelque chose. 
Je n'avais plus de bon terreau et pas assez de billes d'argile. J'ai tenté le coup sans bille avec une base de terreau grossier fortement imbibé d'eau et une bonne couche de terreau à semis sur le dessus. On verra le résultat dans les jours à venir.
J'avais reçu ma seconde commande de graines pour les cucurbitacés et j'avais hâte de les mettre en terre.

  • Courgette Black Beauty
  • Courgette ronde Nice
  • courgette Zuchini
  • Courge Butternut (graines récupérées sur un fruit donné par un ami de mon Papa)
  • Concombre Tanja
  • Concombre Marketer
  • Potimarron Uchiki Kuri
  • Courge Sweet Dumpling
  • Courge Delicato
  • Patisson blanc
  • Tomate cerise poire jaune

Puis j'ai complété des semis précédents.

  • Tomate St Pierre
  • Maïs B2+B3
  • Poivron rond

J'ai rempli la 4e mini serre avec des cosmos, de la bourrache et des coquelourdes.

Il ne reste plus qu'à patienter...

Au 19-04-14 semis

Jardin jour 24 :

Les semis dans les mini serres poussent bien pour la plupart donc je devrais avoir quelques fleurs ! Il va cependant falloir passer par l'étape repiquage en godet individuel car les plants ne tiendront pas jusqu'à la plantation définitive.

J'avais acheté des bulbes chez Acti°n.
N'ayant jamais planté de bulbes d'été c'était une bonne occasion peu onéreuse pour se lancer.
Je les ai mis en place dans le massif de l'entrée entre les arbustes. Il y a des lys, des dahlias, des alliums, des freesias et des oxalis.
Ils sont cachés sous la terre des cercles vides pour le moment !
J'ai ajouté le pied d'agapanthes blanches qui attendait dans une bassine d'eau.
Ce massif commence à afficher complet... à moins que je ne l'agrandisse !

Etat au 19-04-19

J'ai nettoyé et ajouté du terreau sur les pots qui sont sur ma terrasse. Le chêne ayant encore des feuilles je passerai le râteau à feuilles plus tard !
Dans le grand pot bleu j'ai planté un pied d'agapanthes bleues déterré du massif des agapanthes.
Il reste encore un pied de blanches qui va certainement se diviser en trois comme le précédent et trois de bleues que je ne sais pas encore où replanter.
Je pensais pouvoir démarrer une bande en L le long du coin "repos du jardinier" et y placer différentes plantes en terre ou en pot qui attendent un massif pour les mettre en valeur ; mais j'étais un peu trop optimiste sur le temps que me prennent tous ces aménagements. Il y a énormément de cailloux et peu de terre à cet endroit et encore beaucoup d'herbe... et je n'ai que deux bras pour faire place nette avant de pouvoir planter !!!! Créer le massif de l'entrée était plus facile.

Pots terrasse Sylvie au 19-04-13

Encore un magnifique jardin à visiter ici pour se reposer et rêver...

Image7

Posté par sylviedetoulouse à 09:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

18 avril 2019

Potager et jardinage : jour 23 - 100 patates ?

Je me suis laissée dépasser par les évênements et suis à nouveau en retard dans le suivi de mes petits travaux au jardin.

Alors re-plongeons-nous dans les souvenirs de ces derniers jours...

Potager jour 23 :

J'ai planté 62 pommes de terre Amandine (et pas 100 !) dans la toute nouvelle bande n° 6. J'ai bricolé un cordeau avec deux branches et une vieille ficelle pour la première ligne... non déplacée pour la seconde : cela se voit !!!
J'ai posé les tubercules sur le sol tous les 20-25 cm ; c'est un peu serré mais je favorise la préparation de la terre plutôt qu'une grosse récolte. Je pense les récolter en primeur donc de petite taille.

Etat au 19-04-12 PdT1

 

J'ai déposé une grosse poignée de terre sur chaque plant.

Etat au 19-04-12 PdT2

 

J'ai ensuite semé une ligne de graines de lin. C'est joli lorsque c'est en fleurs et il parait que cela éloigne les doryphores. Je n'en ai pas eu l'an dernier mais autant être prudente. J'ai eu les graines via ce site ici.

Etat au 19-04-12 PdT3

 

J'ai recouvert le tout d'herbe que j'ai découpée à la main (problème de tondeuse !) ; cela m'a permis de dégager un peu la bande n°5 très envahie par les adventices ! Il me reste de la place pour une seconde plantation de pommes de terre. Je prévois d'acheter des pommes de terre de conservation qui resteront plus longtemps en terre.

Etat au 19-04-12 PdT4

J'ai planté 2 pieds d'artichaut ; ce sont mes premiers. Je les ai mis en bout nord des bandes n° 2 et 4. J'ai fait un nid au milieu du tas d'herbe, j'ai ajouté du terreau et j'ai planté l'artichaut dont les feuilles avaient déjà fait le délice des baveux de toutes sortes ! A voir ce que cela va donner. Il me reste un pied sur les trois achetés ; il viendra dans la bande n° 5 lorsque je l'aurai remise en état en vue des plantations de tomates.

Etat au 19-04-12 artichaut   Etat au 19-04-12 artichaut détail

Butte n° 2. Des iris se sont invités en bout de bande.

Etat au 2019-04-12 artichaut   Etat au 2019-04-12 artichaut détail

Bande n° 4 : un artichaut dentelle

Dans la bande n° 4 j'ai cueilli 7 radis ! Mes premiers ! Lors de mes différents essais de potager au fil du temps j'ai toujours râté les radis : inexistants ou immangeables. J'avais abandonné. Ceux qui ont réussi à pousser en compagnie des carottes cette année sont très bons. D'autres sont à venir au milieu des fines pousses de carottes.
En désherbant un peu cette parcelle j'ai eu la suprise de découvrir une salade en devenir puis d'autres petits semis spontanés. Je n'ai jamais semé de salades sur cette bande. En 2016 j'ai déposé mes déchets ménagers et l'an passé il n'y a eu que des tomates, des haricots grimpants et des oeuillets d'inde. Les oiseaux, les feuilles de salades flétries ? La magie de la nature. Le plus drôle c'est que j'ai pratiquement toujours raté mes plants de salades qui se faisaient dévorer par les limaces avant d'avoir une taille raisonnable. On dirait que ceux-ci tiennent le coup...

Etat au 2019-04-12 salade spontanée

Résistera-t-elle aux baveux ?

Etat au 2019-04-12 semis spontanés

La relève...

Un autre "miracle" dans la bande n°3. Lorsque je l'avais nettoyée et préparée j'avais retrouvé un mini plant de betterave. Un qui avait du végéter car mes malheureux pieds n'avaient jamais poussé pour donner des graines. Ne sachant pas trop quoi en faire je l'avais vaguement planté au milieu des racines que j'avais enlevées lors du nettoyage de la parcelle. La période de pluies lui a redonné de la vigueur. A voir ce qu'il deviendra car il y a peu de terre dans ce tas de racines et débris végétaux.

Etat au 2019-04-12 betterave

 

La salade de betterave n'est pas pour tout de suite !

Jardin jour 23 :

Juste la plantation de deux arbustes issus des pots et les vivaces achetées dernièrement ainsi que l'éléagnus doré dans le trou déjà préparé. Et toujours le rituel tamisage suivi du dépot de cailloux dans le trou.

Etat au 19-04-12

Et pour finir un autre joli jardin à visiter ici.

Image3

Posté par sylviedetoulouse à 23:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

12 avril 2019

Potager et jardinage : jour 22 - encore du nettoyage

Potager jour 22 :

Il est grand temps de penser aux pommes de terre. Elles attendent dans un coin du cellier que je prépare leur futur nid.
J'attaque le nettoyage de la bande n°6.
A l'été j'avais déposé des cartons que j'avais recouverts d'herbes arrachées ou coupées. Cette bande, au contraire des autres, est "est-ouest". Le côté "est" étant plus bas j'avais apporté de la terre tamisée qui n'avait été recouverte de cartons puis d'herbes qu'à la fin de l'hiver.
J'ai remonté tous ces végétaux en bord de bande pour qu'ils étouffent l'herbe dessous.
A ma grande déception l'herbe avait bien poussé en dessous par contre elle s'arrachait facilement. La couche de carton était trop mince sans doute ou déjà bien mangée et le paillage au dessus pas assez couvrant. Par contre sur la terre tamisée c'était impeccable.
Donc un peu plus de travail que prévu mais par contre une terre bien améliorée. Je partais d'une surface dure et caillouteuse (sans doute un reste de chemin empierré) et là les vers avaient remonté une terre noirâtre. Il n'aurait pas été possible d'y semer des carottes mais pour des pommes de terre sur sol ce sera très bien pour continuer à améliorer cette parcelle.
Du coup je pense préparer de la même façon une seconde bande parallèle sous l'herbe ratissée : il faut juste que je récupère beaucoup de cartons !

Etat au 19-04-09 herbe sous carton

 

ce qui a poussé sous le paillage carton+ herbe !

Après avoir arraché les herbes et les racines, j'ai ratissé pour niveler au mieux et j'ai laissé ainsi en attente des pommes de terre.

Etat au 19-04-09 nettoyée

 

une bande prête pour les pommes de terre

Mes déchets ménagers des derniers jours ont été déposés sur le trou n° 5 puis recouverts des herbes coupées tout autour. Il reste deux trous à enrichir avec ce compost de surface. Je ne mets que ce qui est facilement compostable ; les coquilles, les sachets de thé, les peaux de mandarines... vont dans le bac de compost.
Je ne devrais pas planter avant la mi mai donc les vers " au boulot !"

Jardin jour 22 :

Encore du nettoyage avec le désherbage des arbres : les deux cerisiers, l'arbre de Judée, l'abricotier et le mirabellier. Cela fait un tas d'herbe conséquent qui attend dans un coin car trop important pour mettre au compost.

Arbres au 19-04-09

J'ai nettoyé les fleurs des deux pots qui encadrent le banc. Je ne sais pas si ces gaillardes plantées l'an passé seront très fleuries cette années mais les feuilles reviennent donc j'attends de voir ce que cela donne.
Il va vraiment falloir m'occuper du coin du petit bassin : c'est la jungle ! Difficile d'être partout !!!

Pot banc 1 au 19-04-13  Pot banc 2 au 19-04-13

Pas d'opération tamisage pour cause de terre trop humide, donc ce fut tout pour cette journée !

Je me suis sentie épiée...

Chat noir09

Posté par sylviedetoulouse à 23:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,