Bienvenue chez Sylvie

03 mars 2021

Des fleurs pour annoncer le printemps

Le thème de la 6e semaine du projet "En toute pour le printemps" était les fleurs. J'ai eu du mal à choisir mes fleurs et je termine ce bloc alors que le sujet du suivant est dévoilé !

Comme à mon habitude j'ai cherché vers les coloriages enfantins proposés par le Net. J'en ai combiné deux.

fleurs6 + fleurs7

Des tissus fleuris pour ces tulipes d'un nouveau genre, des formes à bords francs et du mouliné pour broder.
Je les aime bien ces fleurs que je ne trouverai certainement pas dans mon jardin !

Bloc 06

 

La disposition des 6 blocs ne respecte pas l'ordre des semaines. Les 5e et 6e bloc étant de conception similaire je trouve qu'ils se trouvent bien avec un coeur les séparant ! A confirmer ou pas avec les blocs suivants.

Blocs au 21-03-03

 

A suivre...

Posté par sylviedetoulouse à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 mars 2021

De ma fenêtre épisode 9

Lorsque Cécile a proposé de broder des bandes qui viendront s'intercaler entre un centre et les fenêtres ici elle a utilisé un fil avec des petits pompons. Ce fil étant vendu en kit j'ai cherché ce type de laine sur le Net : pas facile.

En fouillant dans mes restes de laines j'ai trouvé une fin de pelotes avec des petites boules. Les pompons sont plus petits mais le principe est le même et j'ai réussi à en isoler et nouer 3 pour préparer 3 fleurs sur un bloc.

N'ayant pas non plus la laine blanche et noire j'ai fait des points lancés avec une laine blanche puis à l'intérieur des points lancés avec du mouliné noir. J'aime beaucoup le résultat. Mais cela prend plus de temps alors sur une grande longueur de bande ?

Des points de tige et des points de feuille avec une laine verte très fine de Cécile et du mouliné pour les allonger. Je regrette un peu la raideur de mes tiges.

Le cercle brodé au point de tige avec du coton perlé rose est enjolivé avec un joli fil fantaisie de Cécile.

Et toujours les mêmes broderie aux deux angles opposés.

Bloc09 

Les neufs carrés qui se placent et se déplacent. Mon premier bloc au centre tranche. Il faut que je me décide à le remettre dans le rang avec des angles brodés comme ses petits camarades !

Au 21-02-23

J'envisage de faire les bandes comme proposées par Cécile pour un montage original du quilt. Je ne sais pas encore si je choisirai mes petites fleurs pompon. Il faudra vérifier avant que j'ai assez de pompons sur mon reste de pelote à moins que je trouve de la laine avec des pompons plus gros. Je cherche aussi une laine noire et blanche. Je pensais que ce serait facile dans la catégorie fil à chaussette mais non.
J'ai encore le temps...

Posté par sylviedetoulouse à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 février 2021

Broderie météo 2021 point épisode 9

Une pause broderie bienvenue au milieu des travaux au jardin !

Pas de nouvelle couleur pour cette semaine mais le vert clair est de plus en plus présent en attendant le jaune !

Au 21-02-28

Obtenir un rendez-vous chez un ophtalmologiste, même en étant déjà une patiente n'est pas une simple affaire.
Mes lunettes de vue de près (des interview) n'étant plus très adaptées pour les petites croix je brode au ralenti et avec le besoin d'une belle lumière du jour. Dans la boite à couture de ma grand-mère j'avais trouvé une loupe que l'on accroche au cou. Toutes ces années j'avais remisé l'outil que je trouvais vieillot !!! Agacée de "pénéloper" un peu trop souvent je suis partie à la recherche de ce matériel pleine d'espoir.
Je ne suis pas déçue. Il faut bien le placer et s'habituer à broder avec mais j'y ai trouvé un réel intérêt.
Je ne broderais pas de longues heures ainsi mais en attendant, cela me soulage bien.

Eh oui l'outil vieillot est maintenant de mon âge...

La pelle et la pioche sont aussi encore de mon âge heureusement et j'ai continué le désherbage et la transplantation d'arbustes et de fleurs malgré le retour du vent ce dimanche. Pas de photo car c'est un gros chantier qui ne fait que commencer.
Aux courbatures d'hier vont s'ajouter celles d'aujourd'hui et je vais bien dormir...

A demain pour une nouvelle fenêtre. 

Posté par sylviedetoulouse à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

27 février 2021

Et si on reparlait du jardin

La saison dernière pas le moindre article sur mon jardin sauvage, ni sur le potager.

Le retour au jardin a été tardif vers la fin mars. La présence de Manon due au confinement m'a été d'un grand secours. Le passage du rotofil pour tailler dans la jungle des hautes herbes m'était impossible avec mon poignet. Elle s'était donc chargée de cette tâche en maugréant au départ puis comme une pro à la fin ; elle changeait le fil et redémarrait seule l'engin. J'ai ratissé et rassemblé les herbes en vue d'un paillage.
On y voyait déjà plus clair.
J'ai lancé des semis en grande quantité puisque j'en ai fait aussi pour le Papa de mes filles qui voulait démarrer un petit potager.

J'ai emprunté sa tondeuse pour parfaire le jardin, préparer du paillage et redéfinir mes parcelles.
Puis j'ai joué de la bêche et du râteau pour enlever les adventices et préparer les bandes de culture que j'ai recouvertes de tontes.

Des réussites et des échecs dans les semis que j'ai fait de deux façons : en bouteilles comme les années précédentes et en mini serres suivi d'un repiquage. C'était déjà un peu tard pour les poivrons, piments et aubergines et j'ai dû acheter des plants.

C'est lors de la plantation des pommes de terre que nous avons fait connaissance de celle qui est devenue Pookie.

Au final j'ai beaucoup travaillé au jardin, le prêt occasionnel de la tondeuse m'a bien aidée à faire place nette et a "récolter" un peu de paillage. L'avantage d'une Kangoo qui permet de transporter facilement cet engin d'une maison à l'autre !

Les récoltes n'ont pas toujours été à la hauteur des attentes mais sans un véritable enrichissement de ma terre, si ce n'est un compost de surface pendant la saison, il ne faut pas s'attendre à des miracles. Cela a surtout été un échec côté cucurbitacés. Des feuilles, des fleurs mâles et très peu de fruits.

Malgré tout pendant l'hiver Manon et moi avons mangé des betteraves, de la salade, des poireaux. Il faut un peu les chercher au milieu des adventices qui ont profité de la pluie et des températures douces. Par contre mâche et épinards sont noyés dans ce vert et les choux sont un échec total.

J'espérais mieux préparer la saison à venir en recouvrant les parcelles non cultivées de compost, de tontes et de feuilles mais j'ai loupé le coche à la fin de la saison et après c'est l'envie qui m'a manquée pour travailler dans le froid et l'humidité.
J'ai juste eu le temps de réaménager la parcelle des courges pour y semer des petits pois.
J'avais commencé à attaquer la pente pour agrandir cette surface plane. Je tamisais la terre pour enlever les cailloux qui partaient combler un trou tandis que la terre était étalée sous l'olivier où j'ai tout enlevé pour agrandir et refaire ce massif.
En même temps je taillais le sureau puis coupais les branches en petits morceaux que je mettais au sol avec l'idée de les recouvrir plus tard de terre pour adoucir la pente.
Evidemment un tracto-pelle mettrait en forme mon terrain en moins d'une journée alors que je suis partie pour quelques années. On verra bien.

Je n'ai pas fait la moindre photo de tout ce travail. Je n'y a pas vraiment pensé. Je m'étais déconnectée de mon blog et ne trouvais pas d'intérêt à raconter mes efforts au jardin. Je le regrette car j'ai une année "blanche" dans mon suivi ; je ne me souviens pas de tout ce que j'ai fait, où et comment:  c'est dommage. J'espère faire mieux cette année !

Le soleil revient, le printemps frémit d'impatience et c'est l'éternel recommencement avec la jungle à couper et les semis à démarrer. Oui, je ne suis pas vraiment en avance pour les poivrons, piments et aubergines mais c'est un peu mieux que l'an passé.

Et puis cette année j'ai le must en permaculture : la grelinette. C'est mon cadeau de Noël de la part de mes filles. Un bel outil avec 5 dents vissées pour être changées en cas de casse ce qui n'est pas impossible avec tous les cailloux du terrain. Une grelinette avec 4  dents auraient été plus adaptées à mes muscles féminins mais elle n'était pas en stock ; j'irai plus vite en me faisant de gros biscotaux...

De mon Papa j'ai eu un broyeur. Lidl ayant sorti en début d'année un broyeur à petit prix nous avons opté pour ce modèle même si ce n'est pas celui que j'avais choisi. La différence de prix est énorme. Cela va me permettre de me rendre compte si un tel outil me rend les services espérés et si un modèle plus performant serait plus adapté. A suivre...

Ce samedi par une belle journée ensoleillée j'ai enfilé mes gants et j'ai attaqué... un petit bout. Il y a tellement à faire qu'on ne sait par où commencer.

J'ai voulu travailler au soleil et ai donc choisi la butte de la terrasse sud. Désherbage et taille des santolines. J'ai aussi donné un coup de sécateur aux stipa même si cela ne se taille pas vraiment mais en attendant qu'elles aient une majorité de pousses vertes cela leur donne un peu d'allure. Il faudra remplacer un rosier qui ne repart pas, gratter la terre et en ajouter au pied des rosiers, enlever la plante de l'angle qui est devenue trop imposante, tailler les locinéras en boule. Mais c'est déjà plus propre (même si ce n'est pas flagrant sur la photo !).

Nettoyage avant 21-02-27  Nettoyage après 21-02-27

Avant- après

Nettoyage après 21-02-27b

 

Je laisse les tailles au sol ; cela sera recoupé avec le rotofil puis la tondeuse prochainement pour finir en paillage.

J'ai continué par ma terrasse. Pas de photo avant. Imaginez les pavés recouverts de feuilles et de branches cassées du chêne. Un gros stock de feuilles mortes a étoffé le compost en attendant d'en passer sous la tondeuse.
J'ai nettoyé le petit massif attenant. Il y aura encore de nouvelles chutes de feuilles et de glands qui en profitent pour germer mais il faut bien commencer un jour.
Je retrouve ma petite terrasse avec le soleil couchant. Une petite pause dans le hamac avant de continuer.

Nettoyée au 21-02-27

J'ai fini par un nettoyage de l'entrée et la taille de l'hortensia à l'est du porche. Pour la ligne d'hortensias à l'ouest on verra plus tard.
Je recoupe toutes les branches et je dépose tous ces déchets derrière la haie de forsythias. Cela se décompose tout au long de l'année sans être trop visible et m'évite de désherber.

Hortensias est avant au 21-02-27  Hortensias est après au 21-02-27

Avant - après

Porche avant au 27-02-27  Porche après au 21-02-27

 

 

Avant - après

C'est peu par rapport à ce qui reste mais je suis contente de ces heures passées au jardin. J'aurai sans doute des courbatures demain et le retour du canal carpien dans la nuit mais il faut souffrir pour avoir un "beau" jardin !

Posté par sylviedetoulouse à 12:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

26 février 2021

Bom Provençal : bloc 12, le dernier !

Et voilà le dernier bloc est achevé.
J'ai un peu tardé à le terminer. Monté depuis quelques jours, il attendait que je pose les derniers points de feston autour des 3 cœurs.

Provençal Bloc12-21-02-26

Je suis contente d'être arrivée au bout. Je vais pouvoir ranger les tissus provençaux et les cotons à broder que j'avais mis de côté.

Bien sûr ce n'est pas fini ; il y a maintenant le montage des 12 blocs. A la machine cela devrait aller vite me direz-vous ? Oui ! Sauf que les coutures des carrés ne vont certainement pas se raccorder si facilement ; en effet les appliqués que j'ai faits après l'assemblage du fond et des carrés ont tiraillé le tissu et modifié les dimensions. Il va falloir tricher !!!

Les blocs en attente d'assemblage.

Provençal quilt 21-02-26

Ensuite se posera la question du quilting. Même si je trouve qu'un quilt prend toute sa beauté avec un beau matelassage c'est l'étape redoutée que je repousse, repousse... 

1. Trouver le tissu du dos qui va bien. J'aimerais un tissu provençal mais on n'en trouve beaucoup moins facilement qu'il y a quelques années. De plus ce tissu est souvent épais et ne facilite pas le quilting avec toutes les épaisseurs (surtout quand on n'est pas très douée pour matelasser).
2. Faire le sandwich tissu-molleton-top à quatre pattes sur le carrelage et épingler avant de bâtir. Rude épreuve pour mes genoux et compliquée avec Pookie qui va vouloir "m'aider" !
3. Définir le ou les motifs de matelassage. Mon idée pour le moment est de contourner tous les appliqués à la main et faire les diagonales des carrés à la machine pour gagner du temps. Mais j'ai peur que mes points soient trop différents de ceux de la machine et que le résultat ne soit pas joli.
4. Enfin se décider à attaquer les milliers de petits points pour réunir le tout.

Ce n'est pas gagné !!!

Si vous avez des idées, des conseils pour le quilting je prends car j'ai beaucoup plus de tops qui attendent un quilting que de quilts quiltés (souvent très simplement).

Donc à suivre...

Posté par sylviedetoulouse à 15:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,