Bienvenue chez Sylvie

23 mai 2019

Potager et jardinage : jour 36 - récoltes et fleurs

Il est enfin venu le temps des récoltes... presque !

Potager jour 36

J'ai mangé les premiers petits pois. Manon n'aime pas ce légume, heureusement car la récolte était maigre !
290 g cueilli pour 100g de jolies billes vertes dans l'assiette. Je me console en me disant que cela fera de la matière pour le compost en place !! Par contre quel délice...

Petits pois au 19-05-21

Petits pois au 19-05-21 bis

Ce sont des graines de chez Lid° que j'ai semées une à une. Pour l'année prochaine j'achèterai mes graines ailleurs et je planterai en poquet avant d'installer des fils ou un grillage pour maintenir les pieds en grandissant. C'est une variété naine mais certains pieds se sont couchés ; de plus ils se sont agrippés aux adventices et c'est un peu fouillis. Il y a des trous dans la ligne et la production est clairsemée. Une variété grimpantes serait plus appropriée car les plants nains prennent beaucoup de place pour peu de rendement.

Le grand moment de la plantation des tomates étant arrivé j'ai mis en place les 12 pieds de tomates anciennes de chez Lid° que m'avaient apportés mon Papa et sa compagne. Bien sûr ces plants ne sont sans doute pas aussi "naturels" que les miens mais ce ne sont déjà pas des F1 et si j'ai de belles tomates, que je conserve les graines puis les replante j'améliorerai cela. Il y a 2 plants des variétés suivantes :

  • Green Zebra
  • Rotter Russe
  • Noire de Crimée
  • Andenhörnchen
  • Berner Rose
  • Ananas noir

Puis j'ai mis mes plus beaux pieds à la suite... qui sont ridicules en comparaison. Je trouve que mes semis en bouteille cette année n'ont pas eu la réussite de l'an passé : c'est toujours mieux la première fois ! L'an prochain je mixerai bouteille et semis en plateau à repiquer, même si cette étape demande plus d'investissement en temps.

Etat au 2019-05-21 plantation tomates

J'ai donc planté 3 pieds de tomates St Pierre et 6 de tomates "ami de mon Papa" avec mes graines de l'an passé et 3 pieds de tomates Andine Cornue.
Au centre de la parcelle entre les plants j'ai mis un pied de rose d'Inde qui sont encore très petits.
Comme les tuteurs ne sont pas beaucoup enfoncés je les ai réuni par quatre en tipi. 

Etat au 2019-05-21 plantation tomates détail

Avec 24 pieds je devrais tout de même avoir quelques tomates...

Les tomates cerises seront plantées dans les trous (en attente d'arbres dans le coin verger) que j'ai enrichis avec les déchets végétaux journaliers. J'ai déjà commencé avec le trou n°4. J'ai enlevé du paillage que j'ai déposé sur un trou voisin et rassemblé le reste au centre pour creuser quatre emplacements que j'ai rempli de terreau. J'ai eu la bonne surprise de voir déjà des vers de terre et que les déchets avaient bien diminué sous le paillage. Je pense planter une capucine naine au centre.
Là encore mes plants ne sont pas folichons. Ce sont également mes graines récupérées l'an passé.

Trou n°4 au 19-05-21 tomates cerises rouge

Nous avons mangé nos premières cerises. Même pas le temps de faire une photo et il n'y en a déjà plus sur l'arbre ! Les oiseaux ont fait un ravage et beaucoup sont tombées au sol  pour cause de pluie où elles étaient irrécupérables. J'ai envie de tailler les branches car les longues branches en hauteur ont été dévalisées en premier (pas eu besoin de sortir l'escabeau). Je suis partageuse mais tout de même...
J'espère que sur le second cerisier nous aurons plus de chance au cours du mois de juin !

Jardin jour 36

Pas de travail au jardin en ce moment je me contente d'apprécier les premières floraisons.

Très loin des superbes roses qui éclosent sur les blogs de jardin que je consulte voici mes modestes floraisons !

Commençons par le rosier côté est de la baie vitrée de la terrasse sud. Un rosier grimpant blanc dont je n'ai pas noté le nom. Les boutons sont roses pastel avant de devenir blancs en s'ouvrant. Les roses sont de petites tailles. La taille un peu tardive semble l'avoir boosté !

Rosier blanc mur sud au 19-05-15

Rosier blanc mur sud au 19-05-15 détail1

Rosier blanc mur sud au 19-05-15 détail2

Dans la butte de cette terrasse que j'ai nettoyée et modifiée en mars ici le rosier qui était en place a bien profité et peut enfin exprimer toutes ses nuances de roses et d'oranges. La fleur est toute simple pour ce petit rosier buisson.

Rosier inconnu au 19-05-15

Rosier inconnu au 19-05-15 détail

Des trois rosiers qui ont été plantés dans cette butte, seul Jacques Cartier offre sa floraison. Les deux autres commencent à peine à présenter quelques boutons bien fermés. En vrai la couleur est plus rose que mauve mais le soir tombait au moment de la photo.

Rosier Jacques Cartier au 19-05-15 détail

Rosier Jacques Cartier au 19-05-15

Une dernière vue avec l'ensemble de cette butte. Les santolines sévèrement taillées ont repris leur belle forme en boule. Il me faut arracher les mauvaises herbes sur cette butte que je n'ai pas paillée et peut-être ajouter des graminées dans les espaces pour meubler, apporter de la légèreté et piquer la place aux indésirables. A suivre...

Etat au 19-05-15

Posté par sylviedetoulouse à 23:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


20 mai 2019

Plaid Vasarely : il est fini !

Mon crochet a avalé les unes après les autres les mailles de la bordure. J'étais motivée pour finir rapidement...

Mes restes de laine étant minimes j'ai utilisé la balance pour évaluer mes possibilités avec mes multiples petites pelotes.

J'ai commencé par un rang de mailles serrées avec le bleu moyen ; cette couleur étant la plus présente sur les bords du plaid cela permettait une transition plus douce pour le montage des mailles.
Un second rang dans cette couleur pour y installer le point très simple (une maille serrée, une maille chainette en sautant une maille et on recommence !) ; ce point permet d'ajouter de la tenue à la bordure.
Puis deux rangs en bleu foncé, un rang de bleu clair puis à nouveau deux rangs de bleu foncé ; c'est dans cette couleur que j'avais le plus de fil.
Je voulais terminer par deux rangs de bleu moyen mais j'ai dû m'arrêter dans le dernier côté par manque de laine. Pas question d'aller chercher une nouvelle pelote en ville pour si peu donc j'ai détricoté.

Bordure détail

Et cela me convient parfaitement ainsi. Et vous ?

Hexagones au 19-05-20

Le plaid pèse 1.7 kg. Après un premier lavage il sera mis en forme. Je n'ai pas fait de blocage des losanges, ni des hexagones. Même si j'ai essayé de faire des coutures surjetées les plus plates possible, il y a encore du relief. A l'usage cela devrait s'applatir. Je suis satisfaite de la bordure qui permet de bien maintenir le plaid.

Restes

il me reste 48 g de laine !

Quel projet vais-je reprendre maintenant ?

Posté par sylviedetoulouse à 14:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 mai 2019

Potager et jardinage : jours 31, 32, 33, 34 et 35 - de ci-de là !

Toujours une succession de petits ou moyens travaux donc je condense !

Potager jours 31, 32, 33, 34 et 35 :

Sur la parcelle n° 6 où se trouvent déjà deux rangs de pommes de terre "Amandine" et une rangée de lin (semé un peu trop serré je pense !) j'ai ajouté du terreau premier prix sur la seconde moitié pour y poser de nouvelles pommes de terre. Des "Charlotte" qui sont des pommes de terre de conservation.

Etat au 19-05-05 PdT1

J'ai déposé les tubercules puis ajouté deux poignées de terre et de l'herbe que j'ai coupée aux ciseaux dans le terrain.
Le rotofil a fini par aller chez le réparateur qui bien sûr est surchargé en cette période et me le remet en état pour juillet !!! Donc je croise les doigts pour que la tondeuse-débroussailleuse veuille bien reprendre du service... un jour !

Etat au 19-05-06 PdT1

 

Etat au 19-05-06 PdT2

Etat au 19-05-15 PdT1

J'ai nettoyé la parcelle n°5. Beaucoup d'herbes à enlever que j'ai déposées en bout de bande. Côté nord j'ai fait un petit nid dans ce tas pour y loger de la terre et planter la rhubarbe.
J'ai mis en place les piquets pour les tomates. Même avec l'aide de la masselotte et du marteau je n'ai pas pu les enfoncer profondément ; de plus pour un des piquets j'ai rencontré ce que je suppose être "la" cuve. J'avais découvert cela lors de la mise en place de la piscine gonflable. Comme c'était au début de mon installation sur le terrain vendu par la commune j'étais allée à la mairie pour en savoir plus. On avait juste pu me dire que tout le lotissement étant une ancienne ferme cela pouvait être une cuve. Pas question de creuser tout autour pour dégager cela et c'était resté en l'état. L'an passé la culture de haricots nains sur cette nouvelle parcelle n'avait pas posé de problème. Là, je n'ai butté que pour un piquet ; la cuve est peut-être déformée...
J'espère que mes tomates auront assez de profondeur pour leurs racines ?

Etat au 2019-05-15 piquets

J'ai planté 6 maïs entre les boutures de la haie ouest. Les trois premiers installés en avril n'ont pas supporté la transplantation. J'ai trois autres semis en train de pousser qui les remplaceront.

Au 19-05-15 maïs 1sur6

Jardin jours 31, 32, 33, 34 et 35 :

J'ai donné des coups de pioche sur le pourtour du massif de l'entrée pour pouvoir faire un petit rebord et une transition avec les herbes. Cela m'a permis de récupérer un peu de terre tamisée.

N'ayant pas de paillage je n'avais pas recouvert le massif de l'entrée et les herbes indésirables se font plaisir. J'ai commencé un peu de nettoyage, histoire de voir les premières fleurs ! Il faut que je paille...

 

Etat au 19-05-15

Etant proche de la terrasse couverte j'ai taillé l'éléagnus tout déguingandé et le laurier sauce trop haut puis j'ai continué en désherbant le tour des arbustes que je n'ai pas pu déplanter. Malgré mes coups de fourche ils font de nouvelles pousses ; c'est à se demander pourquoi on bichonne tant nos plantations puisque la maltraitance ne les dérange pas toujours !

Etat au 19-05-17 arbustes taillés

Je me suis décidée à planter des boutures de buddléia qui traînaient dans leur pot depuis 2 ans. J'ai opté pour les placer dans la haie sud qui me sépare des voisins en bas du terrain.
L'an passé j'avais entassé des branchages pour empêcher les ballons et les intrusions dans cette partie vu que j'y avais planté les Milpa.
J'espérais aussi que cette couverture du sol rendrait la terre plus facile à travailler pour y planter des arbustes.

J'ai découvert avec surprise que les voisins en tondant à ras des branchages ont fait une incursion sur mon terrain autour du framboisier évitant de peu les poireaux (en surplus) que j'avais plantés tout autour ! De plus deux poteaux de la balançoire étaient en plein sur la ligne de la haie, alors que je suis déjà à 80 cm à l'intérieur de mon terrain et qu'il y a normalement 5 m qui devraient nous séparer !!!

Après avoir déplacé les branches que j'ai entassées un peu plus loin sur mon terrain, j'ai commencé à faire des trous sans que personne ne daigne venir déplacer la balançoire. Donc j'ai craché dans mes mains et pied après pied je l'ai faite bouger !!!
Pour ce qui est de la qualité de la terre, les branchages avaient dû être déplacés car ils étaient trop à l'intérieur de mon terrain et plus sur la ligne de la haie donc n'ont pas eu l'effet escompté sur la qualité de la terre !

J'ai placé mes boutures sans me souvenir des couleurs car les étiquettes en "bâton de Magnum" sont illisibles. Un peu de feuilles de chêne puis j'ai coupé l'herbe autour pour finir le paillage. Un arrosage et j'ai remis un barrière de branchages. C'est plus une signalisation qu'un rempart !

Au 2019-05-05 plantation buddleia

Je ne prévois pas de laisser ces arbustes mais les trous seront déjà faits pour d'autres arbustes et ces boutures pourront grandir en attendant de trouver une autre place.
Enfin c'est ce que j'espérais... mais deux jours plus tard les boutures sont toutes sèches alors qu'il a plu et que la terre est restée humide. Je ne comprends pas car le buddléia est plutôt rustique comme plante. Je laisse pour le moment et je mets toute ma confiance dans la force de la nature !

Histoire de diversifier mes actions au jardin et comme la terre humide ne pouvait pas être tamisée j'ai repris le taille-haie pour commencer à réduire les ronces. J'ai débuté à l'endroit où j'entasse les cailloux afin de voir si mon idée de plateforme se dessine. Il va falloir encore des cailloux mais ce n'est pas ce qui manque... juste le nombre de brouettes !

Au 19-05-17

Dans la haie ouest j'ai posé des cercles en plastique (découpes de bouteilles de Coc°) autour des boutures de photinia ou d'éléagnus. Elles sont régulièrement recouvertes par les oiseaux et ont beaucoup de mal à pousser ; cela devrait les protéger un peu.

Cercle plastique

J'y ai découvert des plants de pommes de terre oubliées l'an passé !

Patates au 2019-05-15

Des avancées par ci par là en attendant LE moment qui lance la saison potagère : la plantation des tomates !!!

Donc à suivre...

Un joli ciel d'orage pour voir la vie en rose

Ciel d'orage3 Ciel d'orage1 Ciel d'orage2

cliquez pour agrandir

 

Posté par sylviedetoulouse à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 mai 2019

Plaid Vasarely : neuf mois plus tard

Les petits triangles sont venus s'insérer dans les espaces pour finir ce grand rectangle.

Les fils ont été arrêtés et coupés.

Hexagones au 19-05-12

Je suis contente d'en être arrivée là et de pouvoir reprendre le crochet pour la bordure. Je sens la motivation revenir pour en terminer "rapidement" !!!

Après beaucoup de questionnements je crois avoir trouvé comment finir ce plaid ; je croise juste les doigts pour que le reste de laines suffise à aller au bout de mon idée !

A suivre...

Posté par sylviedetoulouse à 23:59 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 mai 2019

Potager et jardinage : jours 28, 29 et 30 - le bassin

Toujours des petites tâches au fil des jours donc je continue à regrouper ces moments de jardinage.

Potager jours 28, 29 et 30 :

J'ai refait une série de semis en bouteille identiques à ceux du 20 avril : 12 bouteilles.
Ayant acheté un nouveau sac de billes d'argile j'ai repris ma méthode de base. Je ne peux pas vraiment dire si c'est mieux avec ou sans.
Les premiers semis de cucurbitacés ont pour la plupart bien démarré.
Pour le moment ce qui a vraiment raté ce sont les semis de poivrons. J'ai réussi à avoir quelques pieds mais ils ont vraiment du mal. Pourtant ce sont des graines issues de mes poivrons de l'an passé qui étaient plutôt productifs.

J'ai désherbé le petit coin fraisiers en bout sud de la butte n° 1. J'ai bien du mal à lutter contre les indésirables à cet endroit. En plus j'avais loupé les stolons qui ont fini dans la débroussailleuse à la fin de l'été ! A l'automne, il faudra revoir cela. Soit enlever les fraisiers et leur trouver un nouvel endroit, soit les déplanter et leur refaire une belle surface. Il y a très peu de terre sur les cailloux et le chiendent y règne en maître.

J'ai coupé l'herbe sur un des côtés de cette butte pour l'entasser à l'autre bout (nord) pour allonger un peu la parcelle. Je pense faire un trou au milieu, y déposer de la terre et planter la rhubarbe que j'ai achetée il y a 15 jours à la foire aux plantes de ma commune. Comme l'artichaut c'est une plante qui va rester en place un moment alors la planter en bout de bande de culture me semble parfait.

Etat au 19-04-29 prolongement

Jardin jours 28, 29 et 30 :

Il me restait des vivaces sur les lots achetés à Lid°. Elles sont venues garnir des espaces dans le massif de l'entrée. L'ensemble n'est pas structuré mais c'est pour moi une façon d'apprendre comment se comportent ces arbustes et ces vivaces pour les placer ensuite dans un endroit qui les mettra en valeur une fois étoffés.

Etat au 19-04-28

Et puis je me suis attaquée au coin du mini bassin. Voici son état !

Au 19-04-24

J'ai tout d'abord arraché ou coupé les herbes ainsi que les plantes sèches ; la gaura blanche et la valériane rouge n'existe plus. J'ai coupé les stipas qui se ressèment partout autour !
J'ai coupé les feuilles sèches du palmier ainsi que les pousses qui repartaient de la base. Je ne sais pas si c'est une bonne chose mais ces repousses à ras du sol me posaient un problème de place.
Il reste tous les cailloux.

Au 19-04-28 nettoyage2

 

Au 19-04-28 nettoyage1

Je pensais en rester là et transplanter les agapanthes qui attendent toujours une terre d'accueil pour meubler l'angle.
Mais les beaux galets blancs rapportés de l'Île de Ré au fur et à mesure de mes séjours se sont tachés de noir. Ce n'est pas très joli.
Les petites barrières en bois qui n'ont jamais reçu la couche de peinture rouge qui devait donner un air japonisant sont en piteux état. Les tessons de briques glissés entre les pas japonais se sont éparpillés.
Tout cela sans parler du bassin dont le reste d'eau est chargé d'algues, de feuilles, d'escargots ; le juncus spiralis a triste allure, le nénuphar qui n'a jamais fleuri a de nouvelles feuilles à la surface lointaine du bassin.
Il faut tout sortir, nettoyer et réfléchir à la suite.

Au 19-04-24 Juncus Spirala

Au 19-04-24 Nénuphar

Mon nettoyage a donné un peu d'espace pour y voir plus clair. J'ai bien envie d'enlever tous les cailloux, les barrières, les pas japonais, sortir les plantes puis la poubelle et gratter un peu cette surface. Je trouvais les cailloux jolis lorsqu'ils étaient blancs et malgré le film plastique les herbes poussent au travers. Je ne peux pas non plus faire venir l'herbe au bord de la poubelle car lors des tontes tout est projeté dans le bassin. Ou alors couper aux ciseaux de bordure !
Je me perds en conjectures ! 
Faire place nette est la première étape.

J'ai continué à mettre en terre les arbustes des pots. Les 14 pots sont vides ! Il me reste trois petites branches avec des racines qui attendent dans un bac d'eau.
Donc 3 arbustes en devenir ont pris place dans la haie sud qui me sépare des voisins ou plutôt qui borde le chemin qui devrait me séparer des voisins !
Comme déjà dit ce sont des plantations provisoires. Cela me permet de faire grandir des arbustes en attente de place définitive, de préparer les emplacements pour des arbustes définitifs sans faire de trop gros trous. Les racines et le paillage se chargeront d'ameublir la terre pour la plantation suivante ; en fin c'est ce que j'espère !

Arbuste1 au 19-04-29 Arbuste2 au 19-04-29 Arbuste3 au 19-04-29
Un coup de pinceau vert fluo pour voir les plantations !!

J'ai pu réutiliser trois trous déjà faits en continuité des arbustes en place.
Dans le premier il y avait eu une bouture de laurier palme qui a séché faute d'arrosage.
Puis un trou laissé libre pour un cyprès quand je pensais toujours intercaler ce type d'arbuste avec d'autres.
Enfin venait le lilas que j'avais déplanté du haut du terrain. Lui aussi a souffert d'un manque d'arrosage et a péri. Heureusement lors de la transplantation j'avais pu planter un rejet dans le massif en attente et il semble en pleine forme.

Pour poursuivre cette haie "provisoire" il va falloir reprendre la pioche...

Dans mon potager il y a un chat qui couve les pommes de terre.

Chat blanc13

Lorsque je l'ai découvert il était vraiment couché sur la ligne de patates. Je lui ai expliqué longuement que cela ne se faisait pas et il a daigné se déplacer de quelques centimètres sur la partie non encore plantée tout en laissant traîner ses pattes sur les pousses de lin !

Posté par sylviedetoulouse à 20:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,